Life

Le patron de Segway se tue en Segway

Slate.fr, mis à jour le 27.09.2010 à 14 h 24

Photo: Police officer on Segway / richardmasoner via Flickr CC License by

Photo: Police officer on Segway / richardmasoner via Flickr CC License by

Les Darwin Awards, qui récompensent les décès les plus stupides, viennent d’accueillir un sérieux candidat au titre. Le multimillionnaire britannique Jimi Heselden, qui avait racheté l’entreprise Segway au début de l’année 2010, est mort dimanche 26 septembre en pilotant l’un de ses engins, rapporte le Daily Mail.

L’homme, qui était âgé de 62 ans, pilotait un modèle adapté à la randonnée, le «Baroudeur», lorsqu’il a chuté du haut d’une falaise pour terminer sa course dans la rivière Wharfe, proche de son domaine dans le Yorkshire du Nord, en Angleterre. Les autorités ont retrouvé le Segway, et ont déclaré à la presse ne pas considérer la mort de Jimi Heselden comme suspecte.

Sa disparition intervient une semaine seulement après qu’il a été désigné comme l’un des plus généreux philanthropes de Grande-Bretagne. Il avait en effet fait un don de 10 millions de livres (11.75 millions d’euros) pour une fondation caritative qu’il avait créé il y a deux ans, et à laquelle il avait déjà précédemment donné 13 millions de livres (15.275.000 euros). Sa fortune était estimée à 166 millions de livres sterling, soit près de 200 millions d’euros, le plaçant à la 395e place du classement des richesses du Sunday Times.

Pour rappel, le Segway est un véhicule électrique conçu pour une personne, muni de deux roues. L’utilisateur, qui se tient debout sur une plateforme, n’a qu’à se pencher dans la direction souhaitée pour s’y rendre. Dès son invention en 2001, l’engin avait suscité un certain nombre de railleries: censé révolutionner le transport individuel, le Segway mettait en scène dans ses publicités des personnes utilisant ce véhicule pour distribuer le courrier ou travailler dans une usine futuriste, tout en affichant un air détaché des plus cool.

Pour célébrer à sa manière le sixième anniversaire de l’engin, le site satyrique américain The Onion avait même créé un sketch intitulé «Vous rappelez-vous de la vie avant le Segway?» dans lequel les intervenants sont très inspirés:

«-L’effet que le Segway a eu à Hollywood a été sans précédent: on se souvient tous de courses-poursuites haletantes en Segway!
-Et la première fois que vous avez fait l’amour sur un Segway, vous vous en rappelez?»

Il faut dire que l’entreprise n’a jamais connu le succès escompté, comme le rappelait notre confrère américain Tom Vanderbilt il y a un an.

Photo: Police officer on Segway / richardmasoner via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte