Une semaine dans le monde en 7 photos
Médias

Une semaine dans le monde en 7 photos

Ouverture du festival de Cannes, élections en Inde et affrontements au Yémen... La semaine du 11 mai en images.

Montée des marches le 14 mai, premier jour du 72e Festival de Cannes, pour la projection du film The Dead Don't Die. Rendez-vous le 25 mai pour la dernière séance de cette édition avec la projection de Hors Normes, du duo Nakache-Toledano.
Alberto Pizzoli / AFP

Montée des marches le 14 mai, premier jour du 72e Festival de Cannes, pour la projection du film The Dead Don't DieRendez-vous le 25 mai pour la dernière séance de cette édition avec la projection de Hors Normesdu duo Nakache-Toledano.

Elizabeth, une réfugiée sud-soudanaise, pose le 12 mai à l'intérieur d'un camp de transition pour les réfugié·es qui viennent d'arriver à Aru en République démocratique du Congo (RDC). L'intensification récente des affrontements entre les forces gouvernementales et les groupes à la frontière a poussé des milliers de personnes à chercher refuge en RDC depuis le début de l'année. La guerre civile a fait plus de 380.000 morts depuis décembre 2013 et forcé plus de 4 millions de personnes originaires du Soudan du Sud, soit près d'un tiers de la population, à quitter leur maison.
John Wessels / AFP

Elizabeth, une réfugiée sud-soudanaise, pose le 12 mai à l'intérieur d'un camp de transition pour les réfugié·es qui viennent d'arriver à Aru en République démocratique du Congo (RDC). L'intensification récente des affrontements entre les forces gouvernementales et les groupes à la frontière a poussé des milliers de personnes à chercher refuge en RDC depuis le début de l'année. La guerre civile a fait plus de 380.000 morts depuis décembre 2013 et forcé plus de 4 millions de personnes originaires du Soudan du Sud, soit près d'un tiers de la population, à quitter leur maison.

Des électrices indiennes font la queue le 12 mai pour voter au village de Durganagar, dans la banlieue d'Agartala, capitale de l'État de Tripura dans le nord-est du pays, en vue de la sixième phase des élections générales, étalées sur près de six semaines pour laisser aux quelque 900 millions d'Indien·nes en âge de voter le temps de choisir qui intégrera le prochain gouvernement.
Arindam Dey / AFP

Des électrices indiennes font la queue le 12 mai pour voter au village de Durganagar, dans la banlieue d'Agartala, capitale de l'État de Tripura dans le nord-est du pays, en vue de la sixième phase des élections générales, étalées sur près de six semaines pour laisser aux quelque 900 millions d'Indien·nes en âge de voter le temps de choisir qui intégrera le prochain gouvernement.

Des policiers et des combattants contrôlent la circulation dans le centre de la ville portuaire de Hodeïda, à environ 230 kilomètres de Sanaa, la capitale du Yemen, le 13 mai. Dans le cadre d’un accord de redéploiement des belligérants dans la région, conclu en décembre 2018 lors de pourparlers sous l’égide des Nations Unies, les houthistes se sont retirés des ports de Hodeïda, Salif et Ras Issa. Le 14 mai, des attaques de drone ont été menées sur un oléoduc pétrolier saoudien puis la coalition menée par l’Arabie saoudite a effectué une série de raids aériens sur la capitale yéménite.
STR / AFP

Des policiers et des combattants contrôlent la circulation dans le centre de la ville portuaire de Hodeïda, à environ 230 kilomètres de Sanaa, la capitale du Yemen, le 13 mai. Dans le cadre d’un accord de redéploiement des belligérants dans la région, conclu en décembre 2018 lors de pourparlers sous l’égide des Nations Unies, les houthistes se sont retirés des ports de Hodeïda, Salif et Ras Issa. Le 14 mai, des attaques de drone ont été menées sur un oléoduc pétrolier saoudien puis la coalition menée par l’Arabie saoudite a effectué une série de raids aériens sur la capitale yéménite.

Un drapeau européen sous les projecteurs en attendant l'auditoire qui s'est réuni le 11 mai dans le cadre des prochaines élections européennes à Strasbourg, dans l'est de la France, pour entériner la liste Renaissance, sur laquelle s'engagent huit partis européens. Les alliés des macronistes au Parlement européen espèrent ainsi former un groupe de 100 personnes au centre. Jean-Pierre Raffarin et Édouard Philippe, parmi d'autres candidat·es de la liste, étaient présent·es au meeting. Trente-quatre listes se partageront les votes de l'électorat lors de ce scrutin qui aura lieu le 26 mai.
Frederick Florin / AFP

Un drapeau européen sous les projecteurs en attendant l'auditoire qui s'est réuni le 11 mai dans le cadre des prochaines élections européennes à Strasbourg, dans l'est de la France, pour entériner la liste Renaissance, sur laquelle s'engagent huit partis européens. Les alliés des macronistes au Parlement européen espèrent ainsi former un groupe de 100 personnes au centre. Jean-Pierre Raffarin et Édouard Philippe, parmi d'autres candidat·es de la liste, étaient présent·es au meeting. Trente-quatre listes se partageront les votes de l'électorat lors de ce scrutin qui aura lieu le 26 mai.

Un vétérinaire nourrit un calao sauvé chez un marchand d'animaux dans un bureau d'une agence de protection de la nature à Banda Aceh le 14 mai. La semaine dernière, Slate publiait un grand format sur le commerce illégal d'animaux par le photographe Patrick Brown. «J’ai pensé sincèrement que mon travail aurait un impact, expliquait-il. Ce fut le cas, dans une certaine mesure. Mais l’intensité avec laquelle l’environnement et les animaux sauvages sont violés par l’humanité n’a cessé d’augmenter. Nous devrions pourtant nous souvenir que nous faisons partie du royaume animal et vivre en harmonie avec lui.»
Chaideer Mahyuddin / AFP

Un vétérinaire nourrit un calao sauvé chez un marchand d'animaux dans un bureau d'une agence de protection de la nature à Banda Aceh le 14 mai. La semaine dernière, Slate publiait un grand format sur le commerce illégal d'animaux par le photographe Patrick Brown. «J’ai pensé sincèrement que mon travail aurait un impact, expliquait-il. Ce fut le cas, dans une certaine mesure. Mais l’intensité avec laquelle l’environnement et les animaux sauvages sont violés par l’humanité n’a cessé d’augmenter. Nous devrions pourtant nous souvenir que nous faisons partie du royaume animal et vivre en harmonie avec lui.»

Le président des États-Unis Donald Trump monte à bord d'Air Force One sur la base militaire Andrews, le 16 mai. Les tensions entre les États-Unis et l’Iran s'intensifient. Après une série d’incidents visant des intérêts pétroliers dans le Golfe ces derniers jours, le gouvernement américain a, mercredi 15 mai, rappelé des membres du personnel diplomatique non essentiels en Irak. 
Jim Watson / AFP

Le président des États-Unis Donald Trump monte à bord d'Air Force One sur la base militaire Andrews, le 16 mai. Les tensions entre les États-Unis et l’Iran s'intensifient. Après une série d’incidents visant des intérêts pétroliers dans le Golfe ces derniers jours, le gouvernement américain a, mercredi 15 mai, rappelé des membres du personnel diplomatique non essentiels en Irak

Fanny Arlandis

Fanny Arlandis Journaliste à Beyrouth (Liban). Elle écrit principalement sur la photographie et le Moyen-Orient.

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

«Les pieds dans l'eau, tout le monde est vulnérable»
Grand Format

«Les pieds dans l'eau, tout le monde est vulnérable»

Newsletters