Culture

Un Quimpérois accuse René la Taupe de plagiat

Temps de lecture : 2 min

Photo: Capture d'écran clip officiel sur YouTube
Photo: Capture d'écran clip officiel sur YouTube

C’était écrit. Suivant les illustres exemples du film Avatar, de la chanson Viva la Vida ou encore du roman Tom est mort, la craquante boule de poils René la Taupe et son chef d’oeuvre Mignon Mignon sont à leur tour accusés de plagiat. Ce personnage imaginé par la Fox Mobile Group, une entreprise de contenus et services pour téléphones mobiles, totalisait fin août 80.000 téléchargement légaux.

Un compositeur breton, Serge Gamany, affirme ainsi au quotidien régional le Télégramme que la chanson qui a détrôné cet été Shakira en tête des charts est une pâle copie de sa chanson Le Parc des Mougins. Sur la vidéo accompagnant l’article, l’accordéoniste tempête:

«C’est pas possible, qu’est-ce que j’ai fait au bon Dieu pour qu’on me fasse ça? [...] J’ai composé cet air-là il y a dix ans, pour les résidents d’une maison de retraite. On avait formé une chorale d’une soixantaine de personnes et toutes les semaines nous chantions cet air, pendant des années ça a été notre hymne.»

L’artiste, qui n’est pas un parfait inconnu de la scène musicale puisqu’il a accompagné la doublure voix de Marion Cotillard lors du film La Môme, ne croit pas à un simple clin d’oeil du destin:

«Je ne crois pas au hasard. La coïncidence ça existe, mais pas sur le nombre de notes en commun qu’il y a dans cette chanson.»

Quant à l’éventualité d’un procès, Serge Gamany hésite encore. Après avoir consulté l’antenne de la Sacem de Quimper, le compositeur a fini par saisir le service juridique de la société. «Je les laisse s’en occuper, explique-t-il, je demande juste qu’on reconnaisse mes droits et qu’on me les reverse!» Pas impossible toutefois d’aller jusqu’à la guerre ouverte:

«Je ne manquerai pas de témoins si l'affaire devait aller au-delà d'un accord à l'amiable avec la production de René la Taupe!»

On peut légitimement s’interroger sur les raisons d’un tel acharnement sur un animal si inoffensif. Le mammifère virtuel déchaîne en effet les passions sur Facebook, où des dizaines de groupes appellent à son assassinat. Une situation que regrette Mme Thomazo, directrice marketing de la branche française de Fox Mobile Group, qui déclarait récemment à l’AFP:

«On ne peut pas toujours faire l'unanimité. Même Lady Gaga a des détracteurs. Parfois, c'est un peu violent, surtout que René la Taupe n'a été créé que dans un but humoristique. Le plus embêtant, c'est pour les enfants qui pourraient faire des recherches sur le web.»

Photo: Capture d'écran clip officiel sur YouTube

Slate.fr

Newsletters

Chanel et la danse

Chanel et la danse

La maison a noué à plusieurs reprises des liens avec la danse. Cette année, Chanel a été mécène pour le gala d’ouverture de la saison de l’Opéra de Paris et accompagne l’événement avec des podcasts. Conversations avec Aurélie Dupont, Diana Vishneva, Kate Moran et Ohad Naharin.

«The House That Jack Built», diabolique comédie

«The House That Jack Built», diabolique comédie

Le nouveau film de Lars von Trier est une fable horrifique qui, aux côtés d'un tueur en série aussi ingénieux que cinglé, interroge la place de la violence dans la vie et dans les arts.

«Ce qui m'a frappée, c'est la grandeur des lieux destinés à loger des préfets seuls»

«Ce qui m'a frappée, c'est la grandeur des lieux destinés à loger des préfets seuls»

«Le territoire de la Drac Basse-Normandie est à l'origine de la commande, raconte la photographe Céline Clanet. Le but de la mission était de réaliser une série photographique sur les logements de fonction des trois préfets de Basse...

Newsletters