Sports

iBike: Apple veut rendre le vélo intelligent

Slate.fr, mis à jour le 09.08.2010 à 15 h 07

Après l'iPhone ou l'iPad, Apple vient de déposer un brevet concernant un vélo d'un genre particulier... l'iBike. Selon ReadWriteWeb, plusieurs capteurs, intégrés au vélo, relèveraient des données comme la vitesse, le temps entre deux points, la distance parcourue, l'altitude, le dénivelé, l'inclinaison du vélo, la position ou encore la vitesse du vent, le rythme cardiaque, la puissance développée, l'accélération... En sus, le cycliste pourrait enregistrer des vidéos, prendre du son ou des photos, via un écran ou un rétroprojecteur. Et à l'avenir, cette technologie pourrait s'adapter à d'autres moyens de transport.  

Ce brevet ne se limiterait pas à l'iPhone ou à l'iPod: l'iBike serait également compatible avec d'autres types d'affichage, dont «un affichage à cristaux liquides (LCD), à diodes électroluminescentes (LED), dont les écrans plats (OLED OU SED), les nanotubes de carbone, les nanocristaux, ou tout autre type approprié d'écran qui pourrait être couplé à un vélo».

Utile en compétition?

L'iBike faciliterait le partage d'informations entre cyclistes lors d'une sortie ou d'une compétition. On peut facilement imaginer cette technologie adaptée aux courses cyclistes: par exemple, elle donnerait en temps réel des informations très précises aux directeurs sportifs des différentes équipes...

D'ailleurs, selon le blog cycliste Velofun, une application Android a été développée par Google et utilisée par HTC pendant le Tour de France. Cette application assurait le suivi en direct des coureurs de l’équipe HTC. SoundOFMotion proposerait en outre, pour les téléphones Android, un ensemble de capteurs de vélos associés à une application (GPS, cadence, vitesse, etc). 

L’intérêt d’Apple pour les activités sportives n’est pas nouveau. Cela a commencé avec Nike, qui associe des capteurs de chaussures aux iPods, et qui vient de proposer un système à base de capteur cardio Polar. Comme le rappelle iGeneration, certains kits pour vélos existent déjà, comme le LiveRider de NewPotatoTech, vendu environ 99 dollars avec une application pour iPhone et iPod touch.

Face à ce panel d'équipements cyclistes, Mike Melanson, journaliste à Read Write Web, s'interroge:

«Que diriez-vous d'un logiciel qui surveille les conditions météorologiques et la direction des vents, et modifie votre itinéraire pour faire face aux vents contraires? Ou une application qui surveille la vitesse, les réglages de vitesse, l'inclinaison de la route, ou son déclin, et le tour de pédale pour vous donner des conseils matériels? Que diriez-vous d'un système OnStar pour les cyclistes, qui envoie des alertes en cas de panne

Photo: Guidon, by Marc Lacoste via Flickr/CC Licence By

 

 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
GoogleAndroidibikevéloSport
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte