Culture

Tony Curtis: la mort d'un homme de duos

Slate.fr, mis à jour le 30.09.2010 à 12 h 54

Tony Curtis est mort dans la nuit de mercredi à jeudi, à l'âge de 85 ans, a confirmé sa fille Jamie Lee Curtis à Entertainment Tonight. De son vrai nom Bernard Schwartz, Tony Curtis avait notamment fait partie de trois duos célèbres: à la télévision avec Roger Moore dans Amicalement vôtre (The Persuaders), au cinéma dans Certains l'aiment chaud avec Marilyn Monroe et Jack Lemmon et dans La Chaîne, film où il jouait avec Sidney Poitier et pour lequel il avait été nommé aux Oscars et aux Golden Globes en 1959.

Grand séducteur (il a été marié six fois!), il avait publié en France ses mémoires en 2010, où il révélait son aventure secrète avec Marylin pendant le tournage de Certains l'aiment chaud, alors que le sex-symbol était mariée à l'écrivain Arthur Miller:

«Ce qui ne l'a pas empêchée, pendant le tournage, de me chuchoter un jour à l'oreille: "Passe me voir ce soir dans ma chambre." J'ai obéi à sa consigne. Et nous avons passé la nuit à l'horizontale. Ou plutôt: une partie de la nuit. Car, à 4 h 30 du matin, il a fallu que je traverse les couloirs de l'hôtel dans l'autre sens pour retourner dans ma chambre sur la pointe des pieds, afin que personne ne nous surprenne. Encore une fois, la réalité se confondait avec le scénario du film.»

Quant à son duo avec Sidney Poitier, il a dû se battre pour que son partenaire noir ait la même place que lui sur l'affiche et dans la promotion du film:

«J'ai en effet obtenu de haute lutte qu'il partage la tête d'affiche avec moi alors que les producteurs voulaient écrire son nom plus bas, en petits caractères et précédé de la mention "co-starring" [NDLR: équivalent à un second rôle]. C'était d'autant plus absurde que nous jouions deux prisonniers en cavale, enchaînés l'un à l'autre pendant presque tout le film. J'ai annoncé que, dans ces conditions, le film se ferait sans moi. Après trois jours de réflexion, la production a cédé à cette exigence, que je suis fier d'avoir imposée.»

Presqu'un symbole pour un acteur qui n'aura jamais vraiment tiré la couverture à lui, partageant l'affiche dans les plus connus des 130 films qu'il a tournés: avec Burt Lancaster dans Trapèze et Le Grand Chantage, Kirk Douglas dans Les Vikings et Spartacus, Lemmon et Monroe dans Certains l'aiment chaud et et Roger Moore dans la série Amicalement Vôtre, qui relancera sa carrière, plombée pendant les années 60 par une série d'échecs commerciaux.

Photo: Tony Curtis dans Certains l'aiment chaud, via Allociné

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte