Monde

Un projet de parc d'attraction chrétien en Europe

Slate.fr, mis à jour le 13.09.2010 à 10 h 01

Les touristes chrétiens du monde entier vont peut-être bientôt pouvoir ajouter une nouvelle étape à leur tour d’Europe: avec Lourdes et le Vatican, la prochaine étape incontournable de leur parcours sera... Majorque. Aucun miracle n’a été récemment homologué sur l’île espagnole, mais un projet présenté aux autorités locales prévoit de construire un parc d’attraction géant dédié à la Bible et aux aventures de Jésus Christ.

Le projet de 10 millions d’euros, s’il est validé par la mairie, s’étendra sur sept hectares sur l’actuel site d’une décharge municipale à Capdepera, dans le nord de l’île. Un tel parc d’attraction serait une première en Europe, comme le souligne le Guardian: «Même si des parcs similaires existent en Amérique Latine et aux Etats-Unis, l’Europe n’a pas encore son parc chrétien, peut-être parce que le nombre de croyants y est en diminution

Mais Sigma, le constructeur derrière le projet majorquin qui possède un parc similaire à Buenos Aires, en Argentine, croit au potentiel d’un parc proposant de recréer des scènes de l’Ancien et du Nouveau testament en Europe. Les détails sur le nouveau projet sont encore rares, mais le parc argentin, qui se présente comme «un endroit où tout le monde peut apprendre sur l’origine de la spiritualité», propose à ses visiteurs de revivre la création de l’humanité, la naissance du Christ, la résurrection ou encore la cène.

La mairie de Capdepera a confirmé qu’elle avait reçu l’offre de Sigma, mais ne s’est pas encore prononcé. L’objectif du projet de Majorque est de s’inspirer du succès des attractions chrétiennes américaines comme le Holy Land Experience à Orlando ou encore le Creation Museum près de Cincinatti.

Le parc d’Orlando, qui contient des répliques des portes de Jérusalem et du tombeau de Jésus Christ,  résume ainsi son programme: «Le monde n’a rien vu de semblable depuis 2.000 ans! Le Holy Land Experience est un musée vivant et biblique qui vous transporte à plus de 10.000 kilomètres et il y a de cela 2.000 ans, au temps de la Bible.» USA Today notait en 2007 que «s’il est souvent appelé “parc d’attraction chrétien”, le parc propose des conférences, et non des manèges, ce qui le rapproche plus d’une visite à l’église

Majorque ne devrait pas être en reste: si le projet voit le jour, les visiteurs pourront admirer des répliques du Mur des Lamentations ou encore d’une salle de justice romaine, rapporte le Guardian.

Photo: Jesus Christ - Christus Statue, midiman via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte