Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Incendies en Grèce, crise politique en Italie et tourisme estival... La semaine du 10 août en images.

Des touristes chevauchent des chameaux dans le désert à Dunhuang, dans la province du Gansu, au nord-ouest de la Chine, le 10 août. Sur YouTube, Datagueule épingle le tourisme qui genère «10% du PIB mondial»; une «aubaine économique des temps modernes» mais qui modifie aussi la géographie et provoque 8% des gaz à effet de serre mondiaux.
STR / AFP

Des touristes chevauchent des chameaux dans le désert à Dunhuang, dans la province du Gansu, au nord-ouest de la Chine, le 10 août. Sur YouTube, Datagueule épingle le tourisme qui genère «10% du PIB mondial»; une «aubaine économique des temps modernes» mais qui modifie aussi la géographie et provoque 8% des gaz à effet de serre mondiaux.

Des Brésiliennes se dirigent vers le bureau du ministère de la Santé lors d'une manifestation contre les coupes budgétaires à Brasilia le 12 août. Elles ont défilé le lendemain pour revendiquer leurs droits et dénoncer l'atteinte aux droits environnementaux et humains par la politique du gouvernement du président d’extrême droite Jair Bolsonaro. Selon des chiffres officiels publiés mardi 6 août, la déforestation en juillet a été quasiment quatre fois supérieure au même mois de 2018. De plus, les indigènes et les organisations de défense des droits humains se plaignent d’une multiplication des conflits due à des envahissements de leurs terres ces derniers mois.
Sergio Lima / AFP

Des Brésiliennes se dirigent vers le bureau du ministère de la Santé lors d'une manifestation contre les coupes budgétaires à Brasilia le 12 août. Elles ont défilé le lendemain pour revendiquer leurs droits et dénoncer l'atteinte aux droits environnementaux et humains par la politique du gouvernement du président d’extrême droite Jair Bolsonaro. Selon des chiffres officiels publiés mardi 6 août, la déforestation en juillet a été quasiment quatre fois supérieure au même mois de 2018. De plus, les indigènes et les organisations de défense des droits humains se plaignent d’une multiplication des conflits due à des envahissements de leurs terres ces derniers mois.

Des manifestants se reposent à l'aéroport international de Hong Kong lors d'un rassemblement contre la brutalité policière et le projet de loi controversé sur l'extradition le 12 août. Le trafic aérien a été bloqué après que des milliers de personnes sont entrées dans le hall des arrivées pour organiser une manifestation.
Philip Fong / AFP

Des manifestants se reposent à l'aéroport international de Hong Kong lors d'un rassemblement contre la brutalité policière et le projet de loi controversé sur l'extradition le 12 août. Le trafic aérien a été bloqué après que des milliers de personnes sont entrées dans le hall des arrivées pour organiser une manifestation.

La militante pour le climat Greta Thunberg pose pour une photo lors d'une interview avec l'AFP à bord du voilier de course zéro carbone Malizia II dans la marina Mayflower de Plymouth, dans le sud-ouest de l'Angleterre, le 13 août. La Suédoise de 16 ans se rend de l'autre côté de l'Atlantique à New York pour assister au sommet de l'ONU sur l'action pour le climat qui se tiendra le mois prochain. Greta Thunberg, à l’origine d’un mouvement mondial de grève de l’école en faveur du climat, a refusé de s'y rendre en avion en raison des émissions de carbone de ce moyen de transport.
Ben Stansall / AFP

La militante pour le climat Greta Thunberg pose pour une photo lors d'une interview avec l'AFP à bord du voilier de course zéro carbone Malizia II dans la marina Mayflower de Plymouth, dans le sud-ouest de l'Angleterre, le 13 août. La Suédoise de 16 ans se rend de l'autre côté de l'Atlantique à New York pour assister au sommet de l'ONU sur l'action pour le climat qui se tiendra le mois prochain. Greta Thunberg, à l’origine d’un mouvement mondial de grève de l’école en faveur du climat, a refusé de s'y rendre en avion en raison des émissions de carbone de ce moyen de transport.

Le ministre de l’Intérieur italien et chef de la Ligue du Nord, Matteo Salvini, est félicité par les sénateurs de son parti après son discours à la chambre haute, lors d'un débat sur un éventuel vote de censure du gouvernement au Palazzo Madama de Rome le 13 août. Le ministre a annoncé que son parti allait quitter la coalition gouvernementale pour provoquer de nouvelles élections, pongeant l’Italie dans une grave crise politique. À cette crise s'ajoute l’arrivée du navire de l’ONG espagnole Proactiva Open Arms, avec à son bord 147 migrant·es. Le bateau a obtenu la permission d’entrer dans les eaux italiennes à la suite d’une autorisation du tribunal administratif du Latium, mais Matteo Salvini a signé un nouveau décret interdisant le débarquement de ses passager·es.
Filippo Monteforte / AFP

Le ministre de l’Intérieur italien et chef de la Ligue du Nord, Matteo Salvini, est félicité par les sénateurs de son parti après son discours à la chambre haute, lors d'un débat sur un éventuel vote de censure du gouvernement au Palazzo Madama de Rome le 13 août. Le ministre a annoncé que son parti allait quitter la coalition gouvernementale pour provoquer de nouvelles élections, pongeant l’Italie dans une grave crise politique. À cette crise s'ajoute l’arrivée du navire de l’ONG espagnole Proactiva Open Arms, avec à son bord 147 migrant·es. Le bateau a obtenu la permission d’entrer dans les eaux italiennes à la suite d’une autorisation du tribunal administratif du Latium, mais Matteo Salvini a signé un nouveau décret interdisant le débarquement de ses passager·es.

Des voitures sont brûlées à la suite d'un incendie, près de Makrimalli, sur l'île d'Eubée, au nord-est d'Athènes, le 14 août. Des centaines de villageois·es ont été évacué·es alors que des centaines de pompiers se battaient contre un incendie majeur sur la deuxième plus grande île du pays, Evia.
Angelos Tzortzinis / AFP

Des voitures sont brûlées à la suite d'un incendie, près de Makrimalli, sur l'île d'Eubée, au nord-est d'Athènes, le 14 août. Des centaines de villageois·es ont été évacué·es alors que des centaines de pompiers se battaient contre un incendie majeur sur la deuxième plus grande île du pays, Evia.

Un membre de la Force de sécurité participe à une cérémonie célébrant le 73e anniversaire de l'indépendance de l'Inde, marquant la fin du régime colonial britannique, à Srinagar le 15 août. Dans cette ville, la capitale du Cachemire indien, cette célébration «s’est réduite à une mise en scène symbolique, orchestrée sous très haute sécurité», raconte Le Monde. Depuis le 5 août, la brusque révocation de l’autonomie constitutionnelle du Cachemire par le gouvernement indien est suivie d'une forte répression.
Tauseef Mustafa / AFP

Un membre de la Force de sécurité participe à une cérémonie célébrant le 73e anniversaire de l'indépendance de l'Inde, marquant la fin du régime colonial britannique, à Srinagar le 15 août. Dans cette ville, la capitale du Cachemire indien, cette célébration «s’est réduite à une mise en scène symbolique, orchestrée sous très haute sécurité», raconte Le Monde. Depuis le 5 août, la brusque révocation de l’autonomie constitutionnelle du Cachemire par le gouvernement indien est suivie d'une forte répression.

Fanny Arlandis

Fanny Arlandis Journaliste à Beyrouth (Liban). Elle écrit principalement sur la photographie et le Moyen-Orient.

Le Luberon de Willy Ronis
Grand Format

Le Luberon de Willy Ronis

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Newsletters