Life

La présomption d'innocence, sur Facebook aussi

Temps de lecture : 2 min

On ne le dira jamais assez, votre profil Facebook peut vous attirer des ennuis. Une Américaine en a fait l'amère expérience à Mount Clements, dans le Michigan. Alors qu'elle faisait partie du jury populaire d'un procès, cette jeune femme a été punie pour avoir publié sur le réseau social son verdict personnel avant la fin du procès, rapporte The Huffington Post.

Il y a quatre semaines, Hadley Jons, 20 ans, écrivait sur Facebook qu'il «va être amusant de dire à l'accusée qu'ils sont COUPABLES», avant même que la plaidoirie ait eu lieu. Le jury dont elle faisait partie était chargé de juger une femme accusée de résistance aux forces de l'ordre.

Le 11 août, le fils de l'avocat de la défense, âgé de 17 ans, a découvert cette publication sur Facebook. Hadley Jons a aussitôt été écartée du jury.

Jeudi dernier, la jeune femme a été condamnée à payer 250 dollars et à rendre avant le 1er octobre une rédaction de cinq pages sur le 6ème amendement de la Constitution américaine, qui garantit aux citoyens le droit à un procès équitable. La juge qui a prononcé ce verdict a estimé que Jons Hadley avait violé son serment, précisant que «cela revenait au même si elle avait utilisé Facebook pour exprimer une opinion ou simplement parlé de l'affaire à un ami».

Maigre consolation: l'accusée que devait juger Jons Hadely a bel et bien été reconnue coupable...

Photo: Mutasim Billah via Flickr, license CC

Slate.fr

Newsletters

Comment mesure-t-on l'indice de la crème solaire?

Comment mesure-t-on l'indice de la crème solaire?

Indice 70, indice 20, indice 5... Qu'est-ce qui fait la différence?

Freud sur le bout de la langue

Freud sur le bout de la langue

Comment les concepts et réflexions du père de la psychanalyse ont imprégné une langue et y sont restés nichés.

La nouvelle tablette de Microsoft pourra-t-elle remplacer votre ordi portable?

La nouvelle tablette de Microsoft pourra-t-elle remplacer votre ordi portable?

Il y a un mois environ, délaissant le petit pour le gros, Microsoft a dévoilé sa Surface Pro 3, soit sa tablette la plus grande et la plus impressionnante de son histoire. Avec un écran de 12 pouces (!) et une fourchette de prix allant de 799€ à...

Newsletters