Une semaine dans le monde en 7 photos, du 6 au 12 février 2021
Monde

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 6 au 12 février 2021

Rupture d'un glacier de l'Himalaya en Inde, manifestations contre le coup d'État militaire en Birmanie et carnaval de Venise sans touristes... La semaine du 6 au 12 février 2021 en images.

Une procession porte des cercueils enveloppés dans le drapeau irakien lors d'un enterrement de masse pour les victimes yézidies tuées par le groupe État islamique dans le village irakien de Kojo, dans le district de Sinjar, le 6 février. Retrouvées dans des fosses communes et identifiées par des médecins légistes de Bagdad, les dépouilles de 104 hommes yézidis ont été réenterrées samedi dans le nord de l’Irak.
Zaid Al-Obeidi / AFP

Une procession porte des cercueils enveloppés dans le drapeau irakien lors d'un enterrement de masse pour les victimes yézidies tuées par le groupe État islamique dans le village irakien de Kojo, dans le district de Sinjar, le 6 février. Retrouvées dans des fosses communes et identifiées par des médecins légistes de Bagdad, les dépouilles de 104 hommes yézidis ont été réenterrées samedi dans le nord de l’Irak.

Armando Bala (à droite), propriétaire de la boutique La Bauta, aide une personne à mettre son costume traditionnel de carnaval, à Venise, le 6 février. Cette année, les festivités se déroulent sans touristes en raison de la pandémie. Avant le  Covid-19, l'événement rapportait environ 70 millions d'euros, dépensés par 567.000 touristes en moyenne chaque année, selon la commune de Venise.
Marco Bertorello / AFP

Armando Bala (à droite), propriétaire de la boutique La Bauta, aide une personne à mettre son costume traditionnel de carnaval, à Venise, le 6 février. Cette année, les festivités se déroulent sans touristes en raison de la pandémie. Avant le Covid-19, l'événement rapportait environ 70 millions d'euros, dépensés par 567.000 touristes en moyenne chaque année, selon la commune de Venise.

Les manifestants se rassemblent pour protester contre le coup d'État militaire du 1er février dans le centre-ville de Yangon, le 8 février. En Birmanie, la mobilisation se poursuit et la répression s'amplifie. Depuis le 8 février, les autorités ont interdit les rassemblements de plus de cinq personnes dans plusieurs villes et un couvre-feu a été décrété.
Ye Aung Thu / AFP

Les manifestants se rassemblent pour protester contre le coup d'État militaire du 1er février dans le centre-ville de Yangon, le 8 février. En Birmanie, la mobilisation se poursuit et la répression s'amplifie. Depuis le 8 février, les autorités ont interdit les rassemblements de plus de cinq personnes dans plusieurs villes et un couvre-feu a été décrété.

Les gens regardent les restes d'un barrage le long de la rivière Dhauliganga, près de Tapovan, dans l'État de l'Uttarakhand, le 9 février, après qu'il a été détruit par une crue subite attribuée à la rupture d'un glacier de l'Himalaya deux jours plus tôt. Dimanche, les flots torrentiels ont dévasté cette vallée du nord de l'Inde, détruisant tout sur leur passage, submergeant un complexe hydroélectrique et emportant des routes et des ponts. Au moins une trentaine de personnes ont été tuées et plus de 170 restent portées disparues. Des ONG et des experts y voient le résultat du changement climatique dans la région, qui évolue plus rapidement que les autres zones montagneuses dans le monde.
Sajjad Hussain / AFP

Les gens regardent les restes d'un barrage le long de la rivière Dhauliganga, près de Tapovan, dans l'État de l'Uttarakhand, le 9 février, après qu'il a été détruit par une crue subite attribuée à la rupture d'un glacier de l'Himalaya deux jours plus tôt. Dimanche, les flots torrentiels ont dévasté cette vallée du nord de l'Inde, détruisant tout sur leur passage, submergeant un complexe hydroélectrique et emportant des routes et des ponts. Au moins une trentaine de personnes ont été tuées et plus de 170 restent portées disparues. Des ONG et des experts y voient le résultat du changement climatique dans la région, qui évolue plus rapidement que les autres zones montagneuses dans le monde.

Le phare du Cap Fréhel à Erquy, dans l'ouest de la France, est entouré de neige à la suite d'une légère chute durant la nuit. La région a reçu en moyenne 3 à 10 cm de neige, un peu moins sur le littoral. Météo-France a qualifé cet épisode de «remarquable». Cette perturbation qui touche la Bretagne a progressivement gagné l'est du pays.
Damien Meyer / AFP

Le phare du Cap Fréhel à Erquy, dans l'ouest de la France, est entouré de neige à la suite d'une légère chute durant la nuit. La région a reçu en moyenne 3 à 10 cm de neige, un peu moins sur le littoral. Météo-France a qualifé cet épisode de «remarquable». Cette perturbation qui touche la Bretagne a progressivement gagné l'est du pays.

L'Allemand Alexander Gassner participe à la première manche de la compétition de skeleton masculin au championnat du monde IBSF à Altenberg, le 11 février. Le bobsleigh a fait ses débuts à cet endroit en 1908 sur une piste naturelle. À la fin des années 1970, à la suite de bons résultats, l'Allemagne de l'Est décide de se doter d'une piste de 1.413 mètres et composée de dix-sept virages.
Odd Andersen / AFP

L'Allemand Alexander Gassner participe à la première manche de la compétition de skeleton masculin au championnat du monde IBSF à Altenberg, le 11 février. Le bobsleigh a fait ses débuts à cet endroit en 1908 sur une piste naturelle. À la fin des années 1970, à la suite de bons résultats, l'Allemagne de l'Est décide de se doter d'une piste de 1.413 mètres et composée de dix-sept virages.

Des fidèles offrent des bâtons d'encens dans un temple pour marquer le début du Nouvel An lunaire, placé sous le signe du buffle, à Ta Khmao, dans la province de Kandal, le 12 février. En Chine, il s'agit de la fête la plus importante. Pour éviter de nouvelles contaminations par le Covid-19, le gouvernement chinois a imposé des contrôles drastiques afin d'empêcher les familles de se retrouver pour les fêtes, des mesures qui touchent en premier lieu les plus pauvres.
Tang Chhin Sothy / AFP

Des fidèles offrent des bâtons d'encens dans un temple pour marquer le début du Nouvel An lunaire, placé sous le signe du buffle, à Ta Khmao, dans la province de Kandal, le 12 février. En Chine, il s'agit de la fête la plus importante. Pour éviter de nouvelles contaminations par le Covid-19, le gouvernement chinois a imposé des contrôles drastiques afin d'empêcher les familles de se retrouver pour les fêtes, des mesures qui touchent en premier lieu les plus pauvres.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 9 au 15 octobre 2021
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 9 au 15 octobre 2021

BD: l'histoire vraie d'un journaliste infiltré pour enquêter sur les bavures policières
Grand Format

BD: l'histoire vraie d'un journaliste infiltré pour enquêter sur les bavures policières

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio