Life

Le Botox pour soulager les migraines

Slate.fr, mis à jour le 13.07.2010 à 10 h 14

Cet homme attribue sa migraine au manque de sommeil

Selon BBC News, le Botox, produit phare de la chirurgie esthétique, soulagera désormais les personnes sujettes aux migraines. Dans un premier temps, seuls les patients anglais seront concernés, mais la (bonne) nouvelle pourrait bientôt concerner l'ensemble du marché européen. En effet, l'agence anglaise de régulation des médicaments et des soins médicaux a autorisé le traitement pour les personnes souffrant de migraines chroniques, c'est-à-dire plus de quinze jours par mois.

700.000 personnes seraient concernées pour le seul Royaume-Uni. Une batterie de tests, effectuée sur 1.300 personnes, aurait prouvé l'efficacité de ce traitement assez inattendu. Pour autant, le traitement n'est pas un remède car il ne règle pas le problème: il ne fait qu'en réduire l'intensité ou la fréquence. 70% des personnes traitées auraient ainsi deux fois moins de migraines après un an de traitement. De quoi améliorer la qualité de vie des patients, selon Lee Tomkins, directeur de «Migraine Action»:

«Nous avons suivi ces études de très près, et elles sont vraiment solides. Ces gens souffraient la moitié du temps. Alors, si leurs crises sont divisées par deux, cela améliorera déjà leur qualité de vie.»

Toutefois, la directrice de «The Migraine Trust», a mis un bémol à l'optimisme de son confrère :

«Nous savons que le traitement ne fonctionnera pas toujours pour ces patients, donc nous attendons d'autres thérapies avec impatience, en particulier la médication préventive.»

Les vertus thérapeutiques du Botox pourraient relancer sa vente et favoriser les desseins d'Allergan, le laboratoire pharmaceutique américain produisant ce dérivé de la toxine botulique, une bactérie connue pour ses propriétés paralysantes. Mais pour le moment, rien n'est sûr selon le Financial Times. En effet, il faudra déjà convaincre le gouvernement anglais du rapport qualité/prix du traitement, sachant que l'étude prévoit d'administrer au patient une trentaine de piqûres mensuelles...

A terme, selon une étude du cabinet en consulting Wells Fargo Securities, le marché européen du Botox destiné aux migraines pourrait s'échelonner entre 160 et 240 millions d'euros, si d'autres pays du Vieux Continent adoptent, eux aussi, le traitement.

Photo: The headache look, Mr Thomas via Flickr / Licence C

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte