Quand Usain Bolt observe ses propres courses
Sports

Quand Usain Bolt observe ses propres courses

Usain Bolt est sur une autre planète. Le sprinteur jamaïcain a décroché son troisième titre olympique sur 100 mètres, à Rio de Janeiro, ce 14 août après des succès à Pékin en 2008 et Londres en 2012. Malgré un départ compliqué, Bolt a fait son retard sur Justin Gatlin, avant de s'imposer en 9 secondes 80. Mais plus que celles de sa finale, la photo que l'on voit revenir très souvent dans les commentaires sur le champion jamaïcain a été prise quelques heures plus tôt. En demi-finale, Bolt avait regardé sur sa gauche et sa droite, donnant l'impression d'observer tranquillement ses adversaires, avant de s'imposer facilement.

 

 

Et en regardant dans ses courses aux Jeux olympiques, on se rend compte qu'il n'est pas rare de voir le sprinteur jamaïcan observer sa propre course alors qu'il est en plein effort. Voici quelques unes des images les plus frappantes du triple champion olympique du 100 mètres.

Usain Bolt remporte sa demi-finale du 100 mètres à Pékin lors des Jeux olympiques 2008.
GABRIEL BOUYS / AFP

Usain Bolt remporte sa demi-finale du 100 mètres à Pékin lors des Jeux olympiques 2008.

Usain Bolt devient champion olympique du 100 mètres pour la première fois après une course mythique où il bat le record du monde après avoir arrêté son effort à quelques mètres de la ligne et commencé à célébrer sa victoire, alors que ses adversaires luttaient pour la seconde place.
NICOLAS ASFOURI / AFP

Usain Bolt devient champion olympique du 100 mètres pour la première fois après une course mythique où il bat le record du monde après avoir arrêté son effort à quelques mètres de la ligne et commencé à célébrer sa victoire, alors que ses adversaires luttaient pour la seconde place.

Bolt n'observe pas ses courses qu'aux Jeux olympiques. Lors des qualifications jamaïcaines pour les JO de Londres, en 2012, le recordman du monde regarde sur sa gauche, sûr de sa force, avant de s'imposer en un peu plus de dix secondes (10'06").
MLADEN ANTONOV / AFP

Bolt n'observe pas ses courses qu'aux Jeux olympiques. Lors des qualifications jamaïcaines pour les JO de Londres, en 2012, le recordman du monde regarde sur sa gauche, sûr de sa force, avant de s'imposer en un peu plus de dix secondes (10'06").

Lors des séries du 100 mètres, à Londres, en 2012, le Jamaïcain jette un coup d'oeil sur sa gauche, et comprend que le Britannique James Dasaolu ne reviendra pas. Bolt s'impose en 10 secondes et 9 centièmes.
OLIVIER MORIN / AFP

Lors des séries du 100 mètres, à Londres, en 2012, le Jamaïcain jette un coup d'oeil sur sa gauche, et comprend que le Britannique James Dasaolu ne reviendra pas. Bolt s'impose en 10 secondes et 9 centièmes.

L'apparence est trompeuse. Malgré cette grimace sur son visage, Usain Bolt remporte facilement sa demi-finale du 100 mètres, et préfère d'ailleurs dérouler plutôt de que de pousser son effort jusqu'au bout. Il s'impose avec 11 centièmes d'avance. Quatrième, Dwain Chambers est éliminé.
JEWEL SAMAD / AFP

L'apparence est trompeuse. Malgré cette grimace sur son visage, Usain Bolt remporte facilement sa demi-finale du 100 mètres, et préfère d'ailleurs dérouler plutôt de que de pousser son effort jusqu'au bout. Il s'impose avec 11 centièmes d'avance. Quatrième, Dwain Chambers est éliminé.

Après le 100 mètres, Usain Bolt réalise à nouveau le doublé avec le 200 mètres. Son compatriote Yohann Blake finit deuxième, et Warren Weir complètera ce podium 100% jamaïcain.
ODD ANDERSEN / AFP

Après le 100 mètres, Usain Bolt réalise à nouveau le doublé avec le 200 mètres. Son compatriote Yohann Blake finit deuxième, et Warren Weir complètera ce podium 100% jamaïcain.

Usain Bolt se qualifie sans trembler lors du premier tour des séries de ces JO 2016. Le Jamaïcain s'impose en 10'07" devant Andrew Fischer. James Dasaolu (à gauche) finit troisième et se qualifie au temps. En revanche, Richard Thompson, cinquième, est éliminé.
Jewel SAMAD / AFP

Usain Bolt se qualifie sans trembler lors du premier tour des séries de ces JO 2016. Le Jamaïcain s'impose en 10'07" devant Andrew Fischer. James Dasaolu (à gauche) finit troisième et se qualifie au temps. En revanche, Richard Thompson, cinquième, est éliminé.

Lors des demis-finales, Usain Bolt claque son meilleur temps de l'année et file en finale. Il a beau regarder sur sa droite, puis sa gauche, personne à part le Canadien Andre De Grasse (caché derrière lui) ne semble être en mesure de l'inquiéter. 
DAMIEN MEYER / AFP

Lors des demis-finales, Usain Bolt claque son meilleur temps de l'année et file en finale. Il a beau regarder sur sa droite, puis sa gauche, personne à part le Canadien Andre De Grasse (caché derrière lui) ne semble être en mesure de l'inquiéter. 

Usain Bolt et le Canadien Andre De Grasse les yeux dans les yeux lors de leur demi-finale du 200 mètres, à Rio.
FRANCK FIFE / AFP

Usain Bolt et le Canadien Andre De Grasse les yeux dans les yeux lors de leur demi-finale du 200 mètres, à Rio.

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Le jour où ma mère a rapporté des bananes de son voyage à l'Ouest
Grand Format

Le jour où ma mère a rapporté des bananes de son voyage à l'Ouest

Newsletters