Life

Le numéro de téléphone est mort

Slate.fr, mis à jour le 30.08.2010 à 11 h 40

Photo: Squircle Rotary Dial / ThenAndAgain via Flickr CC License by

Photo: Squircle Rotary Dial / ThenAndAgain via Flickr CC License by

En France, le numéro de téléphone à dix chiffres semble bien se porter. Si bien, en fait, que les premiers numéros de mobile en 07 ont fait leur arrivée cette année, le traditionnel 06 étant victime de son succès.

Certains prophétisent pourtant sa mort prochaine. Sur le blog américain TechCrunch, Nikhyl Singhal, PDG d’une start-up de téléphonie (et forcément juge et partie) explique pourquoi l’utilisation des dix chiffres est selon lui archaïque.

Pour autant, Singhal prédit que l’estocade ne viendra pas forcément de Skype ou de Google (qui a récemment lancé son service de téléphonie). Facebook est pour l’auteur le mieux placé pour enterrer le numéro de téléphone. Ce dernier possède selon lui trois lacunes qui signeront inéluctablement son arrêt de mort:

  • Le contrôle. N’importe qui peut taper vos dix chiffres, votre ex, un démarcheur ou un militant en campagne. Il y a certes des méthodes comme la liste rouge, mais ces solutions ne permettent pas d’empêcher complètement les appels non souhaités.
  • Le numéro de téléphone est rattaché à un appareil, pas à vous. De nombreuses personnes disposent de plusieurs numéros, et certains, comme celui du foyer familial, sont partagés par toute une famille.
  • L’expérience utilisateur est limitée. Le téléphone a été pensé comme un outil ayant une seule fonction: vous tapez un numéro et discutez. [...] Les autres outils comme le répondeur ou les conversations à plusieurs sont fastidieuses.

À l’inverse, il est tout à fait possible de ne pas recevoir de message de contacts inconnus sur Facebook. Le premier réseau social au monde, malgré les polémiques liées au respect de la vie privée de ses utilisateurs, donne selon l’auteur davantage de contrôle que n’importe quel opérateur de téléphonie, en plus d’être devenu un immense annuaire. Et de se faire le chantre d’une identité téléphonique détachée du numéro, qui pourrait donner aux célébrités un nouveau moyen de communiquer avec leurs fans:

«[Pendant un concert], Lady Gaga devrait pouvoir allumer son iPhone, jeter un oeil à son Facebook, son Twitter, ou son Myspace, voir qui parmi ses fans s’est localisé à son concert et ... (roulements de tambour): les appeler. [...] Et que vous ayez 5 millions d’amis ou seulement cinq, les appels devraient être aussi simples que ça. Profitez donc des numéros de téléphone tant qu’ils sont encore dans le coin.»

À LIRE ÉGALEMENT: La fin du téléphone mobile, par Jacques Attali

Photo: Squircle Rotary Dial / ThenAndAgain via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte