Culture

Un mystérieux Stonehenge de bois découvert

Temps de lecture : 2 min

Stonehenge / Frédéric Vincent via Wikimedia Commons
Stonehenge / Frédéric Vincent via Wikimedia Commons

Des scientifiques viennent de découvrir le jumeau de bois de Stonehenge, ce grand monument fait de hautes pierres disposées à la verticale en cercles en Angleterre. Le Mirror rapporte que le frère du mégalithe qui date au moins de l'âge du Néolithique se situe à moins de deux kilomètres de Stonehenge: de 24 mètres (80 feet) de diamètre, soit seulement 5 mètres (16 feet) de moins que Stonehenge, le monument surnommé «Woodhenge» aurait été construit à la même période, il y a environ 4.200 ans.

Pour le chef du projet archéologique Vince Gaffney:

«Cette découverte est remarquable, c'est l'équivalent en bois de Stonehenge. On a eu tendance à penser que quand Stonehenge a connu son sommet, c'était le monument dominant, qui existait dans un splendide isolement. Cette découverte est complètement nouvelle et extrêmement importante pour la façon dont nous comprenons Stonehenge et son paysage.»

Les scientifiques ont découvert le cercle, non pas en creusant, mais en scannant le sol avec une sorte de machine à rayons X adaptée. La structure préhistorique pouvait accueillir 24 obelisques en bois de 8 mètres (26 feet) chacune, d'après l'équipe. Les chercheurs pensent que «Woodhenge» était une sorte de temple, lié d'une manière ou d'une autre à Stonehenge, avec lequel il est aligné.

La découverte a été faite dans le cadre du projet Paysage Caché de Stonehenge, tout juste lancé et qui durera trois ans, explique le Guardian. Une équipe de chercheurs internationaux doit sonder et cartographier les 14 km2 autour du mégalithe préhistorique, où l'on trouve des milliers de monuments en plus (des pierres isolées plantées à la verticale, des monticules funéraires, etc). Comme l'explique Vince Gaffney:

«Stonehenge est l'un des monuments les plus étudiés au monde, mais ceci montre qu'il y a toujours plus à y trouver.»

Le Guardian a également réalisé une infographie dynamique de la découverte, qui resitue Woodhenge par rapport à Stonehenge et sa région britannique et modélise ce à quoi le cercle a dû ressembler.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Photo: Stonehenge / Frédéric Vincent via Wikimedia Commons

Newsletters

«Les Choses humaines», portrait complexe de la culture du viol

«Les Choses humaines», portrait complexe de la culture du viol

Le nouveau film d'Yvan Attal raconte une affaire éprouvante à travers plusieurs points de vue, invitant tous les hommes à réfléchir.

«Ailleurs, partout» et «Ziyara», trajets de vie et de mémoire

«Ailleurs, partout» et «Ziyara», trajets de vie et de mémoire

Le film d'Isabelle Ingold et Vivianne Perelmuter invente un émouvant dispositif visuel et sonore pour faire éprouver le gouffre ouvert par les phénomènes migratoires actuels. Celui de Simone Bitton chemine parmi les traces d'un monde disparu, qui interroge le présent.

«Le Diable n'existe pas» y va vigoureusement par quatre chemins

«Le Diable n'existe pas» y va vigoureusement par quatre chemins

Le film de Mohammad Rasoulof assemble quatre récits en forme de contes contemporains pour faire éprouver comment l'usage de la peine de mort par un régime répressif contamine chacun.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio