Life

Ultrinsic: comment parier sur ses notes universitaires

Slate.fr, mis à jour le 11.08.2010 à 18 h 37

Certains étudiants américains ont trouvé un bon filon: ils parient sur leurs notes d'université, via le site Ultrinsic.com. D'après le Bellingham Herald, ce jeu offre deux possibilités: les paris «récompenses» qui incitent les étudiants à bien travailler, et «l'assurance qualité», qui amène les étudiants à prédire une note barrière, qu'ils devront, au choix, dépasser ou ne pas dépasser pour remporter leur pari.

Ainsi, certains étudiants font de ces paris une source de motivation. C'est le cas de Nick Migliacci, qui a parié que sa moyenne serait inférieure ou égale à 3.0 GPA (un indice de note basé sur 4). Au final, Migliacci a perdu son pari –il a obtenu 3.2– mais il reconnaît qu'il faisait de ce pari une couverture en cas d'échec scolaire:

«Je n'ai pas parié assez d'argent pour me motiver à mal travailler. Mais au moins, j'aurais eu de l'argent si ma moyenne avait été inférieure à ma prédiction!»

Certains étudiants se montrent toutefois inquiets des conséquences du pari sur les notes. Dont Caitlin Naylor, une étudiante de l'université Saint Joseph, en Pennsylvianie: «Que se passerait-il si un de mes binômes pariait en sa défaveur?»

Après des débuts modestes au sein des universités de Pennsylvanie et de New York, Ultrinsic concerne désormais une trentaine d'écoles, dont Harvard, Princeton et l'université de Californie du Sud. Et ce jeu pourrait s'étendre encore: ses créateurs tablent sur 500 nouvelles inscriptions au printemps prochain, soit environ 100 par nouvelle école.

Un jeu autorisé... pour l'instant

Le jeu est issu d'un pari entre les deux fondateurs, Jeremy Gelbart et Steven Wolf. Il y a quelques années, Wolf était prêt à parier 100 dollars que Gelbart ne réussirait pas ses examens... Pari perdu. Les deux amis ont alors compris que le pari pourrait devenir une source de motivation pour les étudiants. 

A l'avenir, Gelbart et Wolf risquent de rencontrer des problèmes juridiques: le jeu en ligne est en effet illégal aux Etats-Unis. Ultrinsic échappait jusque-là à la loi, incarnée par les bureaux d'Etat de Pennsylvanie et du New Jersey. Les deux bureaux ont confirmé que le site ne relevait pas de leur compétence.

Mais la situation d'Ultrinsic pourrait évoluer prochainement selon le Huffington Post. En effet, un projet de loi parrainé par le sénateur républicain du Massachussets, qui entend clarifier la réglementation des jeux en ligne de hasard, a été approuvé par le comité de la Chambre des services financiers.

Photo: Student in class by foundphotolsj, via flickr / CC Licence By

 

 


 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte