Monde

Vraiment solide le barrage des Trois-Gorges?

Slate.fr, mis à jour le 24.07.2010 à 15 h 17

Le barrage le plus solide du monde «a-t-il les reins solides», s’interrogeait  vendredi le correspondant de Libération à Pékin, Philippe Grangereau? Régulièrement dévaluée depuis sa construction sur les rives du Yangtsé, la capacité du Barrage des Trois Gorges à encaisser les coups de boutoir de la nature est en tout cas soumise à rude épreuve par les violentes inondations qui ont fait plusieurs centaines de morts ces derniers jours.

Même inquiétude pour le blog du Wall Street Journal sur China Real Time Report qui propose un quiz à ses lecteurs :

la structure est conçue pour résister à :

a)    les pires inondations depuis 10.000 ans, comme les autorités l’ont proclamé en 2003;

b)   les pires inondations depuis 1.000 ans, comme les autorités l’ont proclamé en 2007;

c)    les pires inondations depuis 100 ans, comme les autorités l’ont proclamé en 2008;

 Ce qui inquiète les journalistes, ce sont les déclarations de Cao Guangjing, le directeur de la Corporation des Trois Gorges, dans le très officiel China Daily. «Jusqu'alors connu pour ses avis toujours aussi orthodoxes qu'optimistes sur les bienfaits du plus grand barrage du monde, écrit le journaliste de Libération, il a expliqué “que celui-ci pouvait faire face à des débits de 87.000 mètres cubes par seconde, mais qu'au-delà d'un courant de 122.000 mètres cubes par seconde, le barrage serait en danger”». Sa capacité de contrôler le débit n’est pas illimitée, ajoutait-il.

Comment les lire ces déclarations, et que penser de cette liberté (même relative) des journalistes de questionner la solidité de ce joyau de la Chine, s’interroge le Wall Street Journal? Parce que la presse commence à se sentir un peu plus libre et «autorisée» à poser des questions sur la construction du barrage depuis le tremblement de terre d’il y a deux ans. Et aussi parce que autorités chinoises pourraient bien avoir réalisé que leurs élans des débuts étaient un peu trop appuyés: le barrage des Trois-Gorges, censé apporter la régulation des inondations et les fins des problèmes lié à l’instabilité du Yangtsé, n'a finalement pas tenu ses promesses.

Samedi, alors que le Premier ministre Wen Jiabao était en tournée d’inspection, les officiels chinois faisaient preuve d’une grande confiance, fournissant les mesures avec optimisme : le niveau de l’eau est à environ 17 m de sa capacité maximum (175m).  «Pas besoin de s’inquiéter pour l’avenir», a expliqué ce responsable à l’agence AP. Après tout, le risque que le niveau de l’eau dépasse ce maximum est de 1 pour 100000, 1 pour 10.000 ou un 1 pour 100?

Photo: maquette du barrage des Trois-Gorges. Wikipedia CC

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte