Life

Les stars de Hollywood dégonflent leur poitrine

Slate.fr, mis à jour le 26.08.2010 à 12 h 45

Heidi Montag durant une émission de télévision Lucas Jackson / Reuters

Heidi Montag durant une émission de télévision Lucas Jackson / Reuters

Moins d'un an après avoir changé radicalement l'apparence de son corps, Heidi Montag, star de la télé réalité américaine (Laguna Beach: The Hills), ne supporte plus sa nouvelle et impressionnante poitrine. Elle n'est pas la seule à avoir ce type de regret comme de nombreux chirurgiens esthétiques californiens l'ont expliqué au site Daily Beast.

Heidi Montag a même été jusqu'à déclarer «être désespérée» par sa silhouette et les contraintes subies par ses vertèbres et ses épaules. Compte tenu de leur taille, les implants de Heidi Montag doivent peser selon des spécialistes chacun plus d'un kilo. «Caveat emptor» (Méfiez-vous des marchands) explique le docteur Richard Ellenbogen, qui pratique la chirurgie esthétique à Los Angeles depuis 35 ans et a réalisé plus de 4.000 opérations sur des seins. Il se demande s'il n'est pas déjà trop tard pour Heidi Montag. Quand une personne se fait installer des implants mammaires importants, «les tissus de la poitrine sont étirés et retirer l'implant peut laisser les tissus distendus et relâchés, une poitrine plate de grand-mère», déclare Richard Ellenbogen.

Un avis partagé par le docteur Gabriel Chiu, un autre chirurgien plastique de Beverly Hills cité par The Daily Beast, pour qui quand les implants sont enlevés, «vos seins ne redeviendront pas ce qu'ils étaient avant l'opération compte tenu de la possible perte d'élasticité même si ils vont continuer à se redresser au fil des mois».

En tout cas, il n'y a pas de doute sur le fait que de plus en plus de femmes se font retirer leurs implants surtout quand ils sont très importants. Après plusieurs années, elles se sentent «trop lourdes», souffrent du dos ou ne veulent plus attirer l'attention comme elles cherchaient à le faire auparavant. C'est un phénomène évidemment très visible à Hollywood, où la silhouette des stars est sans cesse détaillée.

Ainsi, Heidi Montag a été précédée notamment par Pamela Anderson, Demi Moore, Amy Winehouse, Jenna Jameson, Mariel Hemingway, Kimberly Stewart, Sharon Osbourne…

La plupart des femmes qui reviennent en arrière décident en général de conserver des implants de plus petite taille. Les tissus qui constituent la poitrine sont faits de fibres capables de grossir (quand les femmes sont enceintes) et ensuite de rétrécir. Mais elles ne sont pas capables pour autant de supporter d'énormes fluctuations de taille sans dommages irréversibles.

Photo: Heidi Montag durant une émission de télévision. Lucas Jackson / Reuters

 

 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte