Monde

Une ambassadrice de l'ONU pour accueillir les extraterrestres

Temps de lecture : 2 min

Cruciale, la question était jusqu'ici sans réponse. Si aujourd'hui une soucoupe volante se pose dans votre jardin, qu'un extraterrestre en sort et vous ordonne: «Conduisez-moi à votre chef», vous vous trouveriez bien désemparé. A quel interlocuteur unique d'éventuels visiteurs venus d'ailleurs devraient-ils s'adresser?

Le problème a heureusement été saisi à bras le corps par l'ONU. The Daily Mail rapporte en effet que les Nations unies s'apprêtent à nommer une ambassadrice chargée d'accueillir les extraterrestres au nom des Terriens. Il s'agirait alors de Mazlan Othman, une astrophysicienne malaisienne actuellement à la tête du Bureau des Affaires spatiales de l'ONU, rapporte le Telegraph.

Le programme visant à faire de ce bureau l'organe de contact avec les successeurs d'ET sera débattu par les comités scientifiques des Nations unies et pourrait se retrouver à l'ordre du jour de l'Assemblée générale.

Mazlan Othman, qui présentera son futur rôle éventuel lors d'une conférence en Angleterre la semaine prochaine, a récemment déclaré que les humains devraient se tenir prêts à entrer en contact avec des extraterrestres:

«La recherche continue de communication extraterrestre, menée par plusieurs entités, porte l'espoir qu'un jour l'homme reçoive des signaux émis par des extraterrestres. Nous devrions avoir une réponse coordonnée qui prenne en compte toutes les sensibilités liées à ce sujet. L'ONU est un organe prêt à l'emploi pour une telle coordination.»

Interrogé par la BBC, le professeur de science spatiale John Zarnecki abonde en ce sens, soulignant que la probabilité d'entrer en contact avec des extraterrestres s'est récemment renforcée:

«Il est peu probable que des extraterrestres apparaissent soudainement à Guildford, à Manchester ou ailleurs. Le contact pourrait surtout d'avoir lieu à travers des signaux radio, car cette dernière décennie, nous avons découvert environ 500 planètes en orbite autour d'étoiles comme le soleil. Il n'est donc plus fantaisiste d'imaginer une possible présence de vie sur d'autres planètes.»

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Photo: Mazlan Othman à Hawaï, en mai 2009. Danbirchall via Wikimedia Commons, licence CC

Newsletters

Trente ans après sa dissolution, l'URSS est-elle en train de se reconstituer en Asie centrale?

Trente ans après sa dissolution, l'URSS est-elle en train de se reconstituer en Asie centrale?

L'envoi de 3.000 soldats de l'OTSC pour soutenir le régime du président Tokaïev au Kazakhstan laisse deviner les objectifs stratégiques de Vladimir Poutine.

Qatar, Chine, Arabie saoudite: les événements sportifs de 2022 seront plus politiques que jamais

Qatar, Chine, Arabie saoudite: les événements sportifs de 2022 seront plus politiques que jamais

Jeux olympiques d'hiver en Chine, Coupe du monde de football au Qatar, Rallye Dakar en Arabie saoudite… La carte des méga-événements de l'année révèle l'émergence d’une nouvelle économie géopolitique du sport.

Encore une croisière piégée en pleine mer par le Covid

Encore une croisière piégée en pleine mer par le Covid

Malgré l'arrivée d'Omicron, l'industrie maintient ses activités coûte que coûte.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio