France

Jean Sarkozy, député en 2012?

Temps de lecture : 2 min

La circonscription d'André Santini, député-maire d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), reviendra-t-elle à Jean Sarkozy aux prochaines élections législatives de 2012? C 'est la question que pose Libération à la suite de l'élection d'André Santini à la présidence du Conseil de surveillance de la société du Grand Paris.

Faisant état d'un «cumul de casquettes», Libération précise que Santini, en plus de ses nouvelles fonctions, est aussi le vice-président de la Communauté d'agglomération Grand Paris Seine ouest. Il a démissionné de son mandat de conseiller régional d'Ile-de-France mais va conserver son siège de député jusqu'en 2012.

Le Figaro estime que Santini pourrait alors laisser Frédéric Lefebvre briguer sa succession lors des législatives de 2012. Mais, note le journal, Jean Sarkozy pourrait tenter de s'implanter dans la circonscription promise par le maire d'Issy-les-Moulineaux au porte-parole de l'Ump.

Dans une interview sur RTL, Patrick Devedjian avait qualifié la rumeur de l'accession de Jean Sarkozy au poste d'André Santini de «supputations!». «Je ne peux pas vous répondre», avait-il ajouté.

Les élus de gauche ont boycotté l'élection du président du conseil de surveillance de la société du Grand Paris (SGP), la considérant comme un «symbole supplémentaire de la dérive du système Sarkozy», rapporte Le Figaro.

Selon le journal, les élus de gauche croyaient à tort que Lefebvre récupérerait le mandat de député Santini après l'élection de celui-ci à la tête du conseil de surveillance de la SGP.

«Ils étaient persuadés qu'une fois André Santini «casé» au Grand Paris, son suppléant Frédéric Lefebvre allait tenter de récupérer son siège à l'Assemblée. En oubliant en détail: selon l'article LO 148 du Code électoral, les fonctions de député et de président d'un établissement comme la SGP sont compatibles, dès lors que cette présidence n'est pas rémunérée. Ce qui est le cas pour André Santini».

Photo: Jean Sarkozy, REUTERS/POOL New

Newsletters

Bonus Malthus

Bonus Malthus

1 bougie

1 bougie

Ségolène Royal, ambassadrice des pôles

Ségolène Royal, ambassadrice des pôles

Newsletters