Life

Google perd du temps face à Facebook

Slate.fr, mis à jour le 15.09.2010 à 14 h 40

Photo: timepiece / zoutedrop via Flickr CC Licence by

Photo: timepiece / zoutedrop via Flickr CC Licence by

Pour la première fois en août, les Américains ont passé plus de temps sur Facebook que sur Google. L’institut ComScore a en effet indiqué que les internautes américains ont passé 9.9% de leur temps de connexion sur le réseau social de Mark Zuckerberg contre 9.6% sur la «galaxie» Google: YouTube, Gmail, Google Actualités compris.

Un cataclysme pour le moteur de recherche? Pas vraiment. Comme le rappelle ReadWriteWeb, la raison d’être de Google est d’amener l’internaute ailleurs: son dernier service, Instant, se targue même de faire gagner du temps à l’utilisateur en l’orientant encore plus rapidement sur le site désiré.

Les entreprises qui désirent faire de la publicité sur le web auront plutôt tendance selon le site à investir sur Google, où les individus sont à la recherche d’un contenu adapté à leurs attentes plutôt que sur Facebook, où l’attention des membres est captée par l’activité de leurs contacts.

Reste que ReadWriteWeb envisage une compétition particulièrement féroce entre les géants du web dans les mois à venir. En effet, rien n’empêche pour le moment les internautes de passer davantage de temps sur tous les sites sus-nommés. À terme, toutefois, le temps de connexion atteindra un niveau indépassable, du simple fait qu’une journée ne dure que 24 heures. C’est à ce moment-là que chaque minute gagnée par Facebook sera perdue par un concurrent.

Photo: timepiece / zoutedrop via Flickr CC Licence by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte