Life

On pourra bientôt parler à 5 milliards de personnes

Slate.fr, mis à jour le 23.09.2010 à 11 h 21

Phone call!

Phone call!

Le nombre d'abonnements à la téléphonie mobile va bientôt dépasser les 5 milliards de personnes d'ici à la fin du mois de septembre. Ce qui équivaut à 73,4% de la population mondiale. Et d'ici 2011, les abonnements devraient concerner 75% de la population mondiale. C'est ce que rapporte iSuppli, un cabinet d'études de marché. Les chiffres coïncident avec les données publiées par Tim-Berns Lee, explique Gigaom. Le principal inventeur du World Wide Web avait affirmé, début septembre, que «80% de la population mondiale a accès à un réseau de données cellulaires». Ce qui signifie que la plupart des personnes qui ont la possibilité de souscrire à un abonnement le font.

La prochaine frontière à atteindre, c'est la connexion Internet. La banalisation de la transmission de données sera-t-elle encore plus rapide?  Dans un futur proche, on n'achètera plus des minutes de conversation, mais un paquet de données qui inclueront les conversations vocales. Une excellente avancée pour les pays industrialisés, mais un problème pour les zones en voie de développement. Berners-Lee a fait remarquer que si la majorité de la population mondiale a accès au téléphone mobile, seulement 20% de personnes dans le monde ont accès à internet, qui est trop cher par rapport à la communication vocale. Si les communications à bas prix se transforment en données bien plus chères, on pourra parler à moins de personnes dans le futur.

Photo: Phone call! Sarah G via Flickr CC licence by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte