Culture

Les meilleures couvertures de magazines américains en 2010

Temps de lecture : 2 min

Photo: Couverture du magazine New York, décembre 2009
Photo: Couverture du magazine New York, décembre 2009

L’Association Américaine des Éditeurs de Magazines (AAEM) et le site de vente en ligne Amazon organisent en ce moment la cinquième édition du concours de la meilleure couverture.

Après une pré-sélection effectuée par des professionnels, les internautes doivent départager les finalistes dans douze catégories, puis désigner le grand gagnant de l’édition. En plus des traditionnelles rubriques «Divertissement», «Mode», «Design» ou «Humour», cette année voit l’apparition d’une catégorie «Vampire», dans laquelle cinq couvertures sur six sont consacrées à Twilight et à Robert Pattinson. Il faut vivre avec son temps.

À la manière des Oscars, certains titres font figure de favoris: le magazine New York est ainsi nominé une demi-douzaine de fois, The New Yorker cinq, GQ et Harper’s Bazaar quatre. Le grand absent est le magazine Wired, pourtant récompensé à plusieurs reprises pour sa mise en page. Sid Holt, président de l’AAEM, analyse les tendances de l’année:

«Les couvertures de magazines capturent des moments iconiques de la vie américaine. Elles nous disent où nous en sommes, et vers quoi nous nous dirigeons. Les finalistes de cette année nous rappellent que 2010 a été difficile pour les golfeurs et les présidents, mémorable pour les fans de Shaun White et Lady Gaga et un très bon cru pour les vampires et pour les “Mad Men”.»

The Atlantic, nominé dans la catégorie information, profite de l’occasion pour distribuer ses mauvais points. Outre la section «Vampire» qualifiée de «mème du moment», le magazine est très critique envers Rolling Stone, qui a repris une couverture mythique datant de 1995 avec les héros de la série Glee. Sacrilège. L’obsession des professionnels de la presse culinaire pour les hamburgers dégoulinants est également peu appréciée par The Atlantic.

Chez Slate.fr, on aime particulièrement cette édition de The Economist, qui ne manque pas d’ironie, celle-ci du New York Times Magazine, tout en simplicité, et celle-ci de New York, pour sa photo surréaliste de Central Park sous la neige.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Photo: Couverture du magazine New York, décembre 2009

Newsletters

«Lorsqu'elles disent “non”, les femmes pensent “oui”»: le déni du consentement, une tradition bien ancrée

«Lorsqu'elles disent “non”, les femmes pensent “oui”»: le déni du consentement, une tradition bien ancrée

La résistance des femmes aux assauts sexuels des ces messieurs a longtemps été perçue comme un acte feint, destiné à pimenter le jeu érotique et à flatter la force masculine.

Aux Trans Musicales, la musique résonne aussi en prison

Aux Trans Musicales, la musique résonne aussi en prison

Une trentaine de détenus du centre pénitentiaire de Vezin-Le-Coquet, près de Rennes, ont pu vivre à leur manière la 43e édition du festival.

«Les Choses humaines», portrait complexe de la culture du viol

«Les Choses humaines», portrait complexe de la culture du viol

Le nouveau film d'Yvan Attal raconte une affaire éprouvante à travers plusieurs points de vue, invitant tous les hommes à réfléchir.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio