Une semaine dans le monde en 7 photos
Monde

Une semaine dans le monde en 7 photos

Noël, attaques terroristes au Sahel et typhon aux Philippines... La semaine du 21 décembre en images.

Des manifestants pro-démocratie masqués assistent à un rassemblement à Hong Kong, le 22 décembre, pour montrer leur solidarité avec la minorité musulmane des Ouïghours en Chine. Pour lutter contre le terrorisme, le régime chinois a mis en place une politique systématique de répression et de détention de masse au Xinjiang depuis environ deux ans, visant particulièrement les 11,5 millions de Ouïghours. Selon des organisations de défense des droits de l'homme, un million d'entre eux auraient été internés dans des camps de rééducation.
Dale De La Rey / AFP

Des manifestants pro-démocratie masqués assistent à un rassemblement à Hong Kong, le 22 décembre, pour montrer leur solidarité avec la minorité musulmane des Ouïghours en Chine. Pour lutter contre le terrorisme, le régime chinois a mis en place une politique systématique de répression et de détention de masse au Xinjiang depuis environ deux ans, visant particulièrement les 11,5 millions de Ouïghours. Selon des organisations de défense des droits de l'homme, un million d'entre eux auraient été internés dans des camps de rééducation.

Des soldats montent la garde au coucher du soleil alors que le président français Emmanuel Macron et le président nigérien Mahamadou Issoufou (non présents sur l'image) participent à une cérémonie militaire au quartier des martyrs le 22 décembre, à Niamey, pour rendre hommage à 71 soldats nigériens massacrés dans l'attaque d'un camp militaire, le 10 décembre dans la région ouest de Tillaberi, dans le Sahel. Cette attaque a été revendiquée par une branche de l’organisation État islamique. Quatorze militaires ont également été tués le 25 décembre au cours d’une nouvelle attaque dans cette même région proche du Mali. Le Sahel –en particulier le Mali, le Niger et le Burkina Faso–, est en proie à des assauts de groupes islamistes de plus en plus nombreux, en dépit du renforcement des armées locales et de la présence de 4.500 militaires français de la force antiterroriste Barkhane.
Ludovic Marin / Pool / AFP

Des soldats montent la garde au coucher du soleil alors que le président français Emmanuel Macron et le président nigérien Mahamadou Issoufou (non présents sur l'image) participent à une cérémonie militaire au quartier des martyrs le 22 décembre, à Niamey, pour rendre hommage à 71 soldats nigériens massacrés dans l'attaque d'un camp militaire, le 10 décembre dans la région ouest de Tillaberi, dans le Sahel. Cette attaque a été revendiquée par une branche de l’organisation État islamiqueQuatorze militaires ont également été tués le 25 décembre au cours d’une nouvelle attaque dans cette même région proche du Mali. Le Sahel –en particulier le Mali, le Niger et le Burkina Faso–, est en proie à des assauts de groupes islamistes de plus en plus nombreux, en dépit du renforcement des armées locales et de la présence de 4.500 militaires français de la force antiterroriste Barkhane.

Des pèlerin·es chrétien·nes prient dans la grotte de l'église de la Nativité le soir de Noël dans la ville biblique de Bethléem, en Cisjordanie, le 24 décembre. À Noël, les chrétien·nes célébrent la naissance de Jésus, qui est supposé être venu au monde dans la nuit du 24 au 25 décembre.
Musa A-Shaer / AFP

Des pèlerin·es chrétien·nes prient dans la grotte de l'église de la Nativité le soir de Noël dans la ville biblique de Bethléem, en Cisjordanie, le 24 décembre. À Noël, les chrétien·nes célébrent la naissance de Jésus, qui est supposé être venu au monde dans la nuit du 24 au 25 décembre.

Des danseuses et des musiciens de l'orchestre symphonique de l'Opéra de Paris interprètent le Lac des cygnes sur le parvis de l'Opéra Garnier pour protester contre le projet du gouvernement français de réforme du système des retraites, à Paris, le 24 décembre. Le mouvement contre la réforme des retraites dure depuis vingt-quatre jours en France.
Stephane de Sakutin / AFP

Des danseuses et des musiciens de l'orchestre symphonique de l'Opéra de Paris interprètent le Lac des cygnes sur le parvis de l'Opéra Garnier pour protester contre le projet du gouvernement français de réforme du système des retraites, à Paris, le 24 décembre. Le mouvement contre la réforme des retraites dure depuis vingt-quatre jours en France.

Des hommes sont assis devant une fresque de graffiti représentant des manifestant·es enveloppé·es dans un drapeau national lors du sit-in anti-gouvernemental sur la place Tahrir, à Bagdad en Irak, le 24 décembre. Le pays est de nouveau paralysé par des manifestations, comme en octobre et novembre, alors que le pouvoir s’enfonce dans la paralysie entre les pro-Iran, qui cherchent à imposer leur candidat, et le président de la République, qui fait de la résistance. Les protestataires demandent, eux, un changement de système.
Ahmad al-Rubaye / AFP

Des hommes sont assis devant une fresque de graffiti représentant des manifestant·es enveloppé·es dans un drapeau national lors du sit-in anti-gouvernemental sur la place Tahrir, à Bagdad en Irak, le 24 décembre. Le pays est de nouveau paralysé par des manifestations, comme en octobre et novembre, alors que le pouvoir s’enfonce dans la paralysie entre les pro-Iran, qui cherchent à imposer leur candidat, et le président de la République, qui fait de la résistance. Les protestataires demandent, eux, un changement de système.

Des personnes passent devant une maison endommagée par le typhon Phanfone à Tacloban, dans la province de Leyte, dans le centre des Philippines, le 25 décembre. Ce typhon, qui a provoqué des rafales de vent de 195 km/h, a détruit de nombreuses maisons et a fait au moins 16 morts dans ce pays.
Bobbie Alota / AFP

Des personnes passent devant une maison endommagée par le typhon Phanfone à Tacloban, dans la province de Leyte, dans le centre des Philippines, le 25 décembre. Ce typhon, qui a provoqué des rafales de vent de 195 km/h, a détruit de nombreuses maisons et a fait au moins 16 morts dans ce pays.

Vue aérienne de maisons brûlées après un incendie de forêt sur la colline Rocuant à Valparaiso, au Chili, le 25 décembre. Plus de 245 maisons ont été ravagées par les flammes dans cette ville située au centre du pays. Le feu est parti de pâturages et de bosquets, avant de se propager rapidement aux maisons, faites de bois et de tôle. Près de 2.000 personnes sont restées sans électricité et douze pompiers ont été blessés, a annoncé le gouvernement chilien.
Pablo Rojas Mariadaga / AFP

Vue aérienne de maisons brûlées après un incendie de forêt sur la colline Rocuant à Valparaiso, au Chili, le 25 décembre. Plus de 245 maisons ont été ravagées par les flammes dans cette ville située au centre du pays. Le feu est parti de pâturages et de bosquets, avant de se propager rapidement aux maisons, faites de bois et de tôle. Près de 2.000 personnes sont restées sans électricité et douze pompiers ont été blessés, a annoncé le gouvernement chilien.

Fanny Arlandis

Fanny Arlandis Journaliste à Beyrouth (Liban). Elle écrit principalement sur la photographie et le Moyen-Orient.

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Voici à quoi ressemble le «Kamasutra» version 2020
Grand Format

Voici à quoi ressemble le «Kamasutra» version 2020

Newsletters