Ukraine: comment se battent les manifestants?
C'est dans l'actu / Monde

Ukraine: comment se battent les manifestants?

La trêve annoncée mercredi par le président Ianoukovitch n'y aura pas fait grand-chose: Maïdan, la place de l'Indépendance à Kiev, est toujours occupée par les manifestants, les opposants au gouvernement. Ils sont encerclés par les Berkout, policiers anti-émeute. Et la violence ne se calme pas.

Plus de 60 manifestants ont été tués ce jeudi, par balle, dans le centre de Kiev, a indiqué le responsable des services médicaux de l'opposition Sviatoslav Khanenko, propos relayés par Le Figaro. «Tous l'ont été par balle», a-t-il ajouté. Un autre medécin de l'opposition estime, lui, qu'une centaine de personnes sont mortes depuis ce jeudi matin.

Le ministère de l'Intérieur ukrainien parle de 50 policiers hospitalisés et 30 victimes de tir par arme à feu.

Face à la violence des Berkout et de l'Etat, les opposants se battent surtout à coup de cocktails Molotov et de pierres, note Reuters. 

Par C.P.


	Dans les affrontements avec la police, le 18 fév 2014.
REUTERS/Vasily Fedosenko

Dans les affrontements avec la police, le 18 fév 2014.


	Un manifestant tirant avec un pistolet à air comprimé. Le 22 janvier  2014.
REUTERS/Vasily Fedosenko

Un manifestant tirant avec un pistolet à air comprimé. Le 22 janvier  2014.


	
		
			Un manifestant pointe son fusil, pendant les affrontements avec la police, le 20 février
	


	 
REUTERS/Maks Levin

Un manifestant pointe son fusil, pendant les affrontements avec la police, le 20 février

 


	Jets de pierre des manifestants sur les forces de l’ordre, le 19 février
REUTERS/Vasily Fedosenko

Jets de pierre des manifestants sur les forces de l’ordre, le 19 février


	Les manifestants transportent des cocktails Moltov dans un chariot, pendant les affrontements, le 20 février.
REUTERS/Maks Levin

Les manifestants transportent des cocktails Moltov dans un chariot, pendant les affrontements, le 20 février.


	Des manifestants réagissent après les affrontements avec la police sur la place de l’Indépendance, le 20 février.
REUTERS/Yannis Behrakis

Des manifestants réagissent après les affrontements avec la police sur la place de l’Indépendance, le 20 février.


	
		Un manifestant avec un fusil, le 18 février 2014.


	 
REUTERS/Andrew Kravchenko/Pool

Un manifestant avec un fusil, le 18 février 2014.

 


	Manifestant avec un lance-pierre à Kiev le 20 janvier.
REUTERS/Vasily Fedosenko

Manifestant avec un lance-pierre à Kiev le 20 janvier.


	Pistolet à air comprimé, le 20 janvier 2014
REUTERS/Vasily Fedosenko

Pistolet à air comprimé, le 20 janvier 2014


	Les manifestants s’abritent le 19 février 2014.
REUTERS/David Mdzinarishvili

Les manifestants s’abritent le 19 février 2014.


	Un manifestant anti-gouvernement transporte un tonneau à Kiev le 20 février 2014.
REUTERS/Yannis Behrakis

Un manifestant anti-gouvernement transporte un tonneau à Kiev le 20 février 2014.


	Un manifestant utilise du fil barbelé pour construire des barricades. Le 20 février.
REUTERS/Konstantin Chernichkin

Un manifestant utilise du fil barbelé pour construire des barricades. Le 20 février.


	Des manifestants poussent des rondins pour construire des barricades, le 20 février.
REUTERS/Konstantin

Des manifestants poussent des rondins pour construire des barricades, le 20 février.


	
		
			Un manifestant anti-gouvernement montre une balle après les violences qui ont eu lieu sur la place de l’Indépendance, le 20 février.
	


	 
REUTERS/Vasily Fedosenko

Un manifestant anti-gouvernement montre une balle après les violences qui ont eu lieu sur la place de l’Indépendance, le 20 février.

 

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Le jour où ma mère a rapporté des bananes de son voyage à l'Ouest
Grand Format

Le jour où ma mère a rapporté des bananes de son voyage à l'Ouest

Newsletters