Monde

La propagande qui dessert l'industrie de l'eau en bouteille

Temps de lecture : 2 min

Il y a des raisons de renoncer à l'eau embouteillée: Fast Company rapporte qu'un tiers de l'eau en bouteille provient en fait du robinet et que l'énergie servant à produire les bouteilles d'eau chaque année aux Etats-Unis peut faire rouler un million de véhicules. Des faits évidemment oubliés par une association de soutien à l'eau en bouteille qui a produit plusieurs vidéos sur YouTube pour servir la cause de l'industrie.

Plus étonnant, ces vidéos sont tout simplement mauvaises, estime Fast Company, et risquent de ne pas arranger l'image de l'eau en bouteille. L'une d'entre elles, intitulée «La vraie histoire de l'eau en bouteille» et avec une bouteille d'eau animée en guise de héros, défend son industrie avec des arguments comme:

«Il y a des personnes qui n'aiment pas le goût de la chlorine qu'il y a dans l'eau du robinet. Avec le taux élevé d'obésité, de diabètes et de maladie du coeur aux Etats-Unis, les gens choisissent l'eau en bouteille comme une alternative aux autres boissons.»

Oubliant que l'eau du robinet doit obligatoirement contenir une minuscule dose de chlorine –et que cette chlorine disparait facilement–, et que l'eau du robinet lutte contre l'obésité aussi bien que l'eau en bouteille.

La plus récente vidéo, titrée «Le fonctionnement interne d'une usine de bouteille d'eau» est tout aussi peu crédible. Mal produite, elle montre une adolescente visitant les installations de la marque d'eau Grand Spring à Alton en Virginie. A un moment, la jeune fille s'écrie:

«Je me sens comme Willy Wonka dans la chocolaterie!»

Fast Company estime que ces vidéos ne sont pas seulement maladroites mais qu'elles diffusent en plus de fausses informations. Dr Peter Gleick, le président du Pacific Institute et auteur d'un livre sur l'eau en bouteille, déclare ainsi:

«Les faits sont souvent faux ou incomplets: des vérités partielles masquent la version complète; des représentants de l'industrie de l'eau en bouteille affirment des choses sans les étayer. Les vidéos calomnient l'eau du robinet – ce que l'industrie affirme ne pas faire.»

Photo: Water Bottles / Shrff via Flickr License CC

Slate.fr

Newsletters

Bolsonaro, start-up candidat pour une «fascist nation»?

Bolsonaro, start-up candidat pour une «fascist nation»?

Comme les milieux religieux, la communauté tech est très divisée sur le phénomène Bolsonaro. Sur le point d'être élu grâce aux réseaux sociaux, il ne sera pas forcément pour autant un président favorable aux nouvelles technologies.

La Chine croule sous le poids de ses vélos flottants abandonnés

La Chine croule sous le poids de ses vélos flottants abandonnés

En Chine, l’industrie du vélo en libre-service est si florissante que des milliers de bicyclettes fanent aux quatre coins des villes.

Au Brésil, les cathos de gauche perdent la main face aux évangéliques pro-Bolsonaro

Au Brésil, les cathos de gauche perdent la main face aux évangéliques pro-Bolsonaro

Le célèbre frère dominicain Frei Betto, qui a contribué à la création du Parti des travailleurs de Lula, regarde, sidéré, le Brésil «basculer dans la dictature».

Newsletters