Voici à quoi ressemble le «Kamasutra» version 2020
Égalités

Voici à quoi ressemble le «Kamasutra» version 2020

Plus de quinze siècles se sont écoulés depuis la création du premier Kamasutra par l'auteur indien Vâtsyâyana. Partant du principe que les rapports entre les hommes et les femmes évoluent et qu'ils gagneraient à être bien plus égalitaires, les éditions Leduc ont proposé à Lucile Bellan et à l'illustratrice Petite Bohème de revisiter cet ouvrage si célèbre en y injectant de la modernité et du féminisme. «On partage tout à égalité, même le plaisir», annonce l'accroche du livre. Le contenu est totalement à l'avenant.

Au total, le livre propose soixante configurations à tester à deux ou plus. En voici quelques extraits, accompagnés des illustrations les moins explicites de l'ouvrage. Pour découvrir le reste, il faudra se procurer le «Kamasutra» 2020 de Lucile Bellan et Petite Bohème, sorti le 14 janvier 2020.

Le pinceau, la plume ou le doigt

 

Elle te prévient, un sourire dans la voix: «Tu vas t'allonger sur le ventre et te laisser faire. Si tu bouges trop, je t'attache les mains.» Il n'avait pas d'autre choix que de jouer le jeu. Et il savait bien qu'il allait y prendre beaucoup de plaisir.

 

 

«Certains ont des personnalités plus joueuses que d'autres, mais beaucoup s'accordent à admettre qu'ils prennent leur lot de plaisir quand la chambre à coucher a une allure de vaste terrain de jeu. Le pinceau, la plume ou le doigt est un jeu sensoriel où l'un des partenaires est contraint de s'allonger sur le ventre ou sur le dos, les yeux bandés, et doit reconnaître l'objet avec lequel il est caressé. Il est possible de jouer sur les différentes intensités d'effleurement, de s'amuser à glisser des chatouilles au milieu des caresses sensuelles.»

 
Illustration: Petite Bohème | Éditions Leduc

Le pinceau, la plume ou le doigt

 

Elle te prévient, un sourire dans la voix: «Tu vas t'allonger sur le ventre et te laisser faire. Si tu bouges trop, je t'attache les mains.» Il n'avait pas d'autre choix que de jouer le jeu. Et il savait bien qu'il allait y prendre beaucoup de plaisir.

 

 

«Certains ont des personnalités plus joueuses que d'autres, mais beaucoup s'accordent à admettre qu'ils prennent leur lot de plaisir quand la chambre à coucher a une allure de vaste terrain de jeu. Le pinceau, la plume ou le doigt est un jeu sensoriel où l'un des partenaires est contraint de s'allonger sur le ventre ou sur le dos, les yeux bandés, et doit reconnaître l'objet avec lequel il est caressé. Il est possible de jouer sur les différentes intensités d'effleurement, de s'amuser à glisser des chatouilles au milieu des caresses sensuelles.»

 

Mordre, pincer, griffer

 

Chacun avait sa préférence: lui aimait être mordu juste en haut de l'omoplate, elle adorait sentir ses ongles marquer son dos. Parfois, l'humeur était à des jeux légers, et parfois, ils se marquaient... s'offrant ainsi le souvenir d'une étreinte enflammée que leurs doigts pouvaient caresser avec nostalgie à tout moment de la journée.

 

 

«Dans le Kamasutra, les traces de morsures sont qualifiées de «nuages éclatés», en référence aux marques laissées par les dents et aux espaces entre elles. Les morsures aux épaules sont spécifiquement nommées «morsures de sanglier» et sont propres aux «grandes passions», selon le guide culte. Les amants sont invités à user de leur imagination pour engendrer le maximum d'effets chez leur partenaire, en fonction des goûts de chacun. Les morsures, griffures et pincements doivent être sujets à discussion dans le couple avant d'être effectués.»

 
Illustration: Petite Bohème | Éditions Leduc

Mordre, pincer, griffer

 

Chacun avait sa préférence: lui aimait être mordu juste en haut de l'omoplate, elle adorait sentir ses ongles marquer son dos. Parfois, l'humeur était à des jeux légers, et parfois, ils se marquaient... s'offrant ainsi le souvenir d'une étreinte enflammée que leurs doigts pouvaient caresser avec nostalgie à tout moment de la journée.

 

 

«Dans le Kamasutra, les traces de morsures sont qualifiées de «nuages éclatés», en référence aux marques laissées par les dents et aux espaces entre elles. Les morsures aux épaules sont spécifiquement nommées «morsures de sanglier» et sont propres aux «grandes passions», selon le guide culte. Les amants sont invités à user de leur imagination pour engendrer le maximum d'effets chez leur partenaire, en fonction des goûts de chacun. Les morsures, griffures et pincements doivent être sujets à discussion dans le couple avant d'être effectués.»

 

Peau à peau

 

Elle commence d'abord à lui caresser les pieds puis les jambes avec ses cheveux en disséminant çà et là des baisers légers. Et puis remonte petit à petit jusqu'à son torse, son cou, sa bouche. Elle le recouvre de son corps en ondulant doucement. Un parfait peau à peau.

 

 

«Dans cette position, l'homme est allongé sur le dos, les jambes serrées et les bras le long du corps. La femme s'agenouille sur lui. Une fois son sexe en elle, elle doit se déplier progressivement pour s'allonger totalement sur son corps. Les mouvements se font par glissements légers mais fermes. La femme trouve en effet son équilibre en attrapant les mains ou les bras de son partenaire et en les plaquant contre le sol (ou le matelas) et en prenant appui avec ses pieds sur ses pieds à lui.»

 
Illustration: Petite Bohème | Éditions Leduc

Peau à peau

 

Elle commence d'abord à lui caresser les pieds puis les jambes avec ses cheveux en disséminant çà et là des baisers légers. Et puis remonte petit à petit jusqu'à son torse, son cou, sa bouche. Elle le recouvre de son corps en ondulant doucement. Un parfait peau à peau.

 

 

«Dans cette position, l'homme est allongé sur le dos, les jambes serrées et les bras le long du corps. La femme s'agenouille sur lui. Une fois son sexe en elle, elle doit se déplier progressivement pour s'allonger totalement sur son corps. Les mouvements se font par glissements légers mais fermes. La femme trouve en effet son équilibre en attrapant les mains ou les bras de son partenaire et en les plaquant contre le sol (ou le matelas) et en prenant appui avec ses pieds sur ses pieds à lui.»

 

La conversation

 

Il était assis sur le fauteuil et la converation s'éternisait. De son côté, elle laissait son imagination battre la campagne, elle se voyait à travers la pièce et s'asseoir sur lui, fermant sa bouche avec sa bouche à elle.

 

 

«Cette position nécessite un fauteuil idéalement équipé d'accoudoirs. Monsieur est assis et madame s'asseoit sur son membre, les jambes écartées reposant sur les accoudoirs. On peut imaginer que cette position est la suite d'une belle fellation. Rien n'empêche cependant qu'elle soit improvisée et que, dans l'excitation du moment, les amants gardent leurs vêtements, en ne dévoilant que leur sexes. Cette position est idéale pour une stimulation clitoridienne externe et interne.»

 
Illustration: Petite Bohème | Éditions Leduc

La conversation

 

Il était assis sur le fauteuil et la converation s'éternisait. De son côté, elle laissait son imagination battre la campagne, elle se voyait à travers la pièce et s'asseoir sur lui, fermant sa bouche avec sa bouche à elle.

 

 

«Cette position nécessite un fauteuil idéalement équipé d'accoudoirs. Monsieur est assis et madame s'asseoit sur son membre, les jambes écartées reposant sur les accoudoirs. On peut imaginer que cette position est la suite d'une belle fellation. Rien n'empêche cependant qu'elle soit improvisée et que, dans l'excitation du moment, les amants gardent leurs vêtements, en ne dévoilant que leur sexes. Cette position est idéale pour une stimulation clitoridienne externe et interne.»

 

Le défilé

 

L'ordre avait été tiré au sort mais chacun et chacune savait qu'il devrait se présenter face à tous. Et si l'appréhension les avait freinés dans un premier temps, ils s'amusèrent rapidement à choisir des accessoires et à essayer d'imposer leur musique.

 

 

«Dans les jeux de groupe, le moment décisif est celui où les convives trouvent le courage de faire le premier pas. Le défilé est une suggestion qui vise à mettre tout le monde dans une ambiance propice à la séduction et aux rapprochements. Tirez au sort un ordre de passage et invitez chacun et chacune à défiler devant le groupe. Pourquoi ne pas pimenter cet exercice d'un effeuillage délicat? Montrez l'exemple en défilant en premier si l'atmosphère est frileuse.»

 
Illustration: Petite Bohème | Éditions Leduc

Le défilé

 

L'ordre avait été tiré au sort mais chacun et chacune savait qu'il devrait se présenter face à tous. Et si l'appréhension les avait freinés dans un premier temps, ils s'amusèrent rapidement à choisir des accessoires et à essayer d'imposer leur musique.

 

 

«Dans les jeux de groupe, le moment décisif est celui où les convives trouvent le courage de faire le premier pas. Le défilé est une suggestion qui vise à mettre tout le monde dans une ambiance propice à la séduction et aux rapprochements. Tirez au sort un ordre de passage et invitez chacun et chacune à défiler devant le groupe. Pourquoi ne pas pimenter cet exercice d'un effeuillage délicat? Montrez l'exemple en défilant en premier si l'atmosphère est frileuse.»

 

Les plus belles photographies de pomme de terre
Grand Format

Les plus belles photographies de pomme de terre

Scènes d'apocalypse à Beyrouth
Grand Format

Scènes d'apocalypse à Beyrouth

Newsletters