Life

La chasse aux rides de la BBC

Slate.fr, mis à jour le 22.07.2010 à 12 h 47

Après le Daily Show, c'est au tour de la BBC d'être taxée de sexiste. Une ex-présentatrice de journal télévisé, Selina Scott, pointe au terme d'une enquête de 3 mois sur le fonctionnement du groupe de télévision publique britannique une tendance à «éliminer de ses écrans les femmes jugées trop vieille rapporte le Figaro.

Moira Stuart, Anna Ford, Arlene Philipps, Miriam O'Reilly: voilà les noms de quelques journalistes congédiées de la chaîne pour une raison commune: leur âge.
Miriam O'Reill, 53 ans, remplacée après 25 ans de maison par une sémillante trentenaire, qui a même décidé de porter l'affaire en justice, raconte «qu'elle aurait pu continuer à animer son émission à condition de se soumettre à un conseil beauté émis par sa hiérarchie: les injections de Botox», explique le Figaro. Selina Scott décrit des méthodes d'éviction «insidieuses»

«On vous dit rarement que vous n'êtes plus la bienvenue. Il n'y a jamais de conversation. Cela se fait par des bruits de couloir»

L'ex-présentatrice n'a pas froid aux yeux pour s'en prendre à la BBC, un géant médiatique à l'influence incontestée. «Je crois que le rapport [...] va déclencher rien de moins qu'une révolution au QG de la BBC» assure-t-elle dans un article pamphlétaire publié dans le Daily Telegraph

Et d'ajouter que cette «révolution» doit s'appliquer plus généralement:

«L'obsession de la jeunesse et le rejet des femmes âgées à la télévision augmentent»

Elle devrait rencontrer le directeur de BBC Trust qui s'est dit prêt à discuter avec elle des problèmes soulevés par son rapport. Mais un accès au gouvernement semble improbable, juge le Figaro. 

Photo: Publicité pour du Botox à Londres/gruntzooki via Flickr, Licence CC

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
TélevisionsexismefemmeBBCâge
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte