Partager cet article

Les sites abandonnés des Jeux olympiques d'Athènes 2004, 10 ans plus tard, en photos

Dix ans après que la Grèce a organisé le plus grandiose des spectacles sportifs du monde, beaucoup de ses sites olympiques ont été abandonnés, tandis que d'autres sont encore utilisés occasionnellement pour des évènements non-sportifs comme des conférences ou des mariages.

 

Pour beaucoup de Grecs qui s'étaient enorgueillis à l'époque, les Jeux olympiques sont désormais une source de colère, alors que le pays connaît la dépression, un chômage record et la pauvreté depuis six ans.

 

Au moment de fêter le dixième anniversaire de la compétition, qui a eu lieu du 13 au 29 août 2004, beaucoup se demandent en quoi la Grèce, qui est un des plus petits pays à avoir jamais organisé la compétition, a bénéficié de l'évènement, qui a coûté des milliards d'euros. 


	La structure «Agora» du complexe olympique d'Athènes 2004 le 27 juillet 2014. 

La structure «Agora» du complexe olympique d'Athènes 2004 le 27 juillet 2014. 

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	Le stade en marbre de Panathinaikon, qui a accueilli les premiers Jeux olympiques modernes en 1896 et qui a aussi été utilisé pour les épreuves de tir à l'arc et pour l'arrivée du marathon lors des Jeux d'Athènes en 2004, le 29 juillet 2014. 

Le stade en marbre de Panathinaikon, qui a accueilli les premiers Jeux olympiques modernes en 1896 et qui a aussi été utilisé pour les épreuves de tir à l'arc et pour l'arrivée du marathon lors des Jeux d'Athènes en 2004, le 29 juillet 2014. 

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	Le complexe olympique d'Athènes 2004, le 25 juillet 2014. 

Le complexe olympique d'Athènes 2004, le 25 juillet 2014. 

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	Le stade de baseball abandonné du complexe olympique d'Hellenikon, le 16 juillet 2014. 

Le stade de baseball abandonné du complexe olympique d'Hellenikon, le 16 juillet 2014. 

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	Le stade abandonné du complexe d'Hellenikon, au sud d'Athènes, qui a accueilli la compétition de hockey lors des Jeux olympiques 2004. 

Le stade abandonné du complexe d'Hellenikon, au sud d'Athènes, qui a accueilli la compétition de hockey lors des Jeux olympiques 2004. 

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	Le centre de canoë-kayak abandonné dans le complexe d'Hellenikon, le 16 juillet 2014. 

Le centre de canoë-kayak abandonné dans le complexe d'Hellenikon, le 16 juillet 2014. 

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	Le stade abandonné du complexe d'Hellenikon qui a accueilli la compétition de softball pendant les Jeux d'Athènes en 2004,16 juillet 2014.

Le stade abandonné du complexe d'Hellenikon qui a accueilli la compétition de softball pendant les Jeux d'Athènes en 2004,16 juillet 2014.

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	Le centre de canoë-kayak abandonné dans le complexe d'Hellenikon, le 16 juillet 2014. 

Le centre de canoë-kayak abandonné dans le complexe d'Hellenikon, le 16 juillet 2014. 

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	Une piscine abandonnée du village olympique à Thrakomakedones, au nord d'Athènes, le 25 juillet 2014. 

Une piscine abandonnée du village olympique à Thrakomakedones, au nord d'Athènes, le 25 juillet 2014. 

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	Le centre de canoë-kayak abandonné dans le complexe d'Hellenikon, le 16 juillet 2014. 

Le centre de canoë-kayak abandonné dans le complexe d'Hellenikon, le 16 juillet 2014. 

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	Une piscine abandonnée du village olympique à Thrakomakedones, au nord d'Athènes, le 25 juillet 2014. 

Une piscine abandonnée du village olympique à Thrakomakedones, au nord d'Athènes, le 25 juillet 2014. 

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	Le centre de canoë-kayak abandonné dans le complexe d'Hellenikon, le 16 juillet 2014. 

Le centre de canoë-kayak abandonné dans le complexe d'Hellenikon, le 16 juillet 2014. 

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	Le centre de canoë-kayak abandonné dans le complexe d'Hellenikon, le 16 juillet 2014. 

Le centre de canoë-kayak abandonné dans le complexe d'Hellenikon, le 16 juillet 2014. 

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	Les mascottes d'Athènes 2004 au village olympique à Thrakomakedones, au nord d'Athènes, le 25 juillet 2014.

Les mascottes d'Athènes 2004 au village olympique à Thrakomakedones, au nord d'Athènes, le 25 juillet 2014.

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	Une vue générale de l'ancien centre international des médias des Jeux d'Athènes 2004, qui est désormais un centre commercial, près du village olympique, le 27 juillet 2014. 

Une vue générale de l'ancien centre international des médias des Jeux d'Athènes 2004, qui est désormais un centre commercial, près du village olympique, le 27 juillet 2014. 

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	L'entrée du village olympique à Thrakomakedones, au nord d'Athènes, le 25 juillet 2014. 

L'entrée du village olympique à Thrakomakedones, au nord d'Athènes, le 25 juillet 2014. 

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	Le centre d'aviron qui a accueilli la compétition en 2004 à Schinias, à l'est d'Athènes, le 24 juillet 2014. 

Le centre d'aviron qui a accueilli la compétition en 2004 à Schinias, à l'est d'Athènes, le 24 juillet 2014. 

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	Le stade abandonné du complexe de Faliro au sud d'Athènes, qui a accueilli la compétition de beach volley en 2004, 29 juillet 2014. 

Le stade abandonné du complexe de Faliro au sud d'Athènes, qui a accueilli la compétition de beach volley en 2004, 29 juillet 2014. 

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

	Une piscine abandonnée du village olympique à Thrakomakedones, au nord d'Athènes, le 25 juillet 2014.

Une piscine abandonnée du village olympique à Thrakomakedones, au nord d'Athènes, le 25 juillet 2014.

Crédit: REUTERS/Yannis Behrakis

Plus de Grand Format

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte