Une semaine dans le monde en 7 photos, du 13 au 19 novembre 2021
Monde

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 13 au 19 novembre 2021

Évolution de la pandémie, migrants à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne et abrogation des lois de réforme agricole en Inde... La semaine du 13 au 19 novembre en images.

Des personnes se rassemblent à Miami (Floride) pour soutenir les manifestants antigouvernementaux cubains, le 14 novembre. Lundi était prévue une manifestation de l'opposition pour demander la libération des prisonniers politiques à Cuba. Selon les dissidents, plus d'une centaine de personnes ont été arrêtées et autant ont été immobilisées chez elles. En soutien, dimanche, quelque 200 personnes ont défilé à Miami, où vit une grande partie de la communauté cubaine exilée.
Eva Marie Uzcategui / AFP

Des personnes se rassemblent à Miami (Floride) pour soutenir les manifestants antigouvernementaux cubains, le 14 novembre. Lundi était prévue une manifestation de l'opposition pour demander la libération des prisonniers politiques à Cuba. Selon les dissidents, plus d'une centaine de personnes ont été arrêtées et autant ont été immobilisées chez elles. En soutien, dimanche, quelque 200 personnes ont défilé à Miami, où vit une grande partie de la communauté cubaine exilée.

Un homme déplace des déchets pour laisser couler l'eau pendant la saison des pluies à Bandung, dans l'ouest de Java, le 14 novembre. Les rebuts alimentaires représentent le volume le plus important d'ordures à l'échelle nationale. En Indonésie, 23 à 48 millions de tonnes de nourriture sont perdues et gaspillées chaque année, soit 115 à 184 kilos par habitant et par an, alors que 10% des 270 millions d'habitants du pays vivent sous le seuil de pauvreté et souffrent encore de malnutrition.
Timur Matahari/ AFP

Un homme déplace des déchets pour laisser couler l'eau pendant la saison des pluies à Bandung, dans l'ouest de Java, le 14 novembre. Les rebuts alimentaires représentent le volume le plus important d'ordures à l'échelle nationale. En Indonésie, 23 à 48 millions de tonnes de nourriture sont perdues et gaspillées chaque année, soit 115 à 184 kilos par habitant et par an, alors que 10% des 270 millions d'habitants du pays vivent sous le seuil de pauvreté et souffrent encore de malnutrition.

Des élèves de maternelle assistent à un cours en présentiel à l'école primaire Siocon de la ville de Bogo, dans la province de Cebu, aux Philippines, le 15 novembre, après que des milliers d'enfants ont été autorisés à retourner en classe pour la première fois depuis le début de la pandémie. Une nouvelle vague de Covid progresse cependant rapidement dans le monde. Certains pays ont déjà adopté des mesures restrictives. Le virus a touché 256,1 millions de personnes dans le monde et a fait au moins 5,1 millions de morts, selon les données compilées par l'université américaine Johns-Hopkins.
Cheryl Baldicantos / AFP

Des élèves de maternelle assistent à un cours en présentiel à l'école primaire Siocon de la ville de Bogo, dans la province de Cebu, aux Philippines, le 15 novembre, après que des milliers d'enfants ont été autorisés à retourner en classe pour la première fois depuis le début de la pandémie. Une nouvelle vague de Covid progresse cependant rapidement dans le monde. Certains pays ont déjà adopté des mesures restrictives. Le virus a touché 256,1 millions de personnes dans le monde et a fait au moins 5,1 millions de morts, selon les données compilées par l'université américaine Johns-Hopkins.

Des migrants ont installé un camp au poste-frontière de Bruzgi, à la frontière biélorusse-polonaise, le 15 novembre. La Biélorussie a vu affluer des milliers de migrants, majoritairement irakiens et syriens, attirés par le régime d'Alexandre Loukachenko, qui les pousse à traverser les frontières des pays voisins pour déstabiliser l'Union européenne. Les gardes-frontières biélorusses ont fait savoir, jeudi 18 novembre, que les migrants qui occupaient ce camp de fortune ont été relogés dans un hangar à proximité.
Leonid Shcheglov / Belta / AFP

Des migrants ont installé un camp au poste-frontière de Bruzgi, à la frontière biélorusse-polonaise, le 15 novembre. La Biélorussie a vu affluer des milliers de migrants, majoritairement irakiens et syriens, attirés par le régime d'Alexandre Loukachenko, qui les pousse à traverser les frontières des pays voisins pour déstabiliser l'Union européenne. Les gardes-frontières biélorusses ont fait savoir, jeudi 18 novembre, que les migrants qui occupaient ce camp de fortune ont été relogés dans un hangar à proximité.

Un pistolet anti-brouillard pulvérise de l'eau pour réduire la pollution à New Delhi le 16 novembre. Un niveau dangereux de pollution de l'air a contraint le Conseil municipal de la ville à fermer les écoles jusqu'à nouvel ordre. Les habitants de la capitale indienne sont par ailleurs invités à travailler depuis chez eux. La qualité de l'air se détériore gravement chaque hiver dans cette ville de plus de 20 millions d'habitants, l'une des plus polluées au monde.
Money Sharma / AFP

Un pistolet anti-brouillard pulvérise de l'eau pour réduire la pollution à New Delhi le 16 novembre. Un niveau dangereux de pollution de l'air a contraint le Conseil municipal de la ville à fermer les écoles jusqu'à nouvel ordre. Les habitants de la capitale indienne sont par ailleurs invités à travailler depuis chez eux. La qualité de l'air se détériore gravement chaque hiver dans cette ville de plus de 20 millions d'habitants, l'une des plus polluées au monde.

Des abris dans le nouveau camp pour personnes déplacées de Watan, à l'intérieur du village de Kafr Jales, dans la province d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, le 17 novembre. Dans cette région, 1,8 million d'enfants ont désespérément besoin d'aide humanitaire. Pour la dixième année consécutive, le nombre de personnes déplacées par la guerre dans le monde continue d'augmenter. On en compte 2 millions de personnes supplémentaires en 2021.
Omar Haj Kadour / AFP

Des abris dans le nouveau camp pour personnes déplacées de Watan, à l'intérieur du village de Kafr Jales, dans la province d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, le 17 novembre. Dans cette région, 1,8 million d'enfants ont désespérément besoin d'aide humanitaire. Pour la dixième année consécutive, le nombre de personnes déplacées par la guerre dans le monde continue d'augmenter. On en compte 2 millions de personnes supplémentaires en 2021.

Des agriculteurs célèbrent l'abrogation des lois de réforme agricole qui ont déclenché d'énormes protestations de la part des agriculteurs de tout le pays depuis près d'un an, à Singhu, le 19 novembre. Selon les petits exploitants, ces mesures votées en septembre 2020 risquaient de les obliger à brader leurs marchandises aux grandes entreprises pour les écouler. Depuis, les protestataires campaient sur les routes aux portes de New Delhi, où un réseau de solidarité s'était mis en place.
Xavier Galiana / AFP

Des agriculteurs célèbrent l'abrogation des lois de réforme agricole qui ont déclenché d'énormes protestations de la part des agriculteurs de tout le pays depuis près d'un an, à Singhu, le 19 novembre. Selon les petits exploitants, ces mesures votées en septembre 2020 risquaient de les obliger à brader leurs marchandises aux grandes entreprises pour les écouler. Depuis, les protestataires campaient sur les routes aux portes de New Delhi, où un réseau de solidarité s'était mis en place.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 20 au 26 novembre 2021
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 20 au 26 novembre 2021

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 6 au 12 novembre 2021
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 6 au 12 novembre 2021

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio