Monde

L'avion espion qui peut voler cinq ans

Temps de lecture : 2 min

Photo: Modélisation du Solar Eagle, site de Boeing
Photo: Modélisation du Solar Eagle, site de Boeing

Boeing a de quoi se frotter les mains. Son département chargé du développement d’avions d’espionnage a remporté un appel d’offre d’une valeur de 89 millions de dollars (plus de 68 millions d’euros) lancé par le ministère de la Défense américain.

La DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency, Agence de recherche avancée en projets de défense, en français) a ainsi confié au géant de l'aviation américain le soin de construire un drone capable de rester en l’air pendant cinq ans à près de 20.000 mètres d’altitude. Si on sait déjà que le futur bébé s’appellera SolarEagle (Aigle Solaire), la date à laquelle l’avion sera capable d’accomplir cet exploit est encore à déterminer. Boeing promet «seulement» que son drone effectuera son premier vol de test en 2014, et restera à cette occasion au moins un mois dans les airs. Ce qui n’est tout de même pas négligeable, sachant que le record d’endurance est jusqu’à présent de deux semaines de vol consécutives.

Dans un communiqué de presse, le firme précise sa stratégie concernant le volet énergétique. L’engin emmagasinera de l’énergie solaire durant la journée dans des piles à combustion qui seront utilisées la nuit. L’avion sera par ailleurs équipé de moteurs électriques dernier cri. Une modélisation du projet est accessible sur le site du fabriquant.

Avec une capacité de chargement d’un peu plus de 450 kg, le drone ne sera évidemment pas utilisé pour combat, mais plutôt pour des missions de surveillance, de communication et de reconnaissance.

Photo: Modélisation du Solar Eagle, site de Boeing

Slate.fr

Newsletters

La guerre Iran-Israël n'aura pas lieu (du moins pas tout de suite)

La guerre Iran-Israël n'aura pas lieu (du moins pas tout de suite)

Si l’escalade militaire entre Téhéran et Tel-Aviv sur le théâtre syrien est inédite, les enjeux géopolitiques dans la région réduisent les risques de dérapage en guerre ouverte.

Paris et Ankara dans un bras de fer sur le Kurdistan syrien

Paris et Ankara dans un bras de fer sur le Kurdistan syrien

La tension est montée d’un cran entre Ankara et Paris, à l’ombre du déploiement de forces spéciales françaises dans le Rojava et de l’appui diplomatique peu équivoque au projet d’autonomie territoriale kurde en Syrie.

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Vingt-cinq textes vieux de plusieurs siècles ont été transportés depuis le Mali, après avoir été cachés durant l'occupation djihadiste de Tombouctou, entre 2012 et 2013.

Newsletters