Syrie, la mort derrière l'image

Des activistes de l'Armée libre syrienne ont annoncé, samedi 21 décembre, la mort la veille à Alep, lors de combats qui ont fait plusieurs dizaines de morts des deux côtés, de Molhem Barakat, un jeune photographe syrien qui travaillait en indépendant pour plusieurs médias étrangers, dont l'agence Reuters.

«Il était très jeune, il avait commencé par prendre des photos de manifestations avec son téléphone portable», a raconté à l'AFP Mohammed al-Khatib, un de ses amis. Molhem Barakat couvrait depuis cinq mois le quotidien de la rébellion syrienne, prenant des clichés des scènes de guerre comme des instants les plus banals de la vie de tous les jours. Il avait 18 ans. Jean-Marie Pottier.


	ALEP, 20 AOÛT 2013. Un tireur de l'Armée syrienne libre se met en position, dans le quartier de Karm al-Jabal.r

ALEP, 20 AOÛT 2013. Un tireur de l'Armée syrienne libre se met en position, dans le quartier de Karm al-Jabal.r

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	ALEP, 22 AOÛT 2013. Un combattant de l'Armée syrienne libre se repose dans le quartier de Cheikh Maksoud.

ALEP, 22 AOÛT 2013. Un combattant de l'Armée syrienne libre se repose dans le quartier de Cheikh Maksoud.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	ALEP, 26 AOÛT 2013. Des combattants de l'Armée syrienne libre fuient un bâtiment par peur d'une frappe aérienne, dans le quartier de Saif al-Dawla.

ALEP, 26 AOÛT 2013. Des combattants de l'Armée syrienne libre fuient un bâtiment par peur d'une frappe aérienne, dans le quartier de Saif al-Dawla.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	ALEP, 3 SEPTEMBRE 2013. Un combattant de l'Armée syrienne libre contrôle des caméras de surveillance.

ALEP, 3 SEPTEMBRE 2013. Un combattant de l'Armée syrienne libre contrôle des caméras de surveillance.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	ALEP, 8 SEPTEMBRE 2013. Un combattant de l'Armée syrienne libre nourrit un chaton.

ALEP, 8 SEPTEMBRE 2013. Un combattant de l'Armée syrienne libre nourrit un chaton.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	HAMA, 13 SEPTEMBRE 2013. Une petite fille et son petit frère dans les décombres d'une maison après un bombardement.

HAMA, 13 SEPTEMBRE 2013. Une petite fille et son petit frère dans les décombres d'une maison après un bombardement.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	LAC EL-ASSAD, 14 SEPTEMBRE 2013. Des combattants de l'Armée syrienne libre se baignent.

LAC EL-ASSAD, 14 SEPTEMBRE 2013. Des combattants de l'Armée syrienne libre se baignent.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	ALEP, 21 SEPTEMBRE 2013. Deux combattants de l'Armée syrienne libre rampent pour se mettre à l'abri des snipers, dans le quartier de Cheikh Saïd.

ALEP, 21 SEPTEMBRE 2013. Deux combattants de l'Armée syrienne libre rampent pour se mettre à l'abri des snipers, dans le quartier de Cheikh Saïd.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	ALEP, 27 SEPTEMBRE 2013. Un soldat de l'Armée syrienne libre se repose sur un balcon.

ALEP, 27 SEPTEMBRE 2013. Un soldat de l'Armée syrienne libre se repose sur un balcon.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	ALEP, 16 OCTOBRE 2013. Un enfant joue avec un pistolet en plastique dans la rue lors du second jour de l'Aid el-Kebir.

ALEP, 16 OCTOBRE 2013. Un enfant joue avec un pistolet en plastique dans la rue lors du second jour de l'Aid el-Kebir.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	ALEP, 2 NOVEMBRE 2013. Le déjeuner d'un combattant de l'Armée syrienne libre dans la vieille ville.

ALEP, 2 NOVEMBRE 2013. Le déjeuner d'un combattant de l'Armée syrienne libre dans la vieille ville.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	ALEP, 14 NOVEMBRE 2013. La prière d'un combattant de la brigade al-Tawhid.

ALEP, 14 NOVEMBRE 2013. La prière d'un combattant de la brigade al-Tawhid.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	ALEP, 20 NOVEMBRE 2013. Un combattant de l'Armée syrienne libre se recoiffe.

ALEP, 20 NOVEMBRE 2013. Un combattant de l'Armée syrienne libre se recoiffe.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	ALEP, 20 NOVEMBRE 2013. Un combattant de l'Armée syrienne libre lance une bombe artisanale en direction des forces restées fidèles à Bachar el-Assad.

ALEP, 20 NOVEMBRE 2013. Un combattant de l'Armée syrienne libre lance une bombe artisanale en direction des forces restées fidèles à Bachar el-Assad.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	ALEP, 23 NOVEMBRE 2013. L'enterrement d'un combattant de l'Armée syrienne libre.

ALEP, 23 NOVEMBRE 2013. L'enterrement d'un combattant de l'Armée syrienne libre.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	ALEP, 29 NOVEMBRE 2013. Un enfant apeuré tient la main de son père après un bombardement attribué aux forces de Bachar el-Assad.

ALEP, 29 NOVEMBRE 2013. Un enfant apeuré tient la main de son père après un bombardement attribué aux forces de Bachar el-Assad.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	ALEP, 13 DÉCEMBRE 2013. Un guerrier de l'Armée syrienne libre essaie de se réchauffer sous la neige, près de l'aéroport international.

ALEP, 13 DÉCEMBRE 2013. Un guerrier de l'Armée syrienne libre essaie de se réchauffer sous la neige, près de l'aéroport international.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	ALEP, 14 DÉCEMBRE 2013. Des combattants de l'Armée syrienne libre tirent une fusée en direction des forces de Bachar el-Assad.

ALEP, 14 DÉCEMBRE 2013. Des combattants de l'Armée syrienne libre tirent une fusée en direction des forces de Bachar el-Assad.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	ALEP, 15 DÉCEMBRE 2013. Des enfants jouent au baby-foot dans la vieille ville.

ALEP, 15 DÉCEMBRE 2013. Des enfants jouent au baby-foot dans la vieille ville.

Crédit: REUTERS/Molhem Barakat.

	ALEP, 20 DÉCEMBRE 2013. Au moment de sa mort, Molhem Barakat (photographié ici en novembre) prenait des clichés de la bataille entre loyalistes et rebelles autour de l'hôpital Kindi, qui a tourné à l'avantage de ces derniers. Selon Hassoun Abu Faisal du Centre des médias d'Alep, cité par l'Associated Press, il était dans une usine de tapis avec son frère, un combattant rebelle, qui a également été tué.

ALEP, 20 DÉCEMBRE 2013. Au moment de sa mort, Molhem Barakat (photographié ici en novembre) prenait des clichés de la bataille entre loyalistes et rebelles autour de l'hôpital Kindi, qui a tourné à l'avantage de ces derniers. Selon Hassoun Abu Faisal du Centre des médias d'Alep, cité par l'Associated Press, il était dans une usine de tapis avec son frère, un combattant rebelle, qui a également été tué.

Crédit: REUTERS/Stringer.

Plus de Grand Format