Une semaine dans le monde en 7 photos, du 13 au 19 octobre 2018
Monde

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 13 au 19 octobre 2018

Bébé royal, légalisation du cannabis au Canada et «meurtre de masse» en Crimée... La semaine du 13 octobre en images. 

Une vue aérienne prise le 15 octobre 2018 montre une zone inondée près de la ville de Puichéric, dans le sud de la France. Treize personnes sont mortes après de violentes tempêtes causées par des inondations soudaines. Le nouveau ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a annoncé le 16 octobre des aides d'urgence en faveur des personnes sinistrées les plus touchées par les inondations meurtrières dans l'Aude. 126 communes ont été déclarées en état de catastrophe naturelle.
Sylvain Thomas / AFP

Une vue aérienne prise le 15 octobre 2018 montre une zone inondée près de la ville de Puichéric, dans le sud de la France. Treize personnes sont mortes après de violentes tempêtes causées par des inondations soudaines. Le nouveau ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a annoncé le 16 octobre des aides d'urgence en faveur des personnes sinistrées les plus touchées par les inondations meurtrières dans l'Aude. 126 communes ont été déclarées en état de catastrophe naturelle.

Le prince britannique Harry et son épouse Meghan regardent des koalas lors d'une visite au zoo Taronga de Sydney, le 16 octobre 2018. Le couple entame un voyage de seize jours dans le Pacifique et Meghan a annoncé attendre un enfant pour le printemps 2019.
Dean Lewins / POOL / AFP

Le prince britannique Harry et son épouse Meghan regardent des koalas lors d'une visite au zoo Taronga de Sydney, le 16 octobre 2018. Le couple entame un voyage de seize jours dans le Pacifique et Meghan a annoncé attendre un enfant pour le printemps 2019.

Un homme prend un selfie alors qu'il fume un joint lors d'une fête de légalisation du cannabis au parc Trinity Bellwoods à Toronto, le 17 octobre 2018. Près d'un siècle d'interdiction de la marijuana a pris fin mercredi lorsque le Canada est devenu le premier grand pays occidental à légaliser et réglementer sa vente et son utilisation à des fins récréatives, au niveau national. Au total, selon Statistique Canada, 5,4 millions de Canadiens et Canadiennes achèteront du cannabis à des dispensaires légaux en 2018 –environ 15% de la population. Environ 4,9 millions de personnes fument déjà du cannabis régulièrement. 
Geoff Robins / AFP

Un homme prend un selfie alors qu'il fume un joint lors d'une fête de légalisation du cannabis au parc Trinity Bellwoods à Toronto, le 17 octobre 2018. Près d'un siècle d'interdiction de la marijuana a pris fin mercredi lorsque le Canada est devenu le premier grand pays occidental à légaliser et réglementer sa vente et son utilisation à des fins récréatives, au niveau national. Au total, selon Statistique Canada, 5,4 millions de Canadiens et Canadiennes achèteront du cannabis à des dispensaires légaux en 2018 –environ 15% de la population. Environ 4,9 millions de personnes fument déjà du cannabis régulièrement. 

Des migrantes et migrants honduriens sont à la frontière El Amatillo à Pasaquina, à 241 km de San Salvador, le 18 octobre 2018. En réponse à un appel sur les réseaux sociaux, des milliers de personnes honduriennes marchent vers le nord pour tenter d'atteindre les États-Unis, défiant les menaces du président américain Donald Trump d'arrêter l'aide aux pays qui les ont laissées passer.
Marvin Recinos / AFP

Des migrantes et migrants honduriens sont à la frontière El Amatillo à Pasaquina, à 241 km de San Salvador, le 18 octobre 2018. En réponse à un appel sur les réseaux sociaux, des milliers de personnes honduriennes marchent vers le nord pour tenter d'atteindre les États-Unis, défiant les menaces du président américain Donald Trump d'arrêter l'aide aux pays qui les ont laissées passer.

Des officiers de police médico-légale turcs arrivent au consulat d'Arabie Saoudite lors d'une seconde enquête à Istanbul, le 18 octobre 2018. Une équipe d'enquêteurs turcs a procédé à une nouvelle perquisition du consulat d'Arabie Saoudite à Istanbul dans le cadre d'une enquête sur la disparition du journaliste Jamal Khashoggi, selon un correspondant de l'AFP. Des journaux turcs ont affirmé que le collaborateur du Washington Post y avait été torturé et sauvagement assassiné. Washington a sommé Ryad de publier les résultats de son enquête rapidement. 
Yasin Akgul / AFP

Des officiers de police médico-légale turcs arrivent au consulat d'Arabie Saoudite lors d'une seconde enquête à Istanbul, le 18 octobre 2018. Une équipe d'enquêteurs turcs a procédé à une nouvelle perquisition du consulat d'Arabie Saoudite à Istanbul dans le cadre d'une enquête sur la disparition du journaliste Jamal Khashoggi, selon un correspondant de l'AFP. Des journaux turcs ont affirmé que le collaborateur du Washington Post y avait été torturé et sauvagement assassiné. Washington a sommé Ryad de publier les résultats de son enquête rapidement. 

Cette photo montre des araignées sur une toile d'araignée unique de 1.000 mètres de long recouvrant le bord de route près du lac Vistonida, près de Xanthi, dans le nord de la Grèce, le 18 octobre 2018. Les conditions météorologiques plus clémentes en Grèce et l'augmentation de la population de moustiques contribuent à l'augmentation du nombre d'araignées, des Tetragnatha, appelées «araignées extensibles» en raison de leur corps allongé.
Sakis Mitrolidis / AFP

Cette photo montre des araignées sur une toile d'araignée unique de 1.000 mètres de long recouvrant le bord de route près du lac Vistonida, près de Xanthi, dans le nord de la Grèce, le 18 octobre 2018. Les conditions météorologiques plus clémentes en Grèce et l'augmentation de la population de moustiques contribuent à l'augmentation du nombre d'araignées, des Tetragnatha, appelées «araignées extensibles» en raison de leur corps allongé.

Les sauveteurs du ministère russe des Urgences portent le cercueil d'une victime lors d'une cérémonie funèbre dans la ville de Kertch en Crimée, annexée par la Russie, le 19 octobre 2018, après qu'un étudiant a ouvert le feu dans un lycée technique. Un adolescent armé a tué vingt personnes et blessé des dizaines d'autres avant de se tuer dans un collège technique où il était étudiant le 17 octobre 2018. Il s'agit du pire massacre de ce genre dans l'histoire du pays.
Andrey Petrenko / AFP

Les sauveteurs du ministère russe des Urgences portent le cercueil d'une victime lors d'une cérémonie funèbre dans la ville de Kertch en Crimée, annexée par la Russie, le 19 octobre 2018, après qu'un étudiant a ouvert le feu dans un lycée technique. Un adolescent armé a tué vingt personnes et blessé des dizaines d'autres avant de se tuer dans un collège technique où il était étudiant le 17 octobre 2018. Il s'agit du pire massacre de ce genre dans l'histoire du pays.

Fanny Arlandis

Fanny Arlandis Journaliste à Beyrouth (Liban). Elle écrit principalement sur la photographie et le Moyen-Orient.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 10 au 16 octobre 2020
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 10 au 16 octobre 2020

Les piscines vues du ciel
Grand Format

Les piscines vues du ciel

Newsletters