Une semaine dans le monde en 7 photos, du 26 septembre au 2 octobre 2020
Monde

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 26 septembre au 2 octobre 2020

Victoire de Julian Alaphilippe aux Mondiaux de cyclisme sur route, premier débat entre les deux candidats à l'élection présidentielle américaine et guerre dans le Haut-Karabakh… La semaine du 26 septembre au 2 octobre 2020 en images.

Des étudiant·es de première année portant des masques à titre préventif contre le Covid-19 assistent à une cérémonie d'ouverture à l'Université de Wuhan, en Chine, le 26 septembre. Le Covid-19 a fait au moins un million de morts dans le monde. Le coronavirus SARS-CoV-2 a toujours une circulation très active, notamment en Europe, en Amérique et en Asie.
STR / AFP

Des étudiant·es de première année portant des masques à titre préventif contre le Covid-19 assistent à une cérémonie d'ouverture à l'Université de Wuhan, en Chine, le 26 septembre. Le Covid-19 a fait au moins un million de morts dans le monde. Le coronavirus SARS-CoV-2 a toujours une circulation très active, notamment en Europe, en Amérique et en Asie.

Julian Alaphilippe célèbre sa victoire juste avant de franchir la ligne d'arrivée lors des Mondiaux de cyclisme sur route, à Imola, en Italie, le 27 septembre. Il est le neuvième Français à être sacré champion du monde, le premier depuis Laurent Brochard en 1997.
Marco Bertorello / AFP

Julian Alaphilippe célèbre sa victoire juste avant de franchir la ligne d'arrivée lors des Mondiaux de cyclisme sur route, à Imola, en Italie, le 27 septembre. Il est le neuvième Français à être sacré champion du monde, le premier depuis Laurent Brochard en 1997.

L'Américaine Cori Gauff sert la balle à la Britannique Johanna Konta pendant leur match de tennis du premier tour sur le court Suzanne-Lenglen, lors du tournoi de Roland-Garros à Paris, le 27 septembre. Décalé de fin mai à fin septembre, le Grand Chelem parisien se déroule sous une pluie régulière et presque à huis clos. Il prendra fin le 11 octobre.
Thomas Samson / AFP

L'Américaine Cori Gauff sert la balle à la Britannique Johanna Konta pendant leur match de tennis du premier tour sur le court Suzanne-Lenglen, lors du tournoi de Roland-Garros à Paris, le 27 septembre. Décalé de fin mai à fin septembre, le Grand Chelem parisien se déroule sous une pluie régulière et presque à huis clos. Il prendra fin le 11 octobre.

Un obus d'artillerie non explosé, incrusté dans une route à la périphérie de la ville azerbaïdjanaise de Tartar, le 28 septembre. Depuis dimanche, Azerbaïdjanais et Arméniens s'affrontent dans le territoire séparatiste du Haut-Karabakh. Cette région majoritairement peuplée d'Arméniens avait fait sécession de l'Azerbaïdjan au début des années 1990, entraînant une guerre qui avait fait 30.000 morts. Les combats se sont intensifiés toute la semaine, malgré de nombreux appels au cessez-le-feu. Deux journalistes du Monde qui couvraient ce conflit ont été blessés jeudi 1er octobre lors d'un bombardement.
Tofik Babayev / AFP

Un obus d'artillerie non explosé, incrusté dans une route à la périphérie de la ville azerbaïdjanaise de Tartar, le 28 septembre. Depuis dimanche, Azerbaïdjanais et Arméniens s'affrontent dans le territoire séparatiste du Haut-Karabakh. Cette région majoritairement peuplée d'Arméniens avait fait sécession de l'Azerbaïdjan au début des années 1990, entraînant une guerre qui avait fait 30.000 morts. Les combats se sont intensifiés toute la semaine, malgré de nombreux appels au cessez-le-feu. Deux journalistes du Monde qui couvraient ce conflit ont été blessés jeudi 1er octobre lors d'un bombardement.

Le président américain Donald Trump (à gauche), et le candidat du Parti démocrate à la présidence et ancien vice-président des États-Unis Joe Biden (à droite), débattent devant le présentateur de Fox News Chris Wallace (au centre) à Cleveland, dans l'Ohio, le 29 septembre. Ce premier duel, suivi en direct par des dizaines de millions d’Américain·es, a été marqué par des interruptions et des attaques personnelles. En réponse à ce débat chaotique, des commentateurs ont appelé à l'annulation des face-à-face à venir et les organisateurs ont annoncé de nouvelles mesures pour «maintenir l'ordre» lors des deux prochains débats télévisés des 15 et 22 octobre. Testé positif au Covid-19 depuis, Donald Trump s'est mis en quarantaine.
Jim Watson / AFP

Le président américain Donald Trump (à gauche), et le candidat du Parti démocrate à la présidence et ancien vice-président des États-Unis Joe Biden (à droite), débattent devant le présentateur de Fox News Chris Wallace (au centre) à Cleveland, dans l'Ohio, le 29 septembre. Ce premier duel, suivi en direct par des dizaines de millions d’Américain·es, a été marqué par des interruptions et des attaques personnelles. En réponse à ce débat chaotique, des commentateurs ont appelé à l'annulation des face-à-face à venir et les organisateurs ont annoncé de nouvelles mesures pour «maintenir l'ordre» lors des deux prochains débats télévisés des 15 et 22 octobre. Testé positif au Covid-19 depuis, Donald Trump s'est mis en quarantaine.

Le pape François prie avec des prêtres à l'issue d'une audience publique en nombre limité dans la cour de San Damaso, au Vatican, le 30 septembre. La chute de la fréquentation touristique en raison de la crise sanitaire a amputé les recettes de l'État pontifical, qui s'est vu contraint de réduire ses dépenses de fonctionnement.
Filippo Monteforte / AFP

Le pape François prie avec des prêtres à l'issue d'une audience publique en nombre limité dans la cour de San Damaso, au Vatican, le 30 septembre. La chute de la fréquentation touristique en raison de la crise sanitaire a amputé les recettes de l'État pontifical, qui s'est vu contraint de réduire ses dépenses de fonctionnement.

Des migrants du Honduras se dirigeant vers les États-Unis marchent à Entre Rios, au Guatemala, après avoir traversé la frontière du Honduras, le 1er octobre. Une nouvelle caravane de plusieurs milliers de personnes a quitté le Honduras pour fuir la pauvreté et la violence, en pleine pandémie de coronavirus, qui aurait fait jusqu'à présent plus de 2.300 morts dans leur pays.
Johan Ordonez / AFP

Des migrants du Honduras se dirigeant vers les États-Unis marchent à Entre Rios, au Guatemala, après avoir traversé la frontière du Honduras, le 1er octobre. Une nouvelle caravane de plusieurs milliers de personnes a quitté le Honduras pour fuir la pauvreté et la violence, en pleine pandémie de coronavirus, qui aurait fait jusqu'à présent plus de 2.300 morts dans leur pays.

Fanny Arlandis

Fanny Arlandis Journaliste à Beyrouth (Liban). Elle écrit principalement sur la photographie et le Moyen-Orient.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 17 au 23 octobre 2020
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 17 au 23 octobre 2020

«Trump et l'enquête russe», un épisode majeur de sa présidence en BD
Grand Format

«Trump et l'enquête russe», un épisode majeur de sa présidence en BD

Newsletters