Life

On peut se noyer dans la mer Morte

Slate.fr, mis à jour le 19.08.2010 à 16 h 02

Photo: Beached Whale on Dead Sea / Adam Baker via Flickr CC License by

Photo: Beached Whale on Dead Sea / Adam Baker via Flickr CC License by

Les touristes voulant prendre une photo de leur bambin lisant le journal en faisant la planche vont devoir faire attention. Un quart des noyades en Israël a lieu dans les eaux salées de la mer Morte, rapporte le Jerusalem Post. Le service des urgences israélien, Magen David Adom (MDA), a publié mercredi 18 août une étude brisant les clichés sur le célèbre lac au taux de salinité exceptionnel, réputé pour ses propriétés de flottaison.

Il en ressort que 21 des 117 cas de noyade recensés en Israël cette année ont eu lieu dans la mer Morte, qui se place ainsi derrière les eaux méditerranéennes (83 accidents), mais devant le lac de Tibériade et la mer Rouge (13 cas au total). Jusqu'à présent, 23 personnes sont mortes dans ces conditions.

En 2008 et 2009, MDA a dû intervenir 79 fois sur les bords de la mer Morte. Suffisamment pour que l’organisation répète ses consignes de sécurité: se baigner uniquement dans des lieux autorisés, sous la surveillance d’un maître nageur, et si possible passer une formation de premiers secours, l’intervention durant les minutes qui suivent une noyade étant particulièrement essentielle.

Photo: Beached Whale on Dead Sea / Adam Baker via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte