Une semaine dans le monde en 7 photos
Monde

Une semaine dans le monde en 7 photos

Séisme en Indonésie, référendum en Macédoine et visite de Melania Trump en Afrique... La semaine du 30 septembre en images.

Deux piles d'ivoire sont en train de brûler au cours d'une cérémonie à laquelle a participé le président de la République démocratique du Congo (RDC). Une tonne de défenses d'ivoire et d'écailles de pangolins issues du braconnage ont été brûlées le 30 septembre 2018 à Kinshasa, pour démontrer la volonté des autorités à préserver les ressources naturelles de la RDC.
John Wessels / AFP

Deux piles d'ivoire sont en train de brûler au cours d'une cérémonie à laquelle a participé le président de la République démocratique du Congo (RDC). Une tonne de défenses d'ivoire et d'écailles de pangolins issues du braconnage ont été brûlées le 30 septembre 2018 à Kinshasa, pour démontrer la volonté des autorités à préserver les ressources naturelles de la RDC.

Un partisan du boycott du référendum sur le changement de nom manifeste devant le Parlement, à Skopje, le 30 septembre 2018. Le vote n'a mobilisé qu'une faible participation, un tiers seulement des électeurs et électrices ont voté. La grande majorité ont soutenu le projet de renommer le pays et de mettre ainsi fin à une querelle qui dure depuis des décennies avec la Grèce  90,72% des voix étaient en faveur du changement de nom de la Macédoine pour devenir «Macédoine du Nord», selon le décompte officiel de la commission électorale.
Armend Nimani / AFP

Un partisan du boycott du référendum sur le changement de nom manifeste devant le Parlement, à Skopje, le 30 septembre 2018. Le vote n'a mobilisé qu'une faible participation, un tiers seulement des électeurs et électrices ont voté. La grande majorité ont soutenu le projet de renommer le pays et de mettre ainsi fin à une querelle qui dure depuis des décennies avec la Grèce  90,72% des voix étaient en faveur du changement de nom de la Macédoine pour devenir «Macédoine du Nord», selon le décompte officiel de la commission électorale.

Un chauffeur de taxi moto, partisan de Maurice Kamto, chef du parti d'opposition camerounais le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), pose à Yaoundé, le 30 septembre 2018, lors d'un meeting de campagne pour l'élection présidentielle. À l’approche de la présidentielle du 7 octobre, près de 200.000 déplacés internes ont déjà fui, craignant les violences entre militaires et séparatistes.
Marco Longari / AFP

Un chauffeur de taxi moto, partisan de Maurice Kamto, chef du parti d'opposition camerounais le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), pose à Yaoundé, le 30 septembre 2018, lors d'un meeting de campagne pour l'élection présidentielle. À l’approche de la présidentielle du 7 octobre, près de 200.000 déplacés internes ont déjà fui, craignant les violences entre militaires et séparatistes.

Des membres français des pompiers d'urgence internationaux se préparent à entrer dans l'hôtel Mercure fortement endommagé pour participer à des opérations de recherche et sauvetage à Palu, dans le Sulawesi central, en Indonésie, le 4 octobre 2018. Un séisme et un tsunami ont frappé le pays le 28 septembre. Au moins 1.411 personnes sont mortes et plus de 2.500 individus ont été blessés. Près de 200.000 personnes nécessitent une aide humanitaire d’urgence.
Mohd Rasfan / AFP

Des membres français des pompiers d'urgence internationaux se préparent à entrer dans l'hôtel Mercure fortement endommagé pour participer à des opérations de recherche et sauvetage à Palu, dans le Sulawesi central, en Indonésie, le 4 octobre 2018. Un séisme et un tsunami ont frappé le pays le 28 septembre. Au moins 1.411 personnes sont mortes et plus de 2.500 individus ont été blessés. Près de 200.000 personnes nécessitent une aide humanitaire d’urgence.

La première dame des États-Unis, Melania Trump (à droite), se rend à l'école primaire de Chipala à Lilongwe avec la directrice, Maureen Masion (à gauche), le 4 octobre 2018. Melania Trump est au Malawi pour une journée, dans le cadre de son voyage «diplomatique et humanitaire» d'une semaine en Afrique pour promouvoir sa campagne intitulée «Be Best» («Sois meilleur»).
Saul Loeb / AFP

La première dame des États-Unis, Melania Trump (à droite), se rend à l'école primaire de Chipala à Lilongwe avec la directrice, Maureen Masion (à gauche), le 4 octobre 2018. Melania Trump est au Malawi pour une journée, dans le cadre de son voyage «diplomatique et humanitaire» d'une semaine en Afrique pour promouvoir sa campagne intitulée «Be Best» («Sois meilleur»).

La Japonaise Naomi Osaka renvoie la balle lors de son match de quart de finale en simple dames contre la Chinoise Zhang Shuai au tournoi de tennis du China Open à Beijing le 5 octobre 2018. Naomi Osaka s'est qualifiée le 5 octobre pour les demi-finales du tournoi de Pékin.
Nicolas Asfouri / AFP

La Japonaise Naomi Osaka renvoie la balle lors de son match de quart de finale en simple dames contre la Chinoise Zhang Shuai au tournoi de tennis du China Open à Beijing le 5 octobre 2018. Naomi Osaka s'est qualifiée le 5 octobre pour les demi-finales du tournoi de Pékin.

Des membres de la communauté d’Ennerdale brûlent des pneus et protestent pour l'amélioration du logement et des services de base dans la région et contre l’absence de mesures policières et gouvernementales contre l’abus de drogues, le 5 octobre 2018 à Ennerdale, une banlieue de Johannesburg, en Afrique du Sud.
Gulshan Khan / AFP

Des membres de la communauté d’Ennerdale brûlent des pneus et protestent pour l'amélioration du logement et des services de base dans la région et contre l’absence de mesures policières et gouvernementales contre l’abus de drogues, le 5 octobre 2018 à Ennerdale, une banlieue de Johannesburg, en Afrique du Sud.

Fanny Arlandis

Fanny Arlandis Journaliste à Beyrouth (Liban). Elle écrit principalement sur la photographie et le Moyen-Orient.

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Newsletters