Life

Les robots savent maintenant mentir

Slate.fr, mis à jour le 13.09.2010 à 17 h 00

Photo: R2D2 / terren via Flickr CC License by

Photo: R2D2 / terren via Flickr CC License by

Des scientifiques américains ont réussi à programmer des robots pour mentir. Il ne s’agit pour l’instant que de parties de cache-cache, mais une étape est sans doute franchie. Les chercheurs en informatique interactive de l’université de Georgie ont publié les résultats de leur étude dans l’International Journal of Social Robotics (document PDF). L’un d’entre eux, Ronald Arkin, explique à l’Edmonton Sun:

«Nous avons développé des algorithmes qui permettent à un robot de déterminer s’il vaut mieux duper un humain ou une autre machine intelligente, et nous avons conçu des techniques qui aident le robot à choisir le meilleur moyen de duper l’autre et à réduire les chances qu’il soit découvert.»

Lors de leurs expérimentations, les scientifiques ont conduit 20 parties de cache-cache durant lesquelles deux robots programmés pour mentir devaient être trouvés par des androïdes classiques dans un secteur limité à trois chemins. Ceux-ci étaient délimités par des feutres de couleurs. Les robots menteurs devaient choisir une des trajectoires, faire tomber les feutres associés à celle-ci, puis faire demi-tour et emprunter un autre chemin. Dans 75% des cas, les robots «chercheurs» suivaient la fausse piste.

Les scientifiques estiment pouvoir tirer profit de leur avancée dans le domaine militaire. Un drone pourrait ainsi selon eux semer un soldat ennemi en laissant de fausses traces. Ne reste plus qu’à lire ce guide expliquant comment survivre en cas de rebellion des robots, et à prier que pour tout se passe bien.

Photo: R2D2 / terren via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte