Une semaine dans le monde en 7 photos
Monde

Une semaine dans le monde en 7 photos

Colis piégés, Riyad sous tension et le plus long pont du monde... La semaine du 22 octobre en images. 

L’ouragan Willa a touché les côtes mexicaines dans la soirée de mardi. Un instant classé en catégorie 5, il a été rétrogradé en catégorie 3 peu avant son arrivée au Mexique mais restait «extrêmement dangereux». En tout, 4.250 personnes ont été évacuées. Aucune victime n’est à déplorer malgré des dégâts matériels. L’ouragan s’est ensuite enfoncé dans les terres et s’est peu à peu transformé en tempête tropicale.
Alfredo Estrella / AFP

L’ouragan Willa a touché les côtes mexicaines dans la soirée de mardi. Un instant classé en catégorie 5, il a été rétrogradé en catégorie 3 peu avant son arrivée au Mexique mais restait «extrêmement dangereux». En tout, 4.250 personnes ont été évacuées. Aucune victime n’est à déplorer malgré des dégâts matériels. L’ouragan s’est ensuite enfoncé dans les terres et s’est peu à peu transformé en tempête tropicale.

Une portion du nouveau pont reliant Hong Kong à Macao et à la Chine continentale. Le président Xi Jiping a inauguré mardi ce pont qui est désormais le plus long du monde. L’infrastructure, qui mesure cinquante-cinq kilomètres, est une succession de pont, de tunnels sous-marins et d’îles artificielles. Pour le construire, neuf ans de travaux et un budget de dix-sept milliards d'euros ont été nécessaires. À Hong Kong, certains redoutent qu'il s'agisse d'une manoeuvre de la Chine pour affermir son autorité sur la péninsule, encore politiquement autonome.
Anthony Wallace / AFP

Une portion du nouveau pont reliant Hong Kong à Macao et à la Chine continentale. Le président Xi Jiping a inauguré mardi ce pont qui est désormais le plus long du monde. L’infrastructure, qui mesure cinquante-cinq kilomètres, est une succession de pont, de tunnels sous-marins et d’îles artificielles. Pour le construire, neuf ans de travaux et un budget de dix-sept milliards d'euros ont été nécessaires. À Hong Kong, certains redoutent qu'il s'agisse d'une manoeuvre de la Chine pour affermir son autorité sur la péninsule, encore politiquement autonome.

Des militants et des militantes transgenres manifestent contre un projet du gouvernement de Washington, qui réfléchit à définir l’identité de genre uniquement en se basant sur les organes génitaux à la naissance. Confirmée lundi par Donald Trump, cette mesure empêcherait les millions de personnes transgenre américaines de se faire officiellement reconnaitre comme telles.
Yana Paskova / AFP

Des militants et des militantes transgenres manifestent contre un projet du gouvernement de Washington, qui réfléchit à définir l’identité de genre uniquement en se basant sur les organes génitaux à la naissance. Confirmée lundi par Donald Trump, cette mesure empêcherait les millions de personnes transgenre américaines de se faire officiellement reconnaitre comme telles.

Un manifestant brandit un drapeau palestinien aux côtés d’un autre qui utilise une fronde. Les manifestations frontalières hebdomadaires se poursuivent à Gaza. Les échanges diplomatiques entre le Hamas et Israël se sont toutefois fait plus fréquents depuis quelques jours et pourraient indiquer qu’un cessez-le-feu sous l’égide de l’Egypte est imminent. L’Égypte a justement demandé comme condition au Hamas de faire baisser l’intensité des manifestations.
Mahmud Hams / AFP

Un manifestant brandit un drapeau palestinien aux côtés d’un autre qui utilise une fronde. Les manifestations frontalières hebdomadaires se poursuivent à Gaza. Les échanges diplomatiques entre le Hamas et Israël se sont toutefois fait plus fréquents depuis quelques jours et pourraient indiquer qu’un cessez-le-feu sous l’égide de l’Egypte est imminent. L’Égypte a justement demandé comme condition au Hamas de faire baisser l’intensité des manifestations.

Après la mort du journaliste Jamal Khashoggi au consulat d’Arabie Saoudite en Turquie, le forum économique de Riyad «Futur investment initiative» s’est ouvert mardi dans une ambiance tendue. De nombreuses personnalités, chefs d’entreprises et responsables politiques, dont Bruno Le Maire et Christine Lagarde, ont préféré annuler leur venue. Suspecté d’être impliqué dans l’«affaire Khashoggi», le prince héritier Mohammed ben Salman, acclamé l’an dernier, s’est fait plus discret cette année.
Fayez Nureldine / AFP

Après la mort du journaliste Jamal Khashoggi au consulat d’Arabie Saoudite en Turquie, le forum économique de Riyad «Futur investment initiative» s’est ouvert mardi dans une ambiance tendue. De nombreuses personnalités, chefs d’entreprises et responsables politiques, dont Bruno Le Maire et Christine Lagarde, ont préféré annuler leur venue. Suspecté d’être impliqué dans l’«affaire Khashoggi», le prince héritier Mohammed ben Salman, acclamé l’an dernier, s’est fait plus discret cette année.

Sahle-Work Zewde est devenue la première femme présidente d’Éthiopie. Les parlementaires du pays l’ont désignée à l’unanimité pour remplacer le président démissionnaire Mulatu Teshome. Auparavant représentante spéciale du secrétaire général des Nations Unies auprès de l’Union Africaine, elle endosse désormais une fonction essentiellement honorifique, puisque la majorité du pouvoir est détenu par le Premier Ministre.
Eduardo Soteras / AFP

Sahle-Work Zewde est devenue la première femme présidente d’Éthiopie. Les parlementaires du pays l’ont désignée à l’unanimité pour remplacer le président démissionnaire Mulatu Teshome. Auparavant représentante spéciale du secrétaire général des Nations Unies auprès de l’Union Africaine, elle endosse désormais une fonction essentiellement honorifique, puisque la majorité du pouvoir est détenu par le Premier Ministre.

Les locaux de la chaine d’info en continu CNN sont évacués à New York après la découverte d’un colis piégé. En tout, neuf courriers contenant des bombes artisanales ont été envoyés en quelques jours à des personnalités critiques du gouvernement en place. En plus d’un chroniqueur de CNN, des membres du parti Démocrate, dont Barack Obama et Hillary Clinton, ont été visés. Le restaurant new yorkais de Robert De Niro, qui avait exprimé son désaccord avec Donald Trump, a aussi reçu une bombe, ainsi que George Soros, un milliardaire au coeur de nombreuses théories complotistes émanant de l’extrême droite.
Timothy A. Clary / AFP

Les locaux de la chaine d’info en continu CNN sont évacués à New York après la découverte d’un colis piégé. En tout, neuf courriers contenant des bombes artisanales ont été envoyés en quelques jours à des personnalités critiques du gouvernement en place. En plus d’un chroniqueur de CNN, des membres du parti Démocrate, dont Barack Obama et Hillary Clinton, ont été visés. Le restaurant new yorkais de Robert De Niro, qui avait exprimé son désaccord avec Donald Trump, a aussi reçu une bombe, ainsi que George Soros, un milliardaire au coeur de nombreuses théories complotistes émanant de l’extrême droite.

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Newsletters