Une semaine dans le monde en 7 photos, du 3 au 9 juillet 2021
Politique / Monde / Culture

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 3 au 9 juillet 2021

Assassinat du président haïtien Jovenel Moïse, incendie géant à Chypre et début du Festival de Cannes... La semaine du 3 au 9 juillet 2021 en images.

Des arbres brûlent dans une forêt sur les pentes du massif forestier du Troodos, le principal poumon vert de Chypre, alors qu'un énorme incendie s'est déclaré, dans la nuit du 3 juillet. Au moins quatre personnes ont été tuées, des dizaines de maisons et de propriétés privées ont été détruites dans l'une des pires catastrophes de l'histoire récente de l'île méditerranéenne. Alors que les précipitations ont été quasi inexistantes depuis la mi-avril, les températures dépassent régulièrement les 40 degrés sur le territoire. Depuis plusieurs années, ce petit pays membre de l'Union européenne subit des canicules et des épisodes de sécheresse de plus en plus marqués.
Georgio Papapatrou / AFP

Des arbres brûlent dans une forêt sur les pentes du massif forestier du Troodos, le principal poumon vert de Chypre, alors qu'un énorme incendie s'est déclaré, dans la nuit du 3 juillet. Au moins quatre personnes ont été tuées, des dizaines de maisons et de propriétés privées ont été détruites dans l'une des pires catastrophes de l'histoire récente de l'île méditerranéenne. Alors que les précipitations ont été quasi inexistantes depuis la mi-avril, les températures dépassent régulièrement les 40 degrés sur le territoire. Depuis plusieurs années, ce petit pays membre de l'Union européenne subit des canicules et des épisodes de sécheresse de plus en plus marqués.

Des journalistes sur un bateau filment le porte-conteneurs Ever Given dans le canal de Suez, en Égypte, le 5 juillet. D'une capacité de plus de 200.000 tonnes, le navire s'était échoué en mars, bloquant la circulation sur le canal où passent près de 10% du commerce maritime mondial. Un accord d'indemnisation a été conclu entre le propriétaire et les autorités égyptiennes, et l'Ever Given a pu reprendre sa route, mercredi 7 juillet.
Mahmoud Khaled / AFP

Des journalistes sur un bateau filment le porte-conteneurs Ever Given dans le canal de Suez, en Égypte, le 5 juillet. D'une capacité de plus de 200.000 tonnes, le navire s'était échoué en mars, bloquant la circulation sur le canal où passent près de 10% du commerce maritime mondial. Un accord d'indemnisation a été conclu entre le propriétaire et les autorités égyptiennes, et l'Ever Given a pu reprendre sa route, mercredi 7 juillet.

Des membres du personnel déroulent le tapis rouge alors que la 74e édition du Festival de Cannes démarre dans le sud de la France, le 6 juillet, avec près de deux mois de retard. La pandémie de Covid-19 a obligé les organisateurs à repousser la date prévue à la mi-mai, après son annulation en 2020. Des restrictions sont cependant imposées. Le port du masque est obligatoire dans le Palais des festivals et dans les salles de projections, ainsi que le pass sanitaire. Les fêtes cannoises, elles, se dérouleront en jauge très réduite, avec des invitations encore plus confidentielles, quand elles ne seront pas annulées par précaution.
John Macdougall / AFP

Des membres du personnel déroulent le tapis rouge alors que la 74e édition du Festival de Cannes démarre dans le sud de la France, le 6 juillet, avec près de deux mois de retard. La pandémie de Covid-19 a obligé les organisateurs à repousser la date prévue à la mi-mai, après son annulation en 2020. Des restrictions sont cependant imposées. Le port du masque est obligatoire dans le Palais des festivals et dans les salles de projections, ainsi que le pass sanitaire. Les fêtes cannoises, elles, se dérouleront en jauge très réduite, avec des invitations encore plus confidentielles, quand elles ne seront pas annulées par précaution.

Un homme regarde la vitre cassée d'une voiture à l'extérieur de la résidence présidentielle, le 7 juillet, à Port-au-Prince. Le président haïtien Jovenel Moïse a été assassiné par un commando armé dans la nuit du 6 au 7 juillet. Il était composé de vingt-six Colombiens et de deux Américains originaires d'Haïti, a déclaré le chef de la police du pays, précisant que les deux Américains et quinze Colombiens avaient été arrêtés, trois Colombiens tués et que huit autres étaient toujours en fuite. L'assassinat de Jovenel Moïse déstabilise encore davantage le pays le plus pauvre des Amériques et soulève de nombreuses questions sur son avenir, à commencer par sa gouvernance.
Valerie Baeriswyl / AFP

Un homme regarde la vitre cassée d'une voiture à l'extérieur de la résidence présidentielle, le 7 juillet, à Port-au-Prince. Le président haïtien Jovenel Moïse a été assassiné par un commando armé dans la nuit du 6 au 7 juillet. Il était composé de vingt-six Colombiens et de deux Américains originaires d'Haïti, a déclaré le chef de la police du pays, précisant que les deux Américains et quinze Colombiens avaient été arrêtés, trois Colombiens tués et que huit autres étaient toujours en fuite. L'assassinat de Jovenel Moïse déstabilise encore davantage le pays le plus pauvre des Amériques et soulève de nombreuses questions sur son avenir, à commencer par sa gouvernance.

Des agents de santé arrivent sur les îles Uros pour inoculer aux citoyens une dose du vaccin Sinopharm contre le Covid-19, au lac Titicaca, au Pérou, le 7 juillet. Ce pays compte actuellement 8 millions de personnes vaccinées, soit 14% de sa population. Il est sévèrement touché par le variant Lambda responsable de 80% des contaminations (pour 50% en mars). Le 31 mai, le Pérou avait triplé son nombre officiel de morts dus au coronavirus, passant de 69.000 à 184.000 décès et était devenu le cinquième pays à la plus forte mortalité, derrière les États-Unis, le Brésil, l'Inde et le Mexique.
Carlos Mamani / AFP

Des agents de santé arrivent sur les îles Uros pour inoculer aux citoyens une dose du vaccin Sinopharm contre le Covid-19, au lac Titicaca, au Pérou, le 7 juillet. Ce pays compte actuellement 8 millions de personnes vaccinées, soit 14% de sa population. Il est sévèrement touché par le variant Lambda responsable de 80% des contaminations (pour 50% en mars). Le 31 mai, le Pérou avait triplé son nombre officiel de morts dus au coronavirus, passant de 69.000 à 184.000 décès et était devenu le cinquième pays à la plus forte mortalité, derrière les États-Unis, le Brésil, l'Inde et le Mexique.

Des militantes tiennent des bouteilles de GPL (gaz de pétrole liquéfié) et crient des slogans alors qu'elles participent à une manifestation contre la hausse des prix de l'essence, du diesel et du gaz, à Amritsar, en Inde, le 8 juillet.
Narinder Nanu / AFP

Des militantes tiennent des bouteilles de GPL (gaz de pétrole liquéfié) et crient des slogans alors qu'elles participent à une manifestation contre la hausse des prix de l'essence, du diesel et du gaz, à Amritsar, en Inde, le 8 juillet.

La cérémonie d'allumage de la flamme olympique débute dans la ville de Machida, dans l'ouest de Tokyo, le 9 juillet. Deux semaines avant l'ouverture des Jeux olympiques, les organisateurs ont annoncé qu'il n'y aurait «pas de spectateurs» sur les sites des épreuves à Tokyo, en raison de la recrudescence de cas de Covid-19. Le Premier ministre nippon, Yoshihide Suga, a aussi annoncé la mise en place d'un état d'urgence qui durera jusqu'au 22 août, et couvrira donc toute la période des JO, qui se tiendront du 23 juillet au 8 août. Jusqu'à présent relativement épargné par la pandémie, avec environ 14.900 décès officiellement recensés depuis début 2020, le Japon se trouve confronté au variant Delta, qui représenterait désormais 30% des cas.
Philip Fong / AFP

La cérémonie d'allumage de la flamme olympique débute dans la ville de Machida, dans l'ouest de Tokyo, le 9 juillet. Deux semaines avant l'ouverture des Jeux olympiques, les organisateurs ont annoncé qu'il n'y aurait «pas de spectateurs» sur les sites des épreuves à Tokyo, en raison de la recrudescence de cas de Covid-19. Le Premier ministre nippon, Yoshihide Suga, a aussi annoncé la mise en place d'un état d'urgence qui durera jusqu'au 22 août, et couvrira donc toute la période des JO, qui se tiendront du 23 juillet au 8 août. Jusqu'à présent relativement épargné par la pandémie, avec environ 14.900 décès officiellement recensés depuis début 2020, le Japon se trouve confronté au variant Delta, qui représenterait désormais 30% des cas.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 20 au 26 novembre 2021
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 20 au 26 novembre 2021

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 13 au 19 novembre 2021
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 13 au 19 novembre 2021

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio