Une semaine dans le monde en 7 photos, du 10 au 16 avril 2021
Santé / Monde

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 10 au 16 avril 2021

Retrait des États-Unis d'Afghanistan, regain de tensions en Ukraine et évolution de la pandémie... La semaine du 10 au 16 avril 2021 en images.

Un hélicoptère survole la lave en éruption du Piton de la Fournaise, sur l'île de La Réunion, le 10 avril. Ce volcan est en éruption depuis le 9 avril. La hauteur des fontaines de lave émises par la bouche principale fluctue entre 20 et 60 mètres suivant les périodes d'activité. Il s'agit de sa première éruption cette année.
Richard Bouhet / AFP

Un hélicoptère survole la lave en éruption du Piton de la Fournaise, sur l'île de La Réunion, le 10 avril. Ce volcan est en éruption depuis le 9 avril. La hauteur des fontaines de lave émises par la bouche principale fluctue entre 20 et 60 mètres suivant les périodes d'activité. Il s'agit de sa première éruption cette année.

Une personne dort à côté de bouteilles d'oxygène vides en attendant de pouvoir les remplir à Villa El Salvador, dans la banlieue sud de Lima, le 11 avril, en pleine deuxième vague de Covid-19. Au Pérou, les hôpitaux sont pleins, les lits manquent, et le pays ne dispose pas d'assez de bouteilles d'oxygène pour sauver ses patients. Le mois de mars a été le plus mortel depuis le début de l'épidémie. On déplore déjà plus de 100.000 morts pour 33 millions d'habitants, selon le SINADEF, le registre des décès, qui inclut aussi les cas suspects de Covid-19. L'Amérique latine est l'un des continents les plus touchés par le coronavirus, avec des taux records de mortalité et un variant brésilien qui se propage rapidement.
Ernesto Benavides / AFP

Une personne dort à côté de bouteilles d'oxygène vides en attendant de pouvoir les remplir à Villa El Salvador, dans la banlieue sud de Lima, le 11 avril, en pleine deuxième vague de Covid-19. Au Pérou, les hôpitaux sont pleins, les lits manquent, et le pays ne dispose pas d'assez de bouteilles d'oxygène pour sauver ses patients. Le mois de mars a été le plus mortel depuis le début de l'épidémie. On déplore déjà plus de 100.000 morts pour 33 millions d'habitants, selon le SINADEF, le registre des décès, qui inclut aussi les cas suspects de Covid-19. L'Amérique latine est l'un des continents les plus touchés par le coronavirus, avec des taux records de mortalité et un variant brésilien qui se propage rapidement.

Des clients prennent un verre à l'extérieur des bars de Soho à Londres, le 12 avril. Les restrictions relatives au coronavirus ont été assouplies à travers l'Angleterre, conformément à la feuille de route du gouvernement pour sortir du troisième confinement national.

Les commerces, salons de coiffure, salles de sport et terrasses des pubs ont rouvert après une levée partielle des mesures de confinement, afin de relancer la vie économique britannique. Environ 60% de la population a reçu une première dose de vaccin et les autorités comptent en proposer une à l'ensemble des adultes d'ici à la fin du mois de juillet.
Tolga Akmen / AFP

Des clients prennent un verre à l'extérieur des bars de Soho à Londres, le 12 avril. Les restrictions relatives au coronavirus ont été assouplies à travers l'Angleterre, conformément à la feuille de route du gouvernement pour sortir du troisième confinement national.

Les commerces, salons de coiffure, salles de sport et terrasses des pubs ont rouvert après une levée partielle des mesures de confinement, afin de relancer la vie économique britannique. Environ 60% de la population a reçu une première dose de vaccin et les autorités comptent en proposer une à l'ensemble des adultes d'ici à la fin du mois de juillet.

Un militaire ukrainien monte la garde sur la ligne de front avec les séparatistes soutenus par la Russie près de la petite ville de Marinka, dans la région de Donetsk, le 12 avril. Moscou a massé des dizaines de milliers de soldats aux frontières de cette ancienne république soviétique. Parallèlement, les violences ont repris depuis le début de l'année dans le conflit entre forces de Kiev et séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine.
STR / AFP

Un militaire ukrainien monte la garde sur la ligne de front avec les séparatistes soutenus par la Russie près de la petite ville de Marinka, dans la région de Donetsk, le 12 avril. Moscou a massé des dizaines de milliers de soldats aux frontières de cette ancienne république soviétique. Parallèlement, les violences ont repris depuis le début de l'année dans le conflit entre forces de Kiev et séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine.

Les manifestants utilisent des parapluies pour se protéger contre les gaz lacrymogènes, à l'extérieur d'un poste de police, alors qu'ils protestent contre la mort de Daunte Wright, un Afro-Américain âgé de 20 ans qui a été abattu par une policière à Brooklyn Center, une ville de la banlieue de Minneapolis, le 13 avril. La policière dit avoir confondu son arme à feu avec son Taser. Des manifestations se sont déroulées dimanche soir dans la ville où se tient actuellement le procès de Derek Chauvin, accusé du meurtre de George Floyd.
Kerem Yucel / AFP

Les manifestants utilisent des parapluies pour se protéger contre les gaz lacrymogènes, à l'extérieur d'un poste de police, alors qu'ils protestent contre la mort de Daunte Wright, un Afro-Américain âgé de 20 ans qui a été abattu par une policière à Brooklyn Center, une ville de la banlieue de Minneapolis, le 13 avril. La policière dit avoir confondu son arme à feu avec son Taser. Des manifestations se sont déroulées dimanche soir dans la ville où se tient actuellement le procès de Derek Chauvin, accusé du meurtre de George Floyd.

Le président américain Joe Biden marche dans le cimetière national d'Arlington pour honorer les combattants décédés au cours du conflit afghan, en Virginie, le 14 avril. Joe Biden a annoncé qu'il était «temps de mettre fin à la plus longue guerre des États-Unis», avec le retrait inconditionnel des troupes d'Afghanistan d'ici au 11 septembre 2021. L'intervention des États-Unis en Afghanistan avait été déclenchée il y a vingt ans, dans la foulée des attentats contre les tours jumelles de New York et le Pentagone.
Brendan Smialowski / AFP

Le président américain Joe Biden marche dans le cimetière national d'Arlington pour honorer les combattants décédés au cours du conflit afghan, en Virginie, le 14 avril. Joe Biden a annoncé qu'il était «temps de mettre fin à la plus longue guerre des États-Unis», avec le retrait inconditionnel des troupes d'Afghanistan d'ici au 11 septembre 2021. L'intervention des États-Unis en Afghanistan avait été déclenchée il y a vingt ans, dans la foulée des attentats contre les tours jumelles de New York et le Pentagone.

Des tombes de victimes du Covid-19 sont alignées dans le cimetière Nossa Senhora Aparecida à Manaus, au Brésil, le 15 avril. Le pays de 212 millions d'habitants déplore près de 340.000 victimes liées au Covid-19 et jusqu'à 4.000 morts par jour. Au 7 avril, 21 millions de Brésiliens (soit à peine 10% de la population) avaient reçu leur première dose, et près de quatre-vingt-douze nouvelles souches du coronavirus ont été identifiées, faisant du pays une gigantesque usine à variants.
Michael Dantas / AFP

Des tombes de victimes du Covid-19 sont alignées dans le cimetière Nossa Senhora Aparecida à Manaus, au Brésil, le 15 avril. Le pays de 212 millions d'habitants déplore près de 340.000 victimes liées au Covid-19 et jusqu'à 4.000 morts par jour. Au 7 avril, 21 millions de Brésiliens (soit à peine 10% de la population) avaient reçu leur première dose, et près de quatre-vingt-douze nouvelles souches du coronavirus ont été identifiées, faisant du pays une gigantesque usine à variants.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 9 au 15 octobre 2021
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 9 au 15 octobre 2021

BD: l'histoire vraie d'un journaliste infiltré pour enquêter sur les bavures policières
Grand Format

BD: l'histoire vraie d'un journaliste infiltré pour enquêter sur les bavures policières

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio