Kim Jong-il est mort, vive Kim Jong-un
Monde

Kim Jong-il est mort, vive Kim Jong-un

Le président de la Corée du Nord Kim Jong-il est décédé, samedi 17 décembre, d'une crise cardiaque à l'âge de 69 ans. Il avait succédé en 1994 à son père Kim Il-sung, fondateur de l'unique dynastie communiste de l'histoire. Son fils Kim Jong-un, né en 1983 ou 1984, a été désigné pour prendre sa succession à la tête du régime.

Kim Jong-il et son fils Kim Jong-un saluent à une parade à Pyongyang, le 10/09/2011.
REUTERS/KCNA KCNA

Kim Jong-il et son fils Kim Jong-un saluent à une parade à Pyongyang, le 10/09/2011.

Une présentatrice habillée en noir annonce en pleurant la mort de Kim Jong-il à la télévision d'Etat, le 19 décembre 2011.
REUTERS/Reuters TV

Une présentatrice habillée en noir annonce en pleurant la mort de Kim Jong-il à la télévision d'Etat, le 19 décembre 2011.

Des militants sud-coréens chantent des slogans contre le régime nord-coréen à Séoul, le 19 décembre 2011.
REUTERS/Lee Jae Won

Des militants sud-coréens chantent des slogans contre le régime nord-coréen à Séoul, le 19 décembre 2011.

Des habitants à Pyongyang pleurent la mort de Kim Jong-il, le 19 décembre 2011.
REUTERS/KYODO Kyodo

Des habitants à Pyongyang pleurent la mort de Kim Jong-il, le 19 décembre 2011.

Kim Jong-il et son fils à côté du Vice-Premier Ministre chinois Li à Pyongyang, le 25 octobre 2011.
REUTERS/KCNA KCNA

Kim Jong-il et son fils à côté du Vice-Premier Ministre chinois Li à Pyongyang, le 25 octobre 2011.

Kim Jong-il rend visite au président russe Dmitri Medvedev en Sibérie, le 25 août 2011.
REUTERS/RIA Novosti

Kim Jong-il rend visite au président russe Dmitri Medvedev en Sibérie, le 25 août 2011.

Des habitants de Pyongyang réagissent à la mort de Kim Jong-il, le 19 décembre 2011.
REUTERS/KYODO Kyodo

Des habitants de Pyongyang réagissent à la mort de Kim Jong-il, le 19 décembre 2011.

Kim Jong-il et son fils Kim Jong-un en visite dans une centrale électrique en construction, le 04 novembre 2010.
REUTERS/KCNA KCNA

Kim Jong-il et son fils Kim Jong-un en visite dans une centrale électrique en construction, le 04 novembre 2010.

Des habitantes de Pyongyang pleurent la mort de Kim Jong-il, le 19 décembre 2011.
REUTERS/KYODO Kyodo

Des habitantes de Pyongyang pleurent la mort de Kim Jong-il, le 19 décembre 2011.

Kim Jong-il et son fils lors d'une visite dans une entreprise d'informatique nord-coréenne à Pyongyang, le 11 septembre 2011.
REUTERS/KCNA KCNA

Kim Jong-il et son fils lors d'une visite dans une entreprise d'informatique nord-coréenne à Pyongyang, le 11 septembre 2011.

Kim Jong-il aux côtés du président russe Dmitri Medvedev lors d'une visite en Sibérie, le 24 août 2011.
REUTERS/RIA Novosti

Kim Jong-il aux côtés du président russe Dmitri Medvedev lors d'une visite en Sibérie, le 24 août 2011.

Portraits du fondateur Kim Il-sung et de son fils Kim Jong-il dans une salle de classe à Paju en Corée du Nord, le 19 décembre 2011.
REUTERS/Lee Jae Won

Portraits du fondateur Kim Il-sung et de son fils Kim Jong-il dans une salle de classe à Paju en Corée du Nord, le 19 décembre 2011.

Un Vietnamien dépose des fleurs devant le restaurant Pyongyang à Hanoï, le 19 décembre 2011.
REUTERS/Nguyen Huy Kham

Un Vietnamien dépose des fleurs devant le restaurant Pyongyang à Hanoï, le 19 décembre 2011.

Un Nord-Coréen apporte des fleurs à l'ambassade de Corée du Nord à Beijing en Chine, le 19 décembre 2011.
REUTERS/Jason Lee

Un Nord-Coréen apporte des fleurs à l'ambassade de Corée du Nord à Beijing en Chine, le 19 décembre 2011.

Le dirigeant Kim Jong-il lors d'une visite dans un magazin de vêtements à Pyongyang, le 11 juillet 2011.
REUTERS/KCNA KCNA

Le dirigeant Kim Jong-il lors d'une visite dans un magazin de vêtements à Pyongyang, le 11 juillet 2011.

Un activiste anti Corée du Nord brûle les photos de Kim Il-sung et de son fils Kim Jong-il lors d'une manifestation à Séoul, le 25 mars 2011.
REUTERS/Jo Yong hak

Un activiste anti Corée du Nord brûle les photos de Kim Il-sung et de son fils Kim Jong-il lors d'une manifestation à Séoul, le 25 mars 2011.

Le président sud-coréen Kim Dae-jung et Kim Jong-il se tiennent la main lors d'un banquet à Pyongyang, le 18 août 2009.
REUTERS/Stringer .

Le président sud-coréen Kim Dae-jung et Kim Jong-il se tiennent la main lors d'un banquet à Pyongyang, le 18 août 2009.

Des habitants à Pyongyang pleurent la mort de Kim Jong-il, le 19 décembre 2011.
REUTERS/KYODO Kyodo

Des habitants à Pyongyang pleurent la mort de Kim Jong-il, le 19 décembre 2011.

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Newsletters