Une semaine dans le monde en 7 photos, du 16 au 22 mai 2020
Monde

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 16 au 22 mai 2020

Reprise de la Bundesliga en Allemagne, émeutes de la faim au Chili, évolution de la pandémie... La semaine du 16 mai 2020 en images.

Un homme regarde des gens profiter d'une baignade sur la plage de Bãi Cháy, au Vietnam, le 16 mai. Au début du mois, le régime communiste de Hanoï a levé les restrictions de déplacement à l'intérieur du pays et autorisé l'accès aux plages et aux sites touristiques aux Vietnamien·nes, afin de relancer un secteur durement frappé par la crise. Pour le moment, les frontières de l'État restent fermées à la clientèle internationale. En 2019, le Vietnam avait accueilli plus de 18 millions de touristes étrangèr·es, la plupart en provenance d'Asie.
Manan Vatsyayana / AFP

Un homme regarde des gens profiter d'une baignade sur la plage de Bãi Cháy, au Vietnam, le 16 mai. Au début du mois, le régime communiste de Hanoï a levé les restrictions de déplacement à l'intérieur du pays et autorisé l'accès aux plages et aux sites touristiques aux Vietnamien·nes, afin de relancer un secteur durement frappé par la crise. Pour le moment, les frontières de l'État restent fermées à la clientèle internationale. En 2019, le Vietnam avait accueilli plus de 18 millions de touristes étrangèr·es, la plupart en provenance d'Asie.

Un remplaçant du Bayern de Munich porte un masque de protection et se tient seul dans les tribunes durant le match de football de première division allemande opposant le 1.FC Union Berlin à l'équipe bavaroise, le 17 mai à Berlin. Premier grand championnat à reprendre en temps de pandémie, après deux mois d'arrêt, la Bundeslinga a organisé ses matchs à huis clos. Les clubs allemands ne parviennent pas encore à s'entendre sur les décisions à prendre en cas d'arrêt définitif de la compétition avant son terme.
Hannibal Hanschke / Pool / AFP

Un remplaçant du Bayern de Munich porte un masque de protection et se tient seul dans les tribunes durant le match de football de première division allemande opposant le 1.FC Union Berlin à l'équipe bavaroise, le 17 mai à Berlin. Premier grand championnat à reprendre en temps de pandémie, après deux mois d'arrêt, la Bundeslinga a organisé ses matchs à huis clos. Les clubs allemands ne parviennent pas encore à s'entendre sur les décisions à prendre en cas d'arrêt définitif de la compétition avant son terme.

Des personnes se tiennent à l'intérieur de cercles tracés dans l'herbe pour respecter la distanciation sociale, le 17 mai à Domino Park, dans l'arrondissement new-yorkais de Brooklyn. La pandémie de Covid-19 a déjà fait plus de 320.000 morts dans le monde et les États-Unis sont le pays le plus touché, avec plus de 92.000 décès et au moins 1,5 million de contaminations. Multipliant les critiques contre l'OMS dans la gestion de la crise sanitaire, Donald Trump a menacé de quitter l'organisation et de couper les financements américains −à hauteur de 500 millions d'euros pour la période 2020-2021. Le président juge l'OMS inféodée à Pékin et lui a donné trente jours pour «prouver son indépendance vis-à-vis de la Chine». 
Johannes Eisele / AFP

Des personnes se tiennent à l'intérieur de cercles tracés dans l'herbe pour respecter la distanciation sociale, le 17 mai à Domino Park, dans l'arrondissement new-yorkais de Brooklyn. La pandémie de Covid-19 a déjà fait plus de 320.000 morts dans le monde et les États-Unis sont le pays le plus touché, avec plus de 92.000 décès et au moins 1,5 million de contaminations. Multipliant les critiques contre l'OMS dans la gestion de la crise sanitaire, Donald Trump a menacé de quitter l'organisation et de couper les financements américains −à hauteur de 500 millions d'euros pour la période 2020-2021. Le président juge l'OMS inféodée à Pékin et lui a donné trente jours pour «prouver son indépendance vis-à-vis de la Chine»

Des religieuses visitent la basilique Saint-Pierre, le 18 mai au Vatican. Fermée depuis le 10 mars, le monument a rouvert ses portes aux touristes, avec entrées contingentées et distance obligatoire. Comme les bars, les restaurants et certains musées, les églises italiennes sont à nouveau accessibles au public, marquant un relatif retour à la normalité dans le pays.
Vincenzo Pinto / AFP

Des religieuses visitent la basilique Saint-Pierre, le 18 mai au Vatican. Fermée depuis le 10 mars, le monument a rouvert ses portes aux touristes, avec entrées contingentées et distance obligatoire. Comme les bars, les restaurants et certains musées, les églises italiennes sont à nouveau accessibles au public, marquant un relatif retour à la normalité dans le pays.

Des manifestants se heurtent à la police anti-émeute lors d'une manifestation contre le président chilien Sebastián Piñera, le 18 mai à Santiago. Des villageois d'El Bosque, une ville pauvre en banlieue de la capitale, ont affronté les forces de l'ordre après avoir protesté contre le manque de travail et les pénuries alimentaires liées au confinement mis en place pour freiner la propagation de l'épidémie de Covid-19. Cela fait des mois que l'activité économique tourne au ralenti, alors que le pays est en proie à une vive agitation sociale depuis octobre 2019.
Pablo Rojas / AFP

Des manifestants se heurtent à la police anti-émeute lors d'une manifestation contre le président chilien Sebastián Piñera, le 18 mai à Santiago. Des villageois d'El Bosque, une ville pauvre en banlieue de la capitale, ont affronté les forces de l'ordre après avoir protesté contre le manque de travail et les pénuries alimentaires liées au confinement mis en place pour freiner la propagation de l'épidémie de Covid-19. Cela fait des mois que l'activité économique tourne au ralenti, alors que le pays est en proie à une vive agitation sociale depuis octobre 2019.

Cette photo remise par le service de presse du gouvernement allemand montre la chancelière allemande Angela Merkel en conversation vidéo avec le président français Emmanuel Macron, le 18 mai à la Chancellerie de Berlin. Le même jour, les deux chefs d'État ont présenté lors d'une conférence de presse commune les grandes lignes d'un plan de relance européen de 500 milliards d'euros. Son objectif est de garantir l’intégrité du marché unique et de la zone euro, menacée par la crise du Covid-19. Paris et Berlin devront maintenant convaincre les autres États membres de l'UE et détailler les conditions de ces mesures.
Sandra Steins / Bundesregierung / AFP

Cette photo remise par le service de presse du gouvernement allemand montre la chancelière allemande Angela Merkel en conversation vidéo avec le président français Emmanuel Macron, le 18 mai à la Chancellerie de Berlin. Le même jour, les deux chefs d'État ont présenté lors d'une conférence de presse commune les grandes lignes d'un plan de relance européen de 500 milliards d'euros. Son objectif est de garantir l’intégrité du marché unique et de la zone euro, menacée par la crise du Covid-19. Paris et Berlin devront maintenant convaincre les autres États membres de l'UE et détailler les conditions de ces mesures.

Une femme porte un enfant dans ses bras et se repose avant l'arrivée du cyclone Amphan dans la ville bangladaise de Dacope, le 20 mai. Plusieurs millions de personnes se sont réfugiées dans des abris alors que le cyclone, considéré comme l'un des plus puissants de ces dernières années, frappe actuellement le Bangladesh et l'est de l'Inde. 
Munir Uz Zaman / AFP

Une femme porte un enfant dans ses bras et se repose avant l'arrivée du cyclone Amphan dans la ville bangladaise de Dacope, le 20 mai. Plusieurs millions de personnes se sont réfugiées dans des abris alors que le cyclone, considéré comme l'un des plus puissants de ces dernières années, frappe actuellement le Bangladesh et l'est de l'Inde. 

Fanny Arlandis

Fanny Arlandis Journaliste à Beyrouth (Liban). Elle écrit principalement sur la photographie et le Moyen-Orient.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 19 au 25 septembre
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 19 au 25 septembre

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 12 au 18 septembre 2020
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 12 au 18 septembre 2020

Newsletters