Life

Les hommes se perdent en voiture et ça leur coûte cher

Slate.fr, mis à jour le 31.08.2010 à 16 h 09

Photo: OS View / Adam NFK Smith via Flickr CC License by

Photo: OS View / Adam NFK Smith via Flickr CC License by

Parce qu’un smartphone ne suffit pas toujours, une société d’assurance auto britannique a commandé à l’institut Fly Research une étude consacrée au sens de l’orientation au volant.

Les résultats sont éloquents: non seulement un homme sur quatre attendrait au moins trente minutes avant de demander son chemin -et plus de 10% ne le ferait pas du tout-, mais cela coûterait beaucoup d’argent à la gente masculine.

En effet, le conducteur ne s’arrêtant pas pendant sa recherche, il parcourrait ainsi 445 kilomètres inutilement chaque année (41% des hommes ont déjà fait semblant de connaître la route à emprunter alors qu'ils étaient perdus). Les femmes seraient légèrement moins touchées, avec 412 kilomètres d’errance sans but. Rapporté au prix moyen du litre d’essence et à l’espérance de vie outre-Manche, cette attitude coûterait la bagatelle de 2.000 livres (2.425 euros) durant leur existence. Ceux-ci seraient également plus méfiants, puisque deux hommes sur quatre ne feraient pas confiance aux conseils d’un inconnu. Et, quand ils se décident à demander leur chemin, plus d'un tiers des conducteurs (masculins et féminins) préfèrent s'adresser à une femme.

Photo: OS View / Adam NFK Smith via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte