France

Frédéric Lefebvre, un député... virtuel

Temps de lecture : 2 min

Frédéric Lefebvre est-il «un "cyber-député" mythomane?» C'est la question que se pose le député écologiste François de Rugy. Sur son blog hébergé par Libération.fr, il publie une lettre qu'il a écrite au président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, dans laquelle il dénonce une «manipulation assez cocasse» du porte-parole de l'UMP. D'après lui, sur son site officiel, Lefebvre laisse croire qu'il siège encore à l'Assemblée nationale, alors qu'il a dû laisser la place à son titulaire, André Santini, en juin 2009.

François de Rugy raconte sa visite du site de Frédéric Lefebvre:

«Quatre onglets retiennent mon attention: "Votre député"; "la 10è circo 92"; "Assemblée Nationale" et "contacts". Dans ces rubriques, tout est fait pour accréditer l'idée selon laquelle notre ancien collègue est encore député ! (…) Acune mention n'indique que notre collègue a depuis plus d'un an cédé sa place à André Santini.»

Ainsi, dans la rubrique consacré à «la 10e circo 92», un éditorial du maire de Vanves évoque l'«élection à l'Assemblée nationale en juillet 2007» de Frédéric Lefebvre. Or, cette «élection» n'a jamais eu lieu, Lefebvre ayant simplement succédé à son titulaire André Santini, nommé au gouvernement en juillet 2007.

Mais pour François de Rugy, «c'est à la rubrique "contacts" que le comble est atteint: y figurent en effet par deux fois, les coordonnées de l'Assemblée Nationale !»

Des ambiguïtés qui poussent le député de Loire-Atlantique à interpeller Bernard Accoyer :

«Monsieur le président, je sais que le culot et l'absence de mesure caractérisent bien souvent les paroles et les actions de notre ancien collègue. Et j'avais bien perçu que, pour le porte-parole du parti majoritaire, quitter notre assemblée à la suite du remaniement avait été un crève-cœur. Mais tout de même: ne trouvez-vous pas qu'il y a là une volonté manifeste de tromper les internautes, et d'usurper un titre dont notre ancien collègue ne peut se prévaloir ?»

À LIRE ÉGALEMENT SUR SLATE.FR: Frédéric Lefebvre n'est pas stupide!

Photo: Frédéric Lefebvre en février 2010. Marie Lan-Nguyen via Wikimedia Commons, CC licence by

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters