France

Sarkozy, icône de l'extrême-droite

Temps de lecture : 2 min

Le visage de Nicolas Sarkozy en gros plan accompagné du titre: «Le nouvel extrême de l'Europe»; sous-titre: «Sarkozy et la montée de la droite dure». C'est la couverture du magazine américain Newsweek pour son édition européenne (et latino-américaine) du 4 octobre, rapporte Lemonde.fr (les éditions américaines et asiatiques ont des sujets beaucoup plus locaux en une). A la une, un long article qui estime que l'accession à des sièges parlementaires d'extrémistes représente le plus important changement en Europe depuis la disparition du communisme.

Nicolas Sarkozy a été choisi comme icône de cette montée en puissance des extrêmes politiques européens à cause des sorties du gouvernement sur la communauté Rom:

«Il est clair que le spectacle d'un centriste comme Sarkozy flattant la marge est un signe annonciateur de ce qui va se passer [en Europe].»

Moins d'un mois plus tôt, c'était le britannique The Economist qui faisait une couverture choc avec Nicolas Sarkozy, surnommé «Le président qui rétrécit incroyablement»:

Newsletters

Retrait des voyageurs

Retrait des voyageurs

Site classé

Site classé

Jacques Chirac, l'homme qui n'assumait pas d'être de droite

Jacques Chirac, l'homme qui n'assumait pas d'être de droite

On a voulu faire passer l'ancien président pour un radical de Corrèze mais son inconscient est de droite. Pour le meilleur et pour le pire.

Newsletters