Une semaine dans le monde en 7 photos
Monde

Une semaine dans le monde en 7 photos

Amazonie en feu, G7 à Biarritz et suspension du parlement britannique par Boris Johnson... La semaine du 24 août en images.

Sur cette photo aérienne publiée par Greenpeace, un incendie a été déclenché pour défricher la forêt dans la municipalité de Candeias do Jamari, au nord-ouest du Brésil, le 24 août. Depuis le début de l’année, le pays a enregistré 85.000 feux dont 44.000 dans la forêt amazonienne. Face à une pression internationale croissante, la président d'extrême droite Jair Bolsonaro a signé, mercredi 28 août, un décret pour interdire les brûlis agricoles dans tout le Brésil pendant soixante jours afin de freiner la multiplication des incendies.
Victor Moriyama / Greenpeace / AFP

Sur cette photo aérienne publiée par Greenpeace, un incendie a été déclenché pour défricher la forêt dans la municipalité de Candeias do Jamari, au nord-ouest du Brésil, le 24 août. Depuis le début de l’année, le pays a enregistré 85.000 feux dont 44.000 dans la forêt amazonienne. Face à une pression internationale croissante, la président d'extrême droite Jair Bolsonaro a signé, mercredi 28 août, un décret pour interdire les brûlis agricoles dans tout le Brésil pendant soixante jours afin de freiner la multiplication des incendies.

(De gauche à droite) Le Premier ministre italien Giuseppe Conte, le Premier ministre japonais Shinzo Abe, le président américain Donald Trump, le président français Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre canadien Justin Trudeau, le premier ministre britannique Boris Johnson et le président du Conseil européen Donald Tusk assistent à une séance de travail à Biarritz, le 25 août, lors du deuxième jour du G7. Ce sommet se tenait du 24 au 26 août et regroupait les dirigeant·es des sept démocraties les plus puissantes économiquement. Un accord a été trouvé à propos de la taxation des géants du numérique, des engagements concrets ont été pris pour faire face aux feux qui ravagent l’Amazonie et une position commune sur l’Iran a été trouvée.
Philippe Wojazer / Pool / AFP

(De gauche à droite) Le Premier ministre italien Giuseppe Conte, le Premier ministre japonais Shinzo Abe, le président américain Donald Trump, le président français Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre canadien Justin Trudeau, le premier ministre britannique Boris Johnson et le président du Conseil européen Donald Tusk assistent à une séance de travail à Biarritz, le 25 août, lors du deuxième jour du G7. Ce sommet se tenait du 24 au 26 août et regroupait les dirigeant·es des sept démocraties les plus puissantes économiquement. Un accord a été trouvé à propos de la taxation des géants du numérique, des engagements concrets ont été pris pour faire face aux feux qui ravagent l’Amazonie et une position commune sur l’Iran a été trouvée.

Un manifestant, portant un masque représentant le Premier ministre britannique Boris Johnson, agite une pelle devant une fausse pierre tombale portant l'inscription «RIP British Democracy» lors d'une manifestation devant les portes de Downing Street, dans le centre de Londres, le 28 août. Le Premier ministre britannique a annoncé mercredi que la suspension du parlement serait prolongée jusqu'au 14 octobre, soit deux semaines à peine avant la date butoir du Brexit, empêchant les députés de débattre du Brexit.
Daniel Leal-Olivas / AFP

Un manifestant, portant un masque représentant le Premier ministre britannique Boris Johnson, agite une pelle devant une fausse pierre tombale portant l'inscription «RIP British Democracy» lors d'une manifestation devant les portes de Downing Street, dans le centre de Londres, le 28 août. Le Premier ministre britannique a annoncé mercredi que la suspension du parlement serait prolongée jusqu'au 14 octobre, soit deux semaines à peine avant la date butoir du Brexit, empêchant les députés de débattre du Brexit.

Des personnes participent à un rassemblement #MeToo à Hong Kong le 28 août pour protester contre les agressions sexuelles présumées de la part de la police contre des manifestantes. Invoquant des raisons de sécurité, la police a interdit la tenue de la manifestation du samedi 31 août. Dimanche 25 août, la police a déployé des canons à eau et a effectué pour la première fois un tir de sommation lors d’une manifestation autorisée qui avait violemment dégénéré. 
Lillian Suwanrumpha / AFP

Des personnes participent à un rassemblement #MeToo à Hong Kong le 28 août pour protester contre les agressions sexuelles présumées de la part de la police contre des manifestantes. Invoquant des raisons de sécurité, la police a interdit la tenue de la manifestation du samedi 31 août. Dimanche 25 août, la police a déployé des canons à eau et a effectué pour la première fois un tir de sommation lors d’une manifestation autorisée qui avait violemment dégénéré. 

La Française Clarisse Agbegnenou célèbre sa victoire après le combat contre la Japonaise Miku Tashiro dans la catégorie des moins de 63 kg lors des Championnats du monde de judo 2019 au Nippon Budokan, site des prochains Jeux Olympiques, à Tokyo le 28 août. Clarisse Agbegnenou a décroché son quatrième titre mondial chez les moins de 63 kg.
Charly Triballeau / AFP

La Française Clarisse Agbegnenou célèbre sa victoire après le combat contre la Japonaise Miku Tashiro dans la catégorie des moins de 63 kg lors des Championnats du monde de judo 2019 au Nippon Budokan, site des prochains Jeux Olympiques, à Tokyo le 28 août. Clarisse Agbegnenou a décroché son quatrième titre mondial chez les moins de 63 kg.

Des migrants font la queue à leur arrivée au port de Malaga le 29 août, après qu'un bateau pneumatique transportant 132 migrants a été secouru par les garde-côtes espagnols, au large de l'Espagne. Selon le ministère de l'Intérieur, 14.591 migrants y sont arrivés par la mer depuis janvier, 42,5% de moins que l'an dernier.
Jorge Guerrero / AFP

Des migrants font la queue à leur arrivée au port de Malaga le 29 août, après qu'un bateau pneumatique transportant 132 migrants a été secouru par les garde-côtes espagnols, au large de l'Espagne. Selon le ministère de l'Intérieur, 14.591 migrants y sont arrivés par la mer depuis janvier, 42,5% de moins que l'an dernier.

Des membres des forces de sécurité montent la garde dans une rue de Srinagar, la capitale du Cachemire indien, le 30 août. Des milliers de manifestant·es se sont rassemblé·es dans les rues, à l'appel du Premier ministre pakistanais Imran Khan, le 30 août pour dénoncer la politique menée par New Delhi. Le 5 août, les autorités indiennes ont révoqué l’article 370 de la Constitution indienne, qui garantissait un statut d’autonomie à la seule région à majorité musulmane du pays.
Tauseef Mustafa / AFP

Des membres des forces de sécurité montent la garde dans une rue de Srinagar, la capitale du Cachemire indien, le 30 août. Des milliers de manifestant·es se sont rassemblé·es dans les rues, à l'appel du Premier ministre pakistanais Imran Khan, le 30 août pour dénoncer la politique menée par New Delhi. Le 5 août, les autorités indiennes ont révoqué l’article 370 de la Constitution indienne, qui garantissait un statut d’autonomie à la seule région à majorité musulmane du pays.

Fanny Arlandis

Fanny Arlandis Journaliste à Beyrouth (Liban). Elle écrit principalement sur la photographie et le Moyen-Orient.

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Les vrais chiffres de la start-up nation
Grand Format

Les vrais chiffres de la start-up nation

Newsletters