Une semaine dans le monde en 7 photos, du 23 au 29 octobre 2021
Politique / Monde

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 23 au 29 octobre 2021

Fonte des glaciers, manifestations au Soudan et évolution de la pandémie... La semaine  du 23 au 29 octobre en images.

Des gens traversent la Place Rouge à Moscou, le 23 octobre. Moscou a ralenti jeudi fortement ses activités en fermant pour onze jours la plupart des entreprises, les écoles et les restaurants, dans l'espoir de contenir une nouvelle poussée de l'épidémie de Covid-19 en Russie. Jeudi, le pays enregistrait 1.159 décès et 40.096 infections en 24 heures, son bilan quotidien le plus lourd depuis le début de la pandémie. 
Dimitar DilkoffI / AFP

Des gens traversent la Place Rouge à Moscou, le 23 octobre. Moscou a ralenti jeudi fortement ses activités en fermant pour onze jours la plupart des entreprises, les écoles et les restaurants, dans l'espoir de contenir une nouvelle poussée de l'épidémie de Covid-19 en Russie. Jeudi, le pays enregistrait 1.159 décès et 40.096 infections en 24 heures, son bilan quotidien le plus lourd depuis le début de la pandémie. 

Vue d'ensemble de la concession d'une mine de nickel gérée par la Compania Guatemalteca de Niquel -une filiale du groupe suisse Solway Investment-, dans la municipalité d'El Estor, dans le nord-est du Guatemala, le 25 octobre. Depuis dimanche, l'agglomération de 100.000 habitants a été placée en état de siège, avec le déploiement dans les rues d'un millier de militaires et de policiers. La veille, une manifestation contre cette compagnie avait été violemment dispersée par les forces de l'ordre. Les manifestants bloquaient depuis près de trois semaines l'accès des camions à la mine, qu'ils accusent d'avoir causé des dommages environnementaux.
Carlos Alonzo / AFP

Vue d'ensemble de la concession d'une mine de nickel gérée par la Compania Guatemalteca de Niquel -une filiale du groupe suisse Solway Investment-, dans la municipalité d'El Estor, dans le nord-est du Guatemala, le 25 octobre. Depuis dimanche, l'agglomération de 100.000 habitants a été placée en état de siège, avec le déploiement dans les rues d'un millier de militaires et de policiers. La veille, une manifestation contre cette compagnie avait été violemment dispersée par les forces de l'ordre. Les manifestants bloquaient depuis près de trois semaines l'accès des camions à la mine, qu'ils accusent d'avoir causé des dommages environnementaux.

Le village de montagne du canton de Jiufen, un site touristique de la ville de New Taipei, dans le nord de Taïwan, le 26 octobre. En 2021, les arrivées internationales de janvier à juillet sont de 80% inférieures à leur niveau de 2019, selon l'Organisation mondiale du tourisme. Sur cette période, l'Asie-Pacifique a connu la plus forte chute du nombre de voyageurs par rapport à 2019 (-95%), suivie par le Moyen-Orient (-82%), l'Europe et l'Afrique (-77% pour les deux) et enfin les Amériques (-68%). L'OMT espère un «rebond» du tourisme mondial en 2022 mais pense que le secteur ne retrouvera ses niveaux d'avant crise qu'à partir de 2023 ou 2024.
Sam Yeh / AFP

Le village de montagne du canton de Jiufen, un site touristique de la ville de New Taipei, dans le nord de Taïwan, le 26 octobre. En 2021, les arrivées internationales de janvier à juillet sont de 80% inférieures à leur niveau de 2019, selon l'Organisation mondiale du tourisme. Sur cette période, l'Asie-Pacifique a connu la plus forte chute du nombre de voyageurs par rapport à 2019 (-95%), suivie par le Moyen-Orient (-82%), l'Europe et l'Afrique (-77% pour les deux) et enfin les Amériques (-68%). L'OMT espère un «rebond» du tourisme mondial en 2022 mais pense que le secteur ne retrouvera ses niveaux d'avant crise qu'à partir de 2023 ou 2024.

Un homme est photographié près du glacier du Rhône partiellement recouvert de mousse isolante pour l'empêcher de fondre en raison du réchauffement climatique près de Gletsch, le 27 octobre. Les glaciers suisses ont perdu 1% de leur volume en 2021, malgré de fortes chutes de neige et un été frais. «Même si 2021 affiche la plus faible perte de glace depuis 2013, aucun ralentissement n'est en vue pour le recul des glaciers», ont noté les experts du réseau cryosphère, qui surveillent les glaciers. Les glaciers suisses ont déjà été amputés de 60% de leur volume depuis 1850, mais le rythme s'affole encore ces dernières décennies en raison du réchauffement climatique.
Fabrice Coffrini / AFP

Un homme est photographié près du glacier du Rhône partiellement recouvert de mousse isolante pour l'empêcher de fondre en raison du réchauffement climatique près de Gletsch, le 27 octobre. Les glaciers suisses ont perdu 1% de leur volume en 2021, malgré de fortes chutes de neige et un été frais. «Même si 2021 affiche la plus faible perte de glace depuis 2013, aucun ralentissement n'est en vue pour le recul des glaciers», ont noté les experts du réseau cryosphère, qui surveillent les glaciers. Les glaciers suisses ont déjà été amputés de 60% de leur volume depuis 1850, mais le rythme s'affole encore ces dernières décennies en raison du réchauffement climatique.

Des migrants se dirigent vers Mexico, à Huixtla, dans l'État du Chiapas, au Mexique, le 27 octobre. Environ un millier de migrants ont poursuivi une marche de protestation vers la capitale du Mexique au nom de leur «dignité», demandant la régularisation de leur situation, a constaté un correspondant de l'AFP. Partis samedi de la frontière avec le Guatemala, les migrants originaires d'au moins huit pays espèrent voir aboutir leurs démarches pour transiter légalement vers les États-Unis ou rester au Mexique. Selon des chiffres officiels, 1,3 million de migrants ont été interpellés à la frontière sud des États-Unis depuis l'arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche en janvier dernier. Le Mexique a expulsé 54.000 étrangers en 2021, selon l'organisation Human Rights Watch.
Isaac Guzman / AFP

Des migrants se dirigent vers Mexico, à Huixtla, dans l'État du Chiapas, au Mexique, le 27 octobre. Environ un millier de migrants ont poursuivi une marche de protestation vers la capitale du Mexique au nom de leur «dignité», demandant la régularisation de leur situation, a constaté un correspondant de l'AFP. Partis samedi de la frontière avec le Guatemala, les migrants originaires d'au moins huit pays espèrent voir aboutir leurs démarches pour transiter légalement vers les États-Unis ou rester au Mexique. Selon des chiffres officiels, 1,3 million de migrants ont été interpellés à la frontière sud des États-Unis depuis l'arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche en janvier dernier. Le Mexique a expulsé 54.000 étrangers en 2021, selon l'organisation Human Rights Watch.

Des jeunes soudanais participent à une manifestation dans le quartier Berri de la capitale, le 28 octobre. Lundi 25 octobre, un coup d'État a placé à la tête du pays le général Abdel Fattah Al-Bourhan. Depuis, les forces de sécurité étatiques multiplient les arrestations de militants et manifestants et quadrillent Khartoum. Après avoir arrêté la quasi-totalité des dirigeants civils, l'armée a ouvert le feu sur les manifestants, faisant au moins sept morts et plus de 140 blessés.
AFP

Des jeunes soudanais participent à une manifestation dans le quartier Berri de la capitale, le 28 octobre. Lundi 25 octobre, un coup d'État a placé à la tête du pays le général Abdel Fattah Al-Bourhan. Depuis, les forces de sécurité étatiques multiplient les arrestations de militants et manifestants et quadrillent Khartoum. Après avoir arrêté la quasi-totalité des dirigeants civils, l'armée a ouvert le feu sur les manifestants, faisant au moins sept morts et plus de 140 blessés.

Un membre d'une équipe médicale prélève un échantillon d'écouvillon sur un enfant pour être testé pour le Covid-19 dans le district de Ganzhou à Zhangye, dans la province du Gansu, au nord-ouest de la Chine, le 29 octobre. À une centaine de jours des JO d'hiver de Pékin, une hausse des cas a été observée alors que le pays a opté pour une stratégie «zéro Covid». Certaines villes, mais aussi des quartiers de Pékin, ont été reconfinés. Selon les autorités, plus de 75% de la population serait vaccinée contre le Covid-19.
STR / AFP

Un membre d'une équipe médicale prélève un échantillon d'écouvillon sur un enfant pour être testé pour le Covid-19 dans le district de Ganzhou à Zhangye, dans la province du Gansu, au nord-ouest de la Chine, le 29 octobre. À une centaine de jours des JO d'hiver de Pékin, une hausse des cas a été observée alors que le pays a opté pour une stratégie «zéro Covid». Certaines villes, mais aussi des quartiers de Pékin, ont été reconfinés. Selon les autorités, plus de 75% de la population serait vaccinée contre le Covid-19.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 27 novembre au 3 décembre
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 27 novembre au 3 décembre

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 20 au 26 novembre 2021
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 20 au 26 novembre 2021

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio