France

Fin du débat sur les retraites

Slate.fr, mis à jour le 23.07.2010 à 17 h 10

Conformément à la volonté du président UMP de la Commission des affaires sociales, les discussions sur le projet de loi de réforme des retraites se sont déroulées à huis clos. Cela n’a pas empêché les fuites. Certains députés disposant d’un compte Twitter ont  transmis des informations à l’extérieur. Mais ce ne sont pas les seules informations qui ont filtré. Comme le rappelle le Monde, ce mode de fonctionnement «favorise les comptes-rendu à la presse de ceux qui désirent s’exprimer» et «autorise les transmissions sauvages pour peu qu'un membre de la Commission ait bien voulu laisser son portable branché». A présent le compte-rendu des débats est disponible en ligne sur le site de l’Assemblée Nationale. Et pour plus de lisibilité, le site nosdeputes.fr, qui vient de sortir une enquête sur l’absentéisme des députés, publie régulièrement les comptes-rendus des commissions, dont celui sur le projet de loi de réforme des retraites.

Au-delà de la retranscription du contenu des échanges, les membres de nosdéputés.fr adoptent une présentation plus intelligible. Il est notamment possible de commenter en dessous de chaque intervention. Les interventions des députés sont illustrées par une photo de l’intervenant. Pour plus de transparence, le site propose également une infographie. Ainsi, les socialistes sont intervenus 17 fois, contre 16 à l’UMP. En revanche, leur temps de parole, mesuré à partir du nombre de mots prononcés dépasse sensiblement celui de la majorité: 61% pour le PS contre 28% à l’UMP.

Adopté en moins de trois jours par la commission, le texte modifié seulement à la marge sera présenté à l’Assemblée Nationale le 7 septembre prochain.

Photo: P1060141 / fiex via Flickr, Licence CC

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte