Une semaine dans le monde en 7 photos, du 18 au 24 avril 2020
Égalités / Politique / Santé / Société / Monde / Économie

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 18 au 24 avril 2020

Journée mondiale de la Terre, début du ramadan et évolution de l'épidémie... La semaine du 18 avril 2020 en images.

Des employé·es de la municipalité de Bogota, en Colombie, portent des vêtements de protection pour éviter d'être infecté·es par le nouveau coronavirus SARS-CoV-2, alors qu'ils effectuent un recensement dans le quartier d'Egipton, le 19 avril. Cette campagne a pour but d'identifier les familles qui doivent recevoir de la nourriture et les empêcher d'aller faire des courses pendant la pandémie. Les Colombien·nes sont confiné·es depuis le 25 mars, mais nombre d'habitant·es sont sorti·es dans les rues pour réclamer des aides alimentaires. Selon les chiffres officiels, au moins 215 personnes sont décédées du Covid-19 et plus de 4.560 cas ont été confirmés en Colombie, où vivent environ 50 millions de personnes.
Diana Sanchez / AFP

Des employé·es de la municipalité de Bogota, en Colombie, portent des vêtements de protection pour éviter d'être infecté·es par le nouveau coronavirus SARS-CoV-2, alors qu'ils effectuent un recensement dans le quartier d'Egipton, le 19 avril. Cette campagne a pour but d'identifier les familles qui doivent recevoir de la nourriture et les empêcher d'aller faire des courses pendant la pandémie. Les Colombien·nes sont confiné·es depuis le 25 mars, mais nombre d'habitant·es sont sorti·es dans les rues pour réclamer des aides alimentaires. Selon les chiffres officiels, au moins 215 personnes sont décédées du Covid-19 et plus de 4.560 cas ont été confirmés en Colombie, où vivent environ 50 millions de personnes.

Des Hongkongais·es profitent de la plage le 19 avril. Depuis fin mars, le gouvernement de la ville a interdit les rassemblements publics de plus de quatre personnes dans le but de freiner la deuxième vague de propagation du coronavirus. Le 20 avril, Hong Kong n'a déclaré aucun nouveau cas sur son territoire, une première depuis le 5 mars. Cependant les autorités sanitaires de la ville demandent toujours aux habitant·es de respecter des mesures d'hygiène strictes et une distanciation sociale.
Dale De La Rey / AFP

Des Hongkongais·es profitent de la plage le 19 avril. Depuis fin mars, le gouvernement de la ville a interdit les rassemblements publics de plus de quatre personnes dans le but de freiner la deuxième vague de propagation du coronavirus. Le 20 avril, Hong Kong n'a déclaré aucun nouveau cas sur son territoire, une première depuis le 5 mars. Cependant les autorités sanitaires de la ville demandent toujours aux habitant·es de respecter des mesures d'hygiène strictes et une distanciation sociale.

Le docteur Marco (à droite) et l'infirmière Manu s'étreignent à la fin de leur service dans un couloir de l'unité de soins intensifs réservés aux patient·es Covid-19 à l'hôpital San Filippo Neri de Rome, le 20 avril. Ce jour-là, l'Italie a signalé sa première baisse, depuis février, du nombre de personnes souffrant actuellement du nouveau coronavirus SARS-CoV-2. Au total, plus de 189.973 personnes ont été contaminées depuis le début de l'épidémie dans la péninsule et au moins 25.549 sont décédées.
Alberto Pizzoli / AFP

Le docteur Marco (à droite) et l'infirmière Manu s'étreignent à la fin de leur service dans un couloir de l'unité de soins intensifs réservés aux patient·es Covid-19 à l'hôpital San Filippo Neri de Rome, le 20 avril. Ce jour-là, l'Italie a signalé sa première baisse, depuis février, du nombre de personnes souffrant actuellement du nouveau coronavirus SARS-CoV-2. Au total, plus de 189.973 personnes ont été contaminées depuis le début de l'épidémie dans la péninsule et au moins 25.549 sont décédées.

Des personnes prennent part à une répétition avant que le Parlement britannique ne permette le retour des député·es à la Chambre des communes, après un mois de pause, à Londres, le 20 avril. Les séances ont repris le 21 avril par visioconférence pour poursuivre les questions au gouvernement pendant la crise du coronavirus.
Jessica Taylor / Uk Parliament / AFP

Des personnes prennent part à une répétition avant que le Parlement britannique ne permette le retour des député·es à la Chambre des communes, après un mois de pause, à Londres, le 20 avril. Les séances ont repris le 21 avril par visioconférence pour poursuivre les questions au gouvernement pendant la crise du coronavirus.

Une cérémonie se tient près de cercueils enterrés dans le cimetière Parque Taruma à Manaus, au Brésil, le 21 avril. Des tombes sont creusées dans une nouvelle zone du cimetière pour les victimes présumées et confirmées du Covid-19. L'épidémie s'intensifie et frappe de plein fouet un pays où le système de santé est incapable de répondre à un tel défi sanitaire. Le 24 avril, l'épidémie avait fait officiellement 3.365 victimes au Brésil et 50.512 personnes auraient été contaminées, mais les chiffres officiels sont contestés par des scientifiques.
Michael Dantas / AFP

Une cérémonie se tient près de cercueils enterrés dans le cimetière Parque Taruma à Manaus, au Brésil, le 21 avril. Des tombes sont creusées dans une nouvelle zone du cimetière pour les victimes présumées et confirmées du Covid-19. L'épidémie s'intensifie et frappe de plein fouet un pays où le système de santé est incapable de répondre à un tel défi sanitaire. Le 24 avril, l'épidémie avait fait officiellement 3.365 victimes au Brésil et 50.512 personnes auraient été contaminées, mais les chiffres officiels sont contestés par des scientifiques.

Des dugongs nagent dans le cap Joohoy sur l'île de Libong dans la province de Trang, dans le sud de la Thaïlande, le 22 avril. Il y a cinquante ans, à cette date, en 1970, le sénateur américain Gaylord Nelson et quelques militant·es instauraient la première journée mondiale de la Terre. Cet événement avait pour bur d'exiger des actions concrètes en matière de défense l'environnement.
Handout / Thailand's National Marine Park Operation Center, Trang / AFP

Des dugongs nagent dans le cap Joohoy sur l'île de Libong dans la province de Trang, dans le sud de la Thaïlande, le 22 avril. Il y a cinquante ans, à cette date, en 1970, le sénateur américain Gaylord Nelson et quelques militant·es instauraient la première journée mondiale de la Terre. Cet événement avait pour bur d'exiger des actions concrètes en matière de défense l'environnement.

La Grande Mosquée et la Tour de la Mecque sont désertées le premier jour de ramadan, dans la ville sainte saoudienne de La Mecque, le 24 avril. Les mosquées saoudiennes sont restées fermées au grand public malgrès le mois sacré. Le 1,8 milliard de musulman·es à travers la planète célèbrent actuellement un ramadan bouleversé par la pandémie.
Bandar Aldandani / AFP

La Grande Mosquée et la Tour de la Mecque sont désertées le premier jour de ramadan, dans la ville sainte saoudienne de La Mecque, le 24 avril. Les mosquées saoudiennes sont restées fermées au grand public malgrès le mois sacré. Le 1,8 milliard de musulman·es à travers la planète célèbrent actuellement un ramadan bouleversé par la pandémie.

Fanny Arlandis

Fanny Arlandis Journaliste à Beyrouth (Liban). Elle écrit principalement sur la photographie et le Moyen-Orient.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 17 au 23 octobre 2020
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 17 au 23 octobre 2020

«Trump et l'enquête russe», un épisode majeur de sa présidence en BD
Grand Format

«Trump et l'enquête russe», un épisode majeur de sa présidence en BD

Newsletters