France

Querelle d'experts autour de la photo de Rimbaud

Temps de lecture : 2 min

Photo présumée d'Arthur Rimbaud à Aden
Photo présumée d'Arthur Rimbaud à Aden

Le 14 avril 2010, deux libraires retrouvent une photo inédite d'Arthur Rimbaud prise à Aden, en Abyssinie.

Le bonheur pour les amateurs du poète? Pas vraiment. Le cliché, le premier qui permette de distinguer le visage de Rimbaud adulte, met en danger le mythe rimbaudien. Beaucoup sont déçus par cette image, qui montre un homme comme les autres. On est loin du jeune poète de 17 ans, l'air fier, le regard intriguant.

Et si, finalement, ce n'était pas lui? C'est ce que soutien Claude Jeancolas, spécialiste du poète, explique Libération. La photographie a été prise au Yémen, début août 1880. Elle montre l’auteur du Bateau Ivre au milieu d’un groupe de sept personnes, dont l’explorateur Henri Lucereau. Or d'après Claude Jeancolas, «Rimbaud et Lucereau n’ont jamais pu se trouver ensemble à Aden et cette photo est antérieure au 6 juillet 1880».

La querelle entre experts est lancée. Jacques Desse, un des deux libraires, contredit la thèse de Jeancolas, et arbore en preuve une lettre autographe de Lucereau au consul de France, Albert Delagénière, datée d’Aden, le 13 août 1880.

Entre lettres, dates, preuves et contre preuves, on s'y perd facilement. Et pour Jean-Jacques Lefrère, spécialiste de Rimbaud, «ces polémiques tiennent plus de la rivalité entre chercheurs, ceux qui ne digèrent pas l’impact de cette photo sur le mythe Rimbaud. Ce n’est pas un débat intellectuel, c’est passionnel».

Photo: Photo présumée d'Arthur Rimbaud (deuxième depuis la droite) à Aden (vers 1880-1890?) / Libraires associés / ADOC-photos

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters