Economie

Suicide et dépression ont coûté 25 milliards d'euros au Japon

Slate.fr, mis à jour le 08.09.2010 à 14 h 04

Selon une nouvelle étude, la dépression et les suicides ont coûté 32 miliards de dollars (25 milliards de dollars) au Japon en 2009, rapporte BBC News. L’étude additionne le coût total des traitements contre la dépression des Japonais à la perte de revenu liée aux suicides dans le pays. La conclusion: si les 26.500 personnes qui se sont suicidées l’année dernière avaient continué à travailler jusqu’à la retraite, ils auraient gagné 1.900 milliards de yens (180 milliards d’euros).

C’est la première fois que le gouvernement japonais publie de tels chiffres. «Etant donné que le nombre de suicides a dépassé les 30.000 chaque année depuis 12 ans d’affilée, c’est un problème qui touche la nation toute entière, a déclaré un représentant du gouvernement. Nous espérons que cette étude déclenchera des mesures fortes de prévention.»

Le Premier ministre Naoto Kan a estimé que l’étude était la preuve d’un «déclin économique et émotionnel», et compte instaurer un groupe de travail pour répondre à ce problème.

Photo: IMGP2498, chez_sugi via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte