Life

La poule est apparue avant l'oeuf!

Slate.fr, mis à jour le 15.07.2010 à 11 h 38

Organic Eggs China -Chicken Farm / Ivan Walsh

Organic Eggs China -Chicken Farm / Ivan Walsh

Qui, de l'oeuf ou de la poule, est apparu en premier? Si c'est l'oeuf, il faut bien qu'une poule l'ait conçu, mais si c'est la poule, il faut bien qu'elle soit sortie d'un oeuf... Plus besoin de laisser ce grand paradoxe gâcher votre vie, des scientifiques affirment l'avoir résolu, rapporte Metro.co.uk.

Ces scientifiques anglais affirment que la poule est apparue avant l'oeuf, puisque la formation d'un oeuf n'est possible que grâce à une protéine qui existe dans... les ovaires de la poule.

«On a longtemps suspecté que l'oeuf était apparu en premier, mais maintenant nous avons la preuve scientifique qui montre que c'est en fait la poule qui est arrivée d'abord», explique le Dr. Colin Freeman, de l'université de Sheffield.

«La recherche porte sur la bio-minéralisation de la coquille d'oeuf, et particulièrement sur une protéine clé dans la production de la coquille», a-t-il dit à ABC News. L'existence de la protéine ovocledidin-17 (OC-17) était déjà connue, mais la science ignorait encore à quel point cette protéine était impliquée dans la création des coquilles. 

L'équipe s'est rendue compte que la protéine agissait comme un catalyseur essentiel de la crystalisation, la première étape de la formation d'une coquille. «La protéine dans la poule est nécessaire pour faire la coquille. On n'obtient pas d'oeuf de poule si on n'a pas de poule», a confirmé le Dr. Freeman.

Mais cette découverte, et sa couverture médiatique, n'a pas convaincu tout le monde: sur le blog scientifique Pharyngula, un biologiste affirme que les scientifiques n'ont pas découvert la preuve que la poule était apparue avant l'oeuf. «Ce qu'ils ont trouvé, c'est une molécule spécifique, appelée l'ovocledidine, qui fait partie de la famille» des protéines qui fixent le calcium. «Ces protéines sont absolument partout», et, chez les oiseaux, aident à réguler la formation des coquilles. Les poules ont de l'ovocleidin, mais les oies et les autriches ont d'autres types de protéines de la même famille.

«On ne peut pas arriver à la conclusion du journaliste. Les espèces ancêtres du Gallus gallus pondaient des oeufs, le dernier ancêtre commun à tous les oiseaux pondait des oeufs, les reptiles qui ont précédé aux oiseaux pondaient des oeufs [...] La première poule qui a acquis la protéine que nous appelons ovocleidin après mutation d'une protéine précédente est aussi venue d'un oeuf.»

Photo: Organic Eggs China -Chicken Farm / Ivan Walsh via Flickr CC License By

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte